//insérer vidéo facebook
// code Google Analytics
enfr
Accueil / TELEVISION / VOD / FILMS / TELEFILMS / [Critique] « Sous tutelle… » (2018) : Les dérives d’un système
SOUS TUTELLE d'Olivier Pighetti image Nathalie
© D.R.

[Critique] « Sous tutelle… » (2018) : Les dérives d’un système

Cet article est le 103e sur 120 pour Programme TV de Bulles de Culture
Le documentaire Sous tutelle… d’Olivier Pighetti s’intéresse aux mesures de protection judiciaires que sont la tutelle et la curatelle et qui ne sont pas toujours bien vécues par ceux qui en bénéficient. L’avis de Bulles de Culture sur ce film documentaire diffusé sur France 5 le mercredi 25 avril 2018.

Synopsis :

En France, près d’un million de personnes sont sous tutelle ou curatelle. S’il se veut protecteur, ce régime est cependant souvent vécu comme une violence et une privation de liberté. Sa mise en place est-elle toujours justifiée ?

Sous tutelle… : Protection judiciaire ou privation de liberté ?

Actuellement, plus d’un million de personnes sont sous tutelle ou curatelle en France. Mais quelle est la différence entre la tutelle et la curatelle ? Selon service-public.fr, Le site officiel de l’administration française, « la différence entre la tutelle et la curatelle se situe dans le degré de contrainte appliqué aux actions du majeur qui en fait l’objet. La tutelle est la mesure de protection juridique ayant le plus de conséquences sur les actions du majeur protégé ». Mais alors que cette mesure de protection judiciaire devrait permettre de protéger les personnes vulnérables ou handicapées, le documentaire Sous tutelle… pointe du doigt de très inquiétantes dérives.

En effet, dans ce film, le documentariste Olivier Pighetti est allé à la rencontre de Nathalie, Gilbert et Gilles qui vivent cette protection tutélaire comme une atteinte à leurs droits et à leur liberté. Artiste peintre ou retraités, ils multiplient donc les démarches pour en reprendre possession mais se dressent devant eux un système judiciaire toujours plus débordé — les juges des tutelles traitent 3000-3500 dossiers en moyenne — et des organismes tutélaires qui multiplient les abus. Mensonges, expertises inappropriés, non-respect de la loi et des décisions judiciaires, les victimes sont poussées à bout et dépossédées de tout leurs biens. Mais accompagnées d’avocats et d’associations spécialisées dans les abus tutélaires, elles tentent de faire valoir leurs droits.

Un constat alarmant

Le documentaire Sous-tutelle… dresse au final le constat alarmant des défaillances possibles et réelles du système de la tutelle et de la curatelle, deux régimes de protection sensées protéger personnes et biens. Et surtout, la préoccupante question qui apparaît en filigrane de ce film est comment la société française envisage de protéger sa population de plus en plus vieillissante. Par l’accompagnement ou par la contrainte ?

A noter que diffusé dans la case Le monde en face de France 5, le documentaire Sous tutelle… sera suivi à 22h par un débat animé par la médecin et journaliste Marina Carrère d’Encausse.

En savoir plus :

  • Sous tutelle… est diffusé sur France 5 le mercredi 25 avril 2018 à 20h50. Ce documentaire sera également diffusé en streaming et disponible en replay sur France.tv
  • Le monde en face Débat est diffusé à
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Les derniers articles par Jean-Christophe Nurbel (tout voir)

    Laisser un commentaire