//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / MUSIQUE / INTERVIEW MUSIQUE / [Interview] Charlotte, jeune Belge, nous présente son univers
Charlotte critique musique
© D.R.

[Interview] Charlotte, jeune Belge, nous présente son univers

Le pays des gaufres et du chocolat nous offre une nouvelle artiste de pop alternative. Formée à Paris, Charlotte commence à se faire remarquer et vient d’accorder un entretien à Bulles de Culture. Notre interview.

Charlotte : déjà farfelue et rêveuse en interview

Une pop aérienne et enfumée, et pourtant bien les pieds sur terre pour son interprète. A l’autre bout du fil, Charlotte (25 printemps) rit souvent et n’esquive rien. Une chose est sûre : elle sait ce qu’elle veut mais elle se laisse porter. Percer dans la musique, c’était son rêve mais elle croit aux vertus du travail. Interview.

Charlotte critique musique
© D.R.

Bulles de Culture : Charlotte, vous avez donc signé chez Sony Music Belgium. Comment se déroule votre fin d’année 2017 ? Deux titres ont déjà été dévoilés au public, Pars et Ta Peau, quelle sera la suite ?

Charlotte : Pour le moment, je répète avec mes musiciens pour préparer les futurs live. J’ai une dizaine de chansons presque prêtes, je dois encore en poster deux ou trois et peaufiner celles qui sont écrites et composées. Je donne également de petites interviews à gauche et à droite, ça commence à teaser. Et puis, jusqu’à la fin de l’année, de petits showcases sont prévus. La semaine passée, j’étais sur une scène liégeoise.  Et je serai aux Francofolies de Spa l’année prochaine.

Bulles de Culture : Félicitations ! Et vous avez déménagé ou vous êtes restée à Namur ?

Charlotte : Je suis très amoureuse de ma ville et j’y suis restée. Ayant habité à Paris et dans d’autres grosses villes dans le passé, je me suis rendu compte que j’étais une campagnarde chevronnée !

Bulles de Culture : Une manière aussi pour un artiste de préserver sa créativité ?

Charlotte : Oui, tout à fait. J’ai besoin de rester éloignée de cette agitation constante des villes. J’ai vraiment besoin d’être zen.

Bulles de Culture : C’est bien… et ça se reflète d’ailleurs dans votre premier clip !

Charlotte : Oui, c’est vrai (Rires). Il a d’ailleurs été tourné dans mes contrées, dans le village dans lequel j’évolue, et j’en suis bien contente.

“Je voulais une ambiance mystérieuse”

Bulles de Culture : D’où vient votre inspiration pour cette vidéo ? Comment son identité artistique est-elle née ?

Charlotte : On voulait que ce soit assez figé, avec des décors un peu changeants et pas vraiment des images très concrètes qui illustrent à 100% les paroles. Je souhaitais quelque chose d’abstrait mais intense en même temps. Ce ralenti participe à cette ambiance mystérieuse désirée. Je ne voulais pas qu’on comprenne ce qui se passe mais qu’on accroche les gens.

Bulles de Culture : Vous vous êtes donc retrouvée à Paris ?

Charlotte : J’ai réalisé de la danse pendant douze ans et ensuite le Cours Florent. Puis, j’ai vogué de boulot alimentaire en boulot alimentaire et cette période de ma vie m’a vraiment donné le déclic pour me bouger afin de faire ce que j’avais envie. Je ne voulais pas d’une vie complètement monotone et basique. Je n’avais jamais osé me dire que je voulais que la musique fasse partie intégrante de ma vie. Un jour, en discutant avec un ami, je me suis décidée. Et depuis, j’ai rencontré Nicolas D’Avell avec qui j’ai échangé quelques idées, dont celle de mon groupe de reprises. Il m’a encouragé à me lancer en solo, trouvant que j’avais mon univers. On a réalisé des choses qui ont eu du succès à gauche et à droite, donc on a commencé par produire 6 chansons. Et ces 6 chansons ont atterries chez Sony qui a mis une semaine à me rappeler pour me rencontrer.

Bulles de Culture : Et vous voilà dans un mode de vie plus bohème !

Charlotte : Quand je voyais ma vie avec un salaire très fixe, je la trouvais très écrite et ça m’angoissait plus que mon présent où je me demande si mes productions vont marcher et vont pouvoir me faire vivre. Mais je fais ce que j’ai envie de faire au plus profond de moi.

“Les paroles sont percutantes, brutes”

Bulles de Culture : Et comment qualifieriez-vous votre musique ?

Charlotte : Quelque chose d’aérien, de planant. Les paroles sont un peu percutantes, en tout cas brutes. Le tout bien travaillé.

Bulles de Culture : Au nom de toute la rédaction, bon succès ! Quelles sont vos prochaines dates de concert ?

Charlotte : A Gand, en Belgique mais cela reste à confirmer. Sans doute également des premières parties de concerts en France bientôt. Mais j’attends là aussi, tout est en train de se mettre en place. Les réseaux sociaux me permettront de donner des nouvelles aux gens sur les futurs sets. Mais je ne suis jamais beaucoup connectée. Je les utilise avec précision et minutie.

En savoir plus :

  • Charlotte, Ta Peau et Pars, premiers titres disponibles sur toutes les plateformes de téléchargement
  • Premier album à venir courant 2018 chez Sony Music Belgium

Luigi Lattuca

Rédacteur / Editor chez Bulles de Culture
Journaliste culturel fasciné par les comportements humains, aimant se retrouver défendant le ciné en solo et se délectant aussi de séries télé et d'essais percutants.

TOP 3 TV : "Desperate Housewives" (2004-2012), "Revenge" (2011-2015), "2 Broke Girls" (2011-...)
TOP 3 Cinéma : "Batman, le défi" (1992), "La Belle et la Bête" (1991), "8 Femmes" (2002)
TOP 3 Littérature : "Le bilan de l'intelligence" (1935) de Paul Valéry, "Robert des noms propres" (2002) d'Amélie Nothomb, "A nous deux, Paris !" (2012) de Benoît Duteurtre

Site personnel : Les caprices de Luigi

Laisser un commentaire