enfr
Accueil / CINEMA / ♥ Festival du Court Métrage Clermont-Ferrand 2018 : Palmarès et coups de cœur
Festival du Court Métrage Clermont-Ferrand 2018 affiche

♥ Festival du Court Métrage Clermont-Ferrand 2018 : Palmarès et coups de cœur

Le Festival du Court Métrage Clermont-Ferrand a clôt sa 40e édition le samedi 10 février 2018. Parmi la ribambelle de prix remis, 16 récompensent des œuvres de la compétition nationale. Petit point sur les films primés au Festival du Court Métrage Clermont-Ferrand 2018 et passage en revue des coups de cœur de Bulles de Culture.

Présentation du Festival du Court Métrage Clermont-Ferrand

154 films étaient sélectionnés cette année au Festival du Court Métrage Clermont-Ferrand dans trois compétitions: nationale (54 films), internationale (75 films) et labo (25 films). Le plus important festival de courts-métrages de France si ce n’est d’Europe a fêté cette année ses 40 ans d’existence. Il a lancé de nombreux réalisateurs reconnus aujourd’hui dans le long-métrage (Yvan Attal, Cédric Klapisch, Jean-Pierre Jeunet, François Ozon…) et contribué à la promotion d’une discipline cinématographique à part entière peu connue du grand public.

Palmarès national du Festival du Court Métrage Clermont-Ferrand 2018

Festival du Court Métrage Clermont-Ferrand 2018 image 2
© Marie Deconinck / Bulles de Culture

Retrouvez ci-dessous le palmarès complet de la compétition nationale du Festival du Court Métrage Clermont-Ferrand 2018 et pages suivantes chacun des coups de cœur de Bulles de Culture.

  • Grand Prix Kötü Kiz (Vilaine fille) de Ayce Kartal (Coup de ♥ Bulles de Culture)
  • Prix spécial : Vihta de François Bierry
  • Meilleure musique originale : Eric Bentz pour Braguino de Clément Cogitore
  • Égalité et diversité : The Barber Shop de Gustavo Almenara et Émilien Cancet (Coup de ♥ Bulles de Culture)
  • Mention spéciale : Ato San Nen (Encore trois ans) de Pedro Collantes
  • Mention spéciale : Master of the Classe de Carine May, Hakim Zouhani
  • Prix du Public : Les Indes galantes de Clément Cogitore
  • Prix Étudiant : Gros chagrin de Céline Devaux
  • Canal + : Little Jaffna de Lawrence Valin
  • SACD 1ère oeuvre de fiction : Pourquoi j’ai écrit la Bible de Alexandre Steiger
  • SACD 1ère oeuvre de fiction – Mention : Junk Love de Jonathan Rochart
  • ADAMI Interprétation masculine : Florent Gouëlou dans Un homme mon fils de Florent Gouëlou (Coup de ♥ Bulles de Culture)
  • ADAMI Interprétation féminine : Sigrid Bouaziz dans La nuit je mens de Aurélia Morali et Les vies de Lenny Wilson de Aurélien Vernhes-Lermusiaux
  • Presse Télérama : Les vies de Lenny Wilson de Aurélien Vernhes-Lermusiaux
  • Presse Télérama – Mention : Les Indes galantes de Clément Cogitore
  • Brèves digitales Orange : Un film sur les éboueurs de Le Gros Z
  • Procirep Caïmans Productions : La sphinx de Tito Gonzalez Garcia
  • Coup de coeur Canal + FamilySeesaw (Oscillation) de Yookyung Cha
  • Coup de coeur Canal + Family – Mention: La mort, père & fils de Vincent Paronnaud et Denis Walgenwitz
Marie Deconinck

Marie Deconinck

Rédactrice / Editor chez Bulles de Culture
Comédienne franco-québécoise, scénariste à mes heures et surtout obsédée de cinéma, j'aime les oeuvres flamboyantes et hypersensibles (Terrence Malick, Leos Carax, Charlie Kaufman, Xavier Dolan, David Lynch, Les frères Coen, Coppola...).

Top 5 Cinéma : "Nos meilleures années" (2003),"The Tree of Life" (2011), "Fargo" (1996), "Apocalypse Now" (1979), "Les enfants du paradis" (1945), "Eternal Sunshine of the Spotless Mind" (2004)
Marie Deconinck

Les derniers articles par Marie Deconinck (tout voir)

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.