/* insérer vidéo facebook*/
/* code Google Analytics */
enfr
Accueil / ACTU / ♥ « Elle » avec Isabelle Huppert : 3 raisons de voir ce film coup de cœur sur OCS
Elle photo
© D.R.

♥ « Elle » avec Isabelle Huppert : 3 raisons de voir ce film coup de cœur sur OCS

À la télévision ce soir et en replay/streaming : Elle (2015), le film franco-allemand multi-récompensé de Paul Verhoeven avec l’excellente Isabelle Huppert. Les trois raisons de Bulles de Culture de voir ce thriller coup de cœur, diffusé sur OCS Max le mercredi 28 mars 2018.

Synopsis :

Michèle fait partie de ces femmes que rien ne semble atteindre. À la tête d’une grande entreprise de jeux vidéo, elle gère ses affaires comme sa vie sentimentale : d’une main de fer. Sa vie bascule lorsqu’elle est agressée chez elle par un mystérieux inconnu. Inébranlable, Michèle se met à le traquer en retour. Un jeu étrange s’installe alors entre eux. Un jeu qui, à tout instant, peut dégénérer.

1/ Elle : Le premier film tourné en français par Paul Verhoeven

Paul Verhoeven est un cinéaste néerlandais prolifique et auteur notamment de plusieurs films marquants des années 80 et 90 tels que que RoboCop (1987), Total Recall (1990), Basic Instinct (1992), Showgirls (1995) ou Starship Troopers (1997). Alors quand il décide de tourner en français (une première pour lui) une adaptation cinématographique du roman de l’écrivain Philippe Djian, Oh…, publié aux éditions Gallimard et récompensé du prix Interallié en 2012, les attentes sont grandes… et très, très loin d’être déçues. En effet, le film Elle a reçu de nombreux prix dont deux César (Meilleur film, Meilleure actrice), deux Golden Globes (Meilleure actrice dans un film dramatique et Meilleur film en langue étrangère) et un Globes de cristal (Meilleure actrice) en 2017. Il a même été sélectionné au Festival de Cannes 2016, vingt-quatre ans après la Palme d’or obtenue par Paul Verhoeven pour Basic Instinct.

2/ Isabelle Huppert superstar

Dans la lignée de l’actrice Sharon Stone avec Basic Instinct, la comédienne française Isabelle Huppert a trouvé dans le personnage sulfureux du long métrage Elle une nouvelle et magnifique reconnaissance nationale et internationale. En effet, pour ce rôle, elle a été récompensée en 2017 par des César et Golden Globes de la Meilleure actrice mais a également concouru dans la même catégorie pour les Oscars de cette année-là avec de grandes chances de l’emporter… mais c’est finalement Emma Stone pour La La Land, autre film coup de cœur de Bulles de Culture, qui a obtenu ce précieux sésame.
A noter que ce n’est pas la première fois que l’actrice Isabelle Huppert voit son talent reconnu partout dans le monde. En effet, elle a déjà reçu de nombreux prix auparavant dont le César de la Meilleure actrice en 1996 pour La Cérémonie,
le BAFTA de la Révélation de l’année en 1978 (La Dentellière), le Prix d’interprétation féminine au Festival de Cannes en 1978 (Violette Nozière) et en 2001 (La Pianiste) mais aussi la Coupe Volpi de la meilleure interprétation féminine en 1988 (Une affaire de femmes) et en 1995 (La Cérémonie) à la Mostra de Venise ainsi que le Lion d’or spécial en 2005 pour Gabrielle et l’ensemble de sa carrière.

3/ Un sacré casting de comédien-ne-s français-e-s

Enfin, au casting du premier long métrage made in France de Paul Verhoeven, Isabelle Huppert n’est bien sûr pas toute seule puisqu’on y retrouve également à ses côtés toute une bande d’acteurs français tout aussi talentueux tels que Laurent Lafitte, Anne Consigny, Charles Berling, Virginie Efira et Vimala Pons.

En savoir plus :

  • Elle est diffusé sur OCS Max le mercredi 28 mars 2018 à 20h40. Le film sera également diffusé en streaming et  disponible en replay sur OCS Go

Produits disponibles sur Amazon.fr

Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Les derniers articles par Jean-Christophe Nurbel (tout voir)

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.