/* insérer vidéo facebook*/
/* code Google Analytics */
enfr
Accueil / TELEVISION / VOD / SVoD / INTERVIEW TV / [Critique & Interviews] “Les bracelets rouges” saison 1 : Un hymne à la vie
Les bracelets rouges saison 1 affiche

[Critique & Interviews] “Les bracelets rouges” saison 1 : Un hymne à la vie

Cet article est le 6e sur 6 pour #FFTV2017

Le casting des adultes

Pour accompagner ces jeunes comédiens, le réalisateur Nicolas Cuche a tenu à confier certains rôles de parents de Les bracelets rouges saison 1 à des acteurs plus habitués à des rôles de comédie tels que Michaël Youn, Mathieu Madénian ou Jean-François Cayrey car selon lui, “c’est important avec un sujet lourd comme ça d’avoir des comédiens qui ont le sens de la comédie, du timing et qui sont en même temps totalement sincères dans ces contre-emplois. Et je pense que ça contribue à ce ton très important dans la série de ne jamais être dans le pathos et dans le premier degré. Et je pense que quand on veut faire un bon drame, il faut prendre des acteurs de comédies”. Il a aussi fait le choix de s’appuyer pour les rôles importants de parents sur des acteurs connus des téléspectateurs tels que Michaël Youn, Pascal ElbéCécile Rebboah, Natacha Régnier, Cristiana Réali et Camille Lou — première rôle à l’écran pour la chanteuse.

Pour l’acteur Michaël Youn, Gabriel est “un père divorcé qui essaie de faire plaisir à sa fille et qui finit complètement dominé par elle. Un petit peu dépassé par les évènements, très angoissé par ce qu’il va vivre à l’hôpital. Un peu perdu dans ce monde hospitalier où on ne comprend pas toujours le fonctionnement et où est sa place“.
Pour l’actrice Cécile Rebboah, Nathalie est “une mère qui se sent extrêmement coupable et qui est dans le déni parce que si elle n’est pas dans le déni, elle s’écroule. Je pense que tous les soirs, quand elle rentre chez elle, elle s’écroule. Mais dès qu’elle décide de se lever le matin, elle se bat pour son fils, pour y croire. C’est ça qui m’intéressait, le combat d’une mère qui ne peut pas s’écrouler parce que sinon son fils risque de s’écrouler aussi”.
Enfin, pour le comédien Mathieu Madénian qui joue Romain, un personnage qui n’apparaîtra qu’à partir de l’épisode 4, c’est “un petit rôle, je ‘dragouille’ le personnage de Cécile Rebboah et je lui fais oublier son quotidien. En fait, je viens souvent faire des prises de sang et je la rencontre à la machine à café. Je ne suis pas malade, je lui parle très peu de son enfant et je lui change les idées”.

Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Les derniers articles par Jean-Christophe Nurbel (tout voir)

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.