//insérer vidéo facebook
// code Google Analytics
enfr
Accueil / CINEMA / [Critique] « Le Labyrinthe : Le remède mortel » (2018) : Par ici la sortie !
Le Labyrinthe Le remède mortel Wes Ball affiche

[Critique] « Le Labyrinthe : Le remède mortel » (2018) : Par ici la sortie !

Le Labyrinthe : Le remède mortel (Maze Runner : The Death Cure) est le dernier volet de la série de films de Wes Ball adapté de la série littéraire à succès de James Dashner, L’Épreuve. L’avis de Bulles de Culture sur cet ultime film d’une série cinématographique de science-fiction dystopique.

Synopsis :

Dans ce dernier volet de l’épopée Le Labyrinthe, Thomas (Dylan O’Brien) et les Blocards s’engagent dans une ultime mission, plus dangereuse que jamais. Afin de sauver leurs amis, ils devront pénétrer dans la légendaire et sinueuse Dernière Ville contrôlée par la terrible organisation WICKED. Une cité qui pourrait s’avérer être le plus redoutable des labyrinthes. Seuls les Blocards qui parviendront à en sortir vivants auront une chance d’obtenir les réponses tant recherchées depuis leur réveil au cœur du Labyrinthe.

Le Labyrinthe : Le remède mortel : Un final attendu

Après deux précédents films, Le Labyrinthe (2014) et Le Labyrinthe : La Terre brûlée (2015), la saga se boucle enfin après un « léger » retard d’un an suite à un accident de l’acteur principal, Dylan O’Brien, pendant le tournage. Si le scénario de Le Labyrinthe : Le remède mortel reste toujours aussi classique sur le fond, c’est avec plaisir que nous avons suivi les dernières aventures de Thomas et de ses amis Blocards. Surtout que ce troisième et ultime opus démarre sur les chapeaux de roue avec Thomas, Newt (Thomas Brodie-Sangster), Frypan (Dexter Darden)… mais aussi Brenda (Rosa Salazar), Jorge (Giancarlo Esposito) et Vince (Barry Pepper) qui tentent de sauver Minho (Ki Hong Lee), capturé par WICKED dans le précédent épisode, lors d’une course-poursuite avec un train à pleine vitesse. Ainsi, dès les premières images, nous en avons déjà plein la vue donc pas vraiment le temps de se remettre dans le bain après ces presque trois ans d’attente. Évidemment, ce sauvetage est un échec et lance donc toute la trame du film Le Labyrinthe : Le remède mortel.

Le plaisir des retrouvailles à l’heure des règlements de compte

Dans le long métrage Le Labyrinthe : Le remède mortel, nous sommes également contents de revoir Gally (Will Poulter), même si les retrouvailles seront forcément plus que fraîches au premier abord entre Thomas et lui. Idem quand Teresa (Kaya Scodelario) et Thomas se retrouveront. C’est d’ailleurs à travers l’ancien couple Thomas/Teresa que va continuer à se décliner les deux points de vue de la série à propos des moyens à employer pour tenter de sauver l’humanité du virus qui la menace et qui opposent depuis le départ Thomas et sa bande à Ava Paige (Patricia Clarkson) et la WICKED. Dans le dernier épisode Le Labyrinthe : Le remède mortel, les nombreux règlements de compte ont donc bien lieu dans l’antre de WICKED. Le réalisateur Wes Ball et le scénariste T. S. Nowlin s’amusent d’ailleurs à faire se croiser les protagonistes comme lors de cette scène drôle et pleine de suspense où Thomas est plus proche que jamais de l’homme de main d’Ava Paige, Janson (Aidan Gillen), mais que celui-ci l’ignore.

Une réalisation toujours aussi punchy

Certes, comme pour les précédents films, les personnages du long métrage Le Labyrinthe : Le remède mortel continuent de manquer de nuances — excepté peut-être Ava Paige qui semble soudainement lasse de ses échecs répétés à trouver un remède et montre enfin un autre visage —, mais côté mise en scène, le jeune réalisateur Wes Ball, dont ces trois films ont lancé la carrière cinéma après un court-métrage SF particulièrement remarqué, a prouvé une nouvelle fois sa capacité à filmer, sans avoir besoin de faire des montages frénétiques, de spectaculaires scènes de courses-poursuites, des face-à-face avec des fondus ou des Griffes — cette scène de Minho de retour pendant un court instant très intense dans Le Labyrinthe est un des nostalgiques et bienvenus clins d’œil aux précédents évènements de la saga —, des explosions en tout genre…

Par contre, pour conclure une dernière fois sur le scénario de Le Labyrinthe : Le remède mortel, celui-ci se termine par un épilogue un peu étrange. En effet, une confession d’outre-tombe très tire-larme clôt le film mais nous laisse sans réponse face à plusieurs questions : d’où vient le virus et surtout que va faire Thomas du remède que lui a confié un important personnage avant de mourir ? Bref, notre grand regret sera que les scénarios de la série de films Le Labyrinthe n’aient pas été mieux construits et aboutis.

Mais du côté de la réalisation, nous sommes curieux de découvrir quel sera le prochain film de Wes Ball hors des chemins complexes mais bien tracés des labyrinthes.

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 07/02/2018
  • Distribution France : Twentieth Century Fox France
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Les derniers articles par Jean-Christophe Nurbel (tout voir)

    Laisser un commentaire