/* insérer vidéo facebook*/
/* code Google Analytics */
enfr
Accueil / SPECTACLES / [Critique & Interview] « Les Fruits du Monde » par Dominique Corbiau
Les Fruits Du Monde de Dominique Corbiau image (c) Quoc Minh Phan
© Quoc Minh Phan

[Critique & Interview] « Les Fruits du Monde » par Dominique Corbiau

Versailles, Munich, Venise en une soirée ? C’est possible grâce au contre-ténor belge Dominique Corbiau qui monte à Paris. Son poétique spectacle Les Fruits du Monde, mémoires et voyages extraordinaires d’un castrat redonne vie et voix au castrat italien Filippo Balatri. Interview et avis de Bulles de Culture.

Synopsis :

Ce spectacle raconte l’extraordinaire destin de Filippo Balatri, chanteur virtuose aujourd’hui tombé dans l’oubli. Originaire de Pise, c’est chez les Medicis à Florence qu’il débute son parcours avant d’être offert en cadeau au Tsar Pierre le Grand qui était féru de musique italienne. Il part pour Moscou, apprend le russe avant d’être à nouveau expédié comme présent au Grand Khan des Kalmouks, parmi d’autres merveilles occidentales.
De retour de ce périlleux voyage en territoires tatares il rejoint Vienne où il parfait son art du chant auprès de l’admirable contralto Gaetano Orsini. Il triomphe et poursuit son périple à travers l’Europe. Rappelé en Italie suite au décès de ses parents, il tombe en vain amoureux d’une religieuse et, devant son infortune sentimentale et financière, décide de tenter sa chance à Londres. Au cours de la traversée, il frôle de peu la mort par noyade au large de Marseille, fait halte à Lyon (ville où son chant orné et sa mise en scène déclenchent la risée du public) et découvre avec émerveillement Paris et les fastes de Versailles ! Plus tard, boudé par le public londonien, Filippo Balatri part pour l’Allemagne en parcourant de sombres forêts infestées de brigands.
C’est finalement à Munich qu’il trouvera la reconnaissance et un emploi stable, engagé comme chanteur officiel à la cour de Bavière. Cependant, malgré ces conditions favorables, sa santé s’altère de manière inexplicable et il est envoyé à Venise pour se soigner. Très vite remis sur pied, il participe activement à la vie mondaine et musicale de la cité des Doges.
Mais Venise est une ville dangereuse…

Les Fruits Du Monde de Dominique Corbiau image (c) José-Noël Doumont 1
© José-Noël Doumont

Dominique Corbiau : Un contre-ténor demandé et adulé

Depuis 1994, Dominique Corbiau poursuit une carrière fructueuse à la scène et sur disque. Il se produit en concert dans des lieux prestigieux, aussi bien en Belgique (Palais des Beaux-Arts et Flagey à Bruxelles) qu’à l’étranger (Église Saint-Julien des Flamands à Rome, Teatro Castro Alves à Salvador de Bahia au Brésil, MOMA à New York). Début novembre 2017, il a présenté en Belgique (à Tournai, pas loin de Lille) Les Fruits du Monde, un opéra broque en costumes d’époque qu’il considère comme son spectacle le plus abouti : « Je voulais sortir du carcan chanteur-musicien et devenir un peu acteur, danseur et vrai auteur. Être un artiste polyvalent de cabaret baroque », confie-t-il par téléphone. On est d’ailleurs, dès notre entrée dans les salles où il se produit, plongé dans une loge d’artiste stylisée. Le travail de Dominique Corbiau a en tout cas payé : le bouche à oreille a bien fonctionné. « Toutes les dates sont sold-out, on a dû refuser du monde. Et j’ai appris que plusieurs personnes ont voulu revoir le spectacle une seconde fois ».

Les Fruits du Monde : Un visuel toujours soigné

Les Fruits Du Monde de Dominique Corbiau image (c) José-Noël Doumont 2
© José-Noël Doumont

Point étonnant, ce Fruits du Monde est une passerelle entre différentes disciplines artistiques. « Ce sont surtout les salles de théâtre qui permettent cela. On peut aller plus loin. Du point de vue de la lumière, les évolutions des dernières années sont notables ». Pour Dominique Corbiau, le trac reste là de date en date mais il y a une confiance qui se construit : « Je sais ce qui marche, ce que j’ai pu corriger mais le spectacle est plus dans les mains de l’artiste. Aux premières dates, on saute un peu dans le vide. Même techniquement, c’est moins fixé. Se faire filmer, c’est important aussi pour voir ce qui fonctionne. Ça donne plus de sécurité ». Pour preuve : les évolutions déjà notables en 24h lors des deux soirées de représentation durant le Salon du Livre de Tournai la page dédié au roi Louis XIV les 10 et 11 novembre 2017. La structure est mieux calée, l’artiste connait ses positions et acquiert une nouvelle liberté dans son chant et dans l’interprétation de son personnage.

 Un passage à Paris et une seconde tournée en Belgique

Actuellement, Dominique Corbiau est plongé dans la préparation de la représentation du 20 mars 2018. Une date toute spéciale car celle-ci se déroulera dans un lieu symbolique : le Centre Wallonie-Bruxelles à Paris. « Il y aura beaucoup de professionnels dont des programmateurs de salles en festivals », confie-t-il. Et il y aura encore des dates dans son pays natal : « Je monte aussi ma seconde saison belge. Tout commence déjà à être planifié pour la saison d’après. Le grand maximum pour remettre ses projets, c’est fin mars ». Donc demain.

Propos recueillis par téléphone le 10 janvier 2018.

En savoir plus :

  • Les Fruits du Monde, mémoires et voyages extraordinaires d’un castrat, d’après I Frutti del Mondo, esperimentati da Filippo Balatri adapté, interprété et mis en scène par Dominique Corbiau le 20 mars 2018 au Centre Wallonie-Bruxelles à Paris
  • Site officiel de Dominique Corbiau

Luigi Lattuca

Rédacteur / Editor chez Bulles de Culture
Journaliste culturel fasciné par les comportements humains, aimant se retrouver défendant le ciné en solo et se délectant aussi de séries télé et d'essais percutants.

TOP 3 TV : "Desperate Housewives" (2004-2012), "Revenge" (2011-2015), "2 Broke Girls" (2011-...)
TOP 3 Cinéma : "Batman, le défi" (1992), "La Belle et la Bête" (1991), "8 Femmes" (2002)
TOP 3 Littérature : "Le bilan de l'intelligence" (1935) de Paul Valéry, "Robert des noms propres" (2002) d'Amélie Nothomb, "A nous deux, Paris !" (2012) de Benoît Duteurtre

Site personnel : Les caprices de Luigi

Les derniers articles par Luigi Lattuca (tout voir)

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.