/* insérer vidéo facebook*/
/* code Google Analytics */
enfr
Accueil / TELEVISION / VOD / SVoD / SERIES / [Critique] “Le Chalet” (2017) de Camille Bordes-Resnais et Alexis Lecaye
LE CHALET de Camille Bordes-Resnais et Alexis Lecaye image avec logo France 2

[Critique] “Le Chalet” (2017) de Camille Bordes-Resnais et Alexis Lecaye

Après la collection Les Dames qui nous avait particulièrement séduite, le duo Camille Bordes-Resnais/Alexis Lecaye est de retour pour un jeu de massacre à énigmes sur six épisodes. L’avis de Bulles de Culture sur la mini-série Le Chalet, découverte lors du Festival de la Fiction TV de La Rochelle 2017 et diffusée sur France 2 à partir du lundi 26 mars 2018.

Synopsis :

2017. Enceinte de trois mois, Adèle (Émilie de Preissac) doit changer d’air. Le hameau de Valmoline, au fin fond des Alpes, haut lieu d’enfance de Manu (Marc Ruchmann), son compagnon, les attend.
1997. Jean-Louis Rodier (Manuel Blanc), sa femme, Françoise (Mia Delmaë), et leurs deux enfants, s’installent au Chalet des Glaces. Une nouvelle vie commence pour eux…

Le Chalet : Dix Petits Nègres en Savoie

Fans de la série Les Dames, c’est avec un plaisir non dissimulé que nous attendions de découvrir le thriller format série du couple Camille Bordes-Resnais (scénario, réalisation) et Alexis Lecaye (scénario), sachant que si Les Dames était une adaptation des livres du second, la mini-série Le Chalet est une histoire totalement originale. En plus, le point de départ de cette nouvelle série est particulièrement alléchant : une sorte de Dix Petits Nègres d’Agatha Christie transposé en montagne dans un petit village imaginaire et reculé prénommé Valmoline — le tournage de la série à eu lieu à Chamonix pour le chalet, en Savoie pour le village et dans le Jura pour le Pont du Diable.

Ensuite, il y a la présence du comédien Thierry Godard au casting, l’anti-héros notamment des série Les Dames et Engrenages, que l’on prend toujours autant de plaisir à voir jouer, même si son rôle d’ermite du village dans cette nouvelle série est peu présent — lors d’une interview, les auteurs ont confié que ce personnage qui a la particularité d’avoir reçu la prestigieuse Médaille Fields avant de se retirer du monde est inspiré du mathématicien Alexandre Grothendieck.

Enfin, il y a cette ambitieuse narration sur trois temporalités avec :
– un évènement passé, la disparition d’une famille de quatre personnes en 1997 — une idée inspirée de l’affaire Flactif en 2003 et de la tuerie de Chevaline en 2012 — qui va bien sûr relier tous les protagonistes,
– un évènement “présent” qui est la trame de la mini-série proche de celle d’Agatha Christie et où six villageois et treize “touristes” vont disparaître les uns après les autres,
– et un troisième et dernier temps (en 2018 ?) où un des personnages-clés de la mini-série, Sébastien Genesta (Nicolas Gob), est interrogé par une psychiatre (Catherine Vinatier) après ce qu’il s’est passé au chalet en 2017.

Bref, tout est donc réuni pour passer trois soirées — La Chalet est composé au total de 6 épisodes de 52 minutes, diffusés sous la forme de deux épisodes par soirée sur France 2 — à frémir et à démêler les fils de l’intrigue.

Problème : la mayonnaise ne prend pas tout à fait.

Un thriller pas totalement réussi

Mais pourquoi la mayonnaise, concoctée par nos TOP Chef du polar, Camille Bordes-Resnais et Alexis Lecaye, ne prend-elle pas totalement pour la série Le Chalet ?
D’abord à cause d’un casting inégal pourtant emmené par des têtes connues des téléspectateurs tels que Nicolas Gob, Manuel Blanc (J’embrasse pas, Capitaine Marleau), Nade Dieu, Émilie de Preissac (Dolmen, Engrenages) ou Chloé Lambert (Chaos, Cherif).
Ensuite, naviguant entre le thriller accumulant les cadavres et le conte pour enfants que sous-entend la comptine entêtante du générique Comptez jusqu’à trois — composée et interprétée par Samuel Hercule (le compositeur déjà à l’œuvre sur la série Les Dames) et chantée par Carina Salvado et Léonore Hercule —, la réalisation perd en force et en efficacité.
Et tout cela est regrettable car si on arrive à faire abstraction de ces maladresses, la mécanique du suspense de ce thriller rend malgré tout la série Le Chalet addictive et donne envie de savoir qui sera le dernier survivant de cette communauté mise à l’index et les raisons qui ont conduit à cela.

Bref, la mini-série Le Chalet est un thriller au point de départ ambitieux et attirant mais qui n’est pas totalement réussi.

En savoir plus :

  • Le Chalet est diffusé sur France 2 à partir du lundi 26 mars 2018 à 20h55. La mini-série de 6 épisodes de 52 minutes est également diffusée en streaming et disponible en replay sur France.tv

Produits disponibles sur Amazon.fr

Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Les derniers articles par Jean-Christophe Nurbel (tout voir)

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.