/* insérer vidéo facebook*/
/* code Google Analytics */
enfr
Accueil / TELEVISION / VOD / SVoD / INTERVIEW TV / [Critique] “Cherif” saison 5 : Épisode par épisode
Cherif saison 5 image
© AURELIEN FAIDY / AutoFocus-prod

[Critique] “Cherif” saison 5 : Épisode par épisode

Cet article est le 88e sur 141 pour Programme TV de Bulles de Culture

Cherif saison 5 épisode 7 : Quand Cherif rencontre Huggy

Synopsis :

Alors qu’il enquête sur la mort d’un homme retrouvé poignardé dans sa voiture, Kader Cherif reçoit un coup sur la tête et se retrouve face à Huggy “les bons tuyaux” Jackson (Antonio Fargas). Un bon génie qu’il est le seul à voir et à entendre et qui va aider Kader dans son enquête.

Scénaristes : Lionel Olenga et Nicolas Robert
Réalisateur : Karim Ouaret

L’épisode 7 était l’épisode le plus attendu de Cherif saison 5. En effet, afin de cacher le départ d’Adeline Briard, toute la communication avait été faite sur la présence d’un acteur américain dans cette saison et pas n’importe lequel. En effet, après avoir distillé au fil des épisodes des allusions à la série télé Starsky et Hutch (une photo ou un modèle réduit de la célèbre Gran Torino rouge à bande blanche, un T-shirt de la série), Huggy “les bons tuyaux”, interprété par le vrai Antonio Fargas, débarque dans la série après que Kader Cherif ait reçu un violent coup sur la tête et qu’il se mette à avoir des hallucinations. Était-ce un moyen pour les auteurs de faire diversion après le départ douloureux d’Adeline en proposant quelque chose de particulièrement exceptionnel ?

“Ça fait 2-3 ans qu’on réfléchit à faire venir un gros guest américain qui soit un héros de série de l’enfance de Kader, nous a expliqué le cocréateur Lionel Olenga. Et avant, c’était trop tôt en terme d’habitude, de ‘méta’, de liberté qu’on pouvait avoir pour la série. Comme l’épisode Un jour sans fin qu’on n’aurait pas pu faire en saison 2, là, c’était trop tôt aussi. (…) Pour Antonio Fargas, on en a parlé, on a fait une petite page de présentation de l’épisode, on lui a fait parvenir et je l’ai rencontré. C’est seulement après qu’on s’est dit que ça tombait bien après le départ d’Adeline. (…) Mais quand on fait ce genre de choses, on ne le fait pas juste pour le fun. On voulait qu’il y ait quelque chose de joli à raconter sur le personnage de Kader, sur l’introspection du personnage. Comme l’épisode Ce que veut Adeline à partir du film Ce que veulent les femmes, on cherche toujours à faire avancer le personnage”.

Et ce qui est incroyable, c’est que depuis la fin de la diffusion de Starsky et Hutch, le comédien Antonio Fargas n’a plus jamais réinterprété le rôle : “C’est la première fois depuis 1979 qu’il reprend le rôle et ça l’a vraiment amusé”, nous a ainsi confié Lionel Olenga. En tout cas, cette belle rencontre entre Kader Cherif et un des personnages télé de son enfance est une idée vraiment géniale des auteurs et donne lieu à un épisode particulièrement sympa à regarder avec une touche supplémentaire de nostalgie pour les fans de séries des années 80. Même si c’est l’acteur Thierry Desroses qui fait le doublage français de l’acteur américain car le doubleur originel Albert Augier est mort en 2007.

Mais quelle joie aussi, pour Kader Cherif et pour nous, de revoir la célèbre Ford Gran Torino de David “Dave” Starsky et Kenneth “Hutch” Hutchinson ! Mais est-ce la voiture originale ? “C’est une vraie Gran Torino mais après il faut savoir que sur le tournage de Starsky et Hutch, il y avait beaucoup de voitures, nous a répondu Lionel Olenga. Ils ont utilisé, épuisé beaucoup de modèles. Je pense que celle-ci est une des voitures qui ont été construites en série limitée pendant le tournage de la série. Et cette voiture a été customisée par son propriétaire à l’identique”.

Cherif saison 5 épisode 8 : Au cœur du crime

CHERIF image Saison 5 Episode 8
© AURELIEN FAIDY
AutoFocus-prod

Synopsis :

Le commissaire Jean-Paul Doucet (Greg Germain) participe à l’émission de télévision Crime à Lyon. Kader Cherif et tout le commissariat suivent l’émission en direct, quand, soudain, une des chroniqueuses s’effondre, morte. Tous viennent d’assister à un assassinat en direct…

Scénaristes : Lionel Olenga, Nicolas Clément et Soiliho Bodin
Réalisateur : Karim Ouaret

Alors que Kader Cherif et téléspectateurs tâchent de se faire à l’idée du départ d’Adeline Briard, un nouveau personnage s’est peu à peu glissé dans la vie de notre héros : Eddy Valette (Samir Zrouki). Et celui-ci remet en avant la part paternelle de Kader, rappelant du coup en creux l’absence de sa fille Sarah. Les téléspectateurs n’ont d’ailleurs pas manqué de noter que la Sarah Cherif que l’on voit lors du Skype père/fille de cette saison n’est plus l’actrice originelle Mélèze Bouzid mais la comédienne Sonia Bendhaou (Demain Nous Appartient). En effet, comme Carole Bianic, Mélèze Bouzid a pris la décision de quitter la série.

Par contre, contrairement au personnage d’Adeline Briard, les auteurs ont fait le choix de continuer à la faire exister sous les traits d’une autre comédienne : “Nous, on est très, très content du cast qu’on a. Mélèze Bouzid nous a annoncé une saison avant Carole Bianic qu’elle arrêtait non seulement de jouer le rôle de Sarah mais aussi d’être comédienne. Très gentiment, elle a accepté d’apparaître dans les épisodes de la saison d’avant. Et ce qui était important pour nous était de garder cette dimension paternelle pour le personnage. Il a donc fallu trouver quelqu’un qui permettrait à Kader de garder cette dimension-là mais parallèlement à ça, on ne voulait pas non plus abandonner Sarah. Donc on a pris une comédienne extraordinaire pour jouer Sarah. Là, on la voit, on s’habitue à elle via Skype. Mais elle reviendra des États-Unis en saison 6”.

Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Les derniers articles par Jean-Christophe Nurbel (tout voir)

    4 Commentaires

    1. Gabrielle Sambardier

      J’apprécie beaucoup cette série ainsi que les deux personnages principaux : il faut absolument que le personnage d’Adeline revienne car sans elle ce n’est plus la même chose : ce sont deux personnages “inséparables” pour l’intérêt de cette série. Merci d’avance,

    2. tres decu par le depart d adeline sans elles ca vaut plus rien desole

    3. La série perd son charme après le départ de Carole Bianic et sa remplaçante ne fait pas rêver. Tellement dommage !

    4. Je ne regarde plus depuis le départ d’Adeline (Carole Bianic) l’histoire est devenue banale.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :