enfr
Accueil / SPECTACLES / ♥ [Critique] « Le renard envieux qui me ronge le ventre » de la Compagnie Les Entichés

♥ [Critique] « Le renard envieux qui me ronge le ventre » de la Compagnie Les Entichés

Bulles de Culture a découvert Le renard envieux qui me ronge le ventre, une pièce écrite et mise en scène par Millie Duyé, au Centre Paris Anim’ Les Halles – le Marais. Notre avis sur cette pièce de théâtre coup de cœur de Bulles de Culture.

Synopsis :

Dans une succession de tableaux, Thomas Bouyou, Mélanie Charvy, Emilie Crubezy, Charles Dunnet et Loris Reynaert emportent avec eux le spectateur dans le quotidien de jeunes gens qui s’estiment différents et qui affrontent le regard d’une société encore trop normée. Face au modèle, ils se dupent eux-mêmes et contraignent leur existence…

 Le Renard envieux qui me ronge le ventre : Une pièce acide et rondement menée

Le renard envieux qui me ronge le ventre de Millie Duyé image 3
© Sixtine Leroy

Millie Duyé à l’écriture et à la mise en scène offre avec Le renard envieux qui me ronge le ventre une pièce acide et rondement menée, prenant comme socle l’anecdote fameuse rapportée par Plutarque, celle de « l’enfant au renard » qui cache un renardeau sous son habit, le laissant le dévorer petit à petit et préférant « mourir que d’être découvert ». Cet enfant au renard, c’est tour à tour Sam, Jeanne, Guillaume, Sarah, Alexandre, les personnages qui composent Le renard envieux qui me ronge le ventreDes adolescents ou de jeunes adultes qui, confrontés aux normes sociales et à une pseudo-normalité aseptisée et délétère, préfèrent mentir, se mentir, perdre et se perdre.

La pièce Le renard envieux qui me ronge le ventre est divisée en scènes mettant à l’honneur une histoire personnelle et en interludes souvent décalés et divinement bien pensés, sans que le rythme n’en pâtisse. Chaque tableau évoque une de ces confrontations entre un vécu particulier et l’image que la société en a. Le tour de force de la pièce réside dans l’originalité avec laquelle le concept de discrimination ou d’ostracisme est abordé.

Millie Duyé ne verse pas dans la condamnation implacable du conditionnement de genre en présentant des personnages victimes ou victimaires ou avec une partition parfaite entre « bons » et « mauvais ». Au contraire, fidèle à l’enfant spartiate au renard, la pièce Le renard envieux qui me ronge le ventre  veut réfléchir à l’auto-jugement, l’auto-censure et à la négation de soi-même qui entraînent paradoxalement chaque personnage à faire le jeu des codes de la société : un jeune homosexuel devient bourreau, une jeune femme accusatrice de sa comparse abusée. Et cette réflexion en décalage nourrit habilement la pièce.

Une mise en scène et une interprétation de haute volée

Le renard envieux qui me ronge le ventre de Millie Duyé image 2
© Sixtine Leroy

La mise en scène et l’interprétation des comédiens servent avec brio la pièce de théâtre Le renard envieux qui me ronge le ventre. Dans une atmosphère aux couleurs sombres, Thomas Bouyou, Mélanie Charvy, Emilie Crubezy, Charles Dunnet et Loris Reynaert se glissent dans la peau de ces êtres torturés et courant à leur perte. Aucune hiérarchie à établir, aucun faux pas à relever. La force du collectif, alliant maîtrise du jeu et mise en scène réussie, donne une immense puissance au texte. L’interprétation ne glisse jamais vers le pathos, les émotions s’avèrent violentes mais à propos. Chaque comédien apporte sa pierre à l’édifice et dans la valse des changements de rôle, le niveau de jeu ne s’altère jamais.

On ne doute pas de l’avenir de cette nouvelle pièce de la Compagnie Les Entichés, une brillante troupe à suivre.

Pièce de théâtre coup de cœur de Bulles de Culture, Le renard envieux qui me ronge le ventre est à voir absolument !

En savoir plus :

  • Le renard envieux qui me ronge le ventre par la Compagnie des Entichés a été joué en 2018 au Centre Paris Anim’ Les Halles – le Marais (Paris, France) les jeudi 8 février à 20h et vendredi 9 février à 15h et 20h
  • Le renard envieux qui me ronge le ventre sera joué le 14 avril 2018 à 13h30 au festival Toi, Moi & Co 2018 à Le Grand Parquet (Paris, France) et le 5 mai 2018 au Théâtre Bambino (Les Aix d’Angillon, France)
Agathe M.

Agathe M.

Rédactrice / Editor chez Bulles de Culture
Croqueuse d'art, j'aime découvrir et faire découvrir des œuvres éclectiques.

TOP 3 Cinéma : Vittorio de Sica, Pasolini, Visconti
TOP 3 Littérature : Schnitlzer, Kundera, Roth
TOP 3 Théâtre : Brecht, Anouilh, Claudel
Agathe M.

Les derniers articles par Agathe M. (tout voir)

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.