/* insérer vidéo facebook*/
/* code Google Analytics */
enfr
Accueil / CINEMA / [Critique] « Tomb Raider » (2018) : Alicia Vikander meilleure qu’Angelina Jolie ?
Affiche Tomb Raider

[Critique] « Tomb Raider » (2018) : Alicia Vikander meilleure qu’Angelina Jolie ?

17 ans après le film original, Tomb Raider nouvelle génération de Roar Uthaug sort sur les écrans de cinéma. A l’instar du jeu vidéo, la franchise se reboote avec Alicia Vikander qui succède à Angelina Jolie dans le rôle de Lara Croft. Bulles de Culture vous donne sa critique et son avis. 

Synopsis :

Lara Croft (Alicia Vikander), 21 ans, n’a ni projet, ni ambition : fille d’un explorateur excentrique porté disparu depuis sept ans, cette jeune femme rebelle et indépendante refuse de reprendre l’empire de son père. Convaincue qu’il n’est pas mort, elle met le cap sur la destination où son père a été vu pour la dernière fois : la tombe légendaire d’une île mythique au large du Japon. Mais le voyage se révèle des plus périlleux et il lui faudra affronter d’innombrables ennemis et repousser ses propres limites pour devenir « Tomb Raider »…

Tomb Raider, un reboot au cinéma

Après la création du personnage de Lara Croft en 1996 et compte tenu des ventes déclinantes des jeux vidéos autour la franchise, le studio Crystal Dynamics décide en 2013 de faire un reboot de Tomb Raider pour PlayStation 3, Xbox 360 et PC en évoquant la jeunesse de l’héroïne aux seins pointus. Le succès n’est pas immédiat mais le jeu est cependant à ce jour la plus grosse vente de toute la saga. La production cinématographique hollywoodienne a décidé de surfer sur cette idée et a donc mis aussi en chantier un nouveau film.

Exit Angelina Jolie, il fallait donc trouver un nouveau visage à la femme aux deux pistolets. Alicia Vikander n’était peut-être pas le nom le plus évident. Après Ex-machina (Alex Garland) ou The Danish Girl (Tom Hooper), la jeune suédoise n’avait pas la filmographie qui collait avec de gros blockbusters. Pourtant, après un entrainement bien intense, elle a preis peu à peu la carrure très athlétique de l’aventurière. A l’instar du personnage développé dans le jeu vidéo, elle donne une figure plus juvénile à une icône qu’on connait bien. Pourtant, dans l’affrontement avec Angelina Jolie, on n’est pas sûr de préférer cette version 2018, voire 2013 si on remonte à nos sessions consoles. Le charme de l’aventurière venait d’une personnalité attachante derrière un sacré tempérament ! Or, Tomb Raider 2018 a plus l’air d’une gosse de riche faisant sa crise d’ado qu’une vraie figure charismatique.

Un manque de travail cinématographique

Du côté du scénario, l’histoire va directement chercher dans celle du jeu vidéo de 2013. Tomb Raider va donc être confrontée à la légendaire reine solaire Himiko, dont le tombeau reste un mystère. Sur le papier, on a tout d’un mythe pour alimenter des péripéties à la Indiana Jones. Cependant, après une introduction qui nous fait trop saliver, on constate que le réalisateur a plutôt souhaité privilégier les scènes d’arcades que le fond de l’histoire. Les amateurs du jeu vidéo retrouveront donc des passages qui ont dû leur donner du fil à retordre. En effet, combien de temps a-t-on passé dessus pour que Lara Croft s’accroche finalement à cette foutu aile d’avion ?

Par contre, à côté de ces nombreux clins d’œil au jeu, il n’y a pas de vrai travail d’adaptation cinématographique. La narration est bâclée. Du coup, on s’ennuie rapidement au fin fond de cette jungle, comme si on n’arrivait pas à passer au niveau supérieur. La rapide présence de Kristin Scott Thomas, en belle-mère, laisse néanmoins présager une suite à cet opus. Exit la jungle sauvage, on devrait donc revenir dans le prochain Tomb Raider à une sorte de Benjamin Gates en plein milieu d’un complot à grande échelle. Pas sûr cependant que ce premier opus convainque suffisamment d’aller voir le second.

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 14/03/2018
  • Distribution France : Warner Bros. France
Antoine Corte

Antoine Corte

Rédacteur en chef adjoint / Deputy editor in chief chez Bulles de Culture
Toujours à défendre le cinéma français, j'aime particulièrement faire découvrir les films à petites sorties mais à portée universelle.

Top 3 Cinéma : "Moulin Rouge !" (2001), "Titanic" (1997), "Les Parapluies de Cherbourg" (1964)
Antoine Corte

Les derniers articles par Antoine Corte (tout voir)

    2 Commentaires

    1. La Lara du jeu de 2013 est exactement comme Alicia, une athlète !! Charmante et douée ! J’espère vraiment une suite avec elle ! Super ce Tomb Raider d’Alicia !

    2. Vraiment un mauvais choix actrice principal.L’actrice est mauvaise actrice.Et elle est vraiment laide.Je ne COMPREND pas se choix .J’ai regarder moin de 20 miniute du film avant de changer de film tellement je trouvais cela mauvais.VOILA COMMENT GÂCHER UN FILM…

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :