//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / ACTU / “Moi, Daniel Blake” (2016) sur Canal+ : Notre avis
Moi, Daniel Blake image
© 2016 Sixteen Films / Why Not Productions / Wild Bunch / BFI / BBC Films / Les Films du Fleuve / France 2 Cinéma

“Moi, Daniel Blake” (2016) sur Canal+ : Notre avis

À la télévision ce soir, Moi, Daniel Blake de Ken Loach, Palme d’or du Festival de Cannes 2016. Notre avis sur ce film social diffusé sur Canal+ à partir de ce mardi 7 novembre 2017.

Synopsis :

L’Angleterre des années 2010. Depuis un petit accident cardiovasculaire, Daniel Blake, ouvrier âgé de 59 ans, ne peut plus travailler et perçoit une maigre pension d’invalidité. Mais à la suite d’un bilan de contrôle, on la lui retire. Commence alors pour lui un parcours du combattant dans les méandres de l’administration sociale britannique. Il croise ainsi Katie, jeune mère de deux enfants, qui fait face elle aussi à l’inhumanité bureaucratique mais aussi à l’absurdité du fonctionnement des services sociaux de l’état.

Notre avis sur Moi, Daniel Blake

S’il y a bien un talent qu’ont les britanniques, c’est leur capacité à produire un cinéma résolument social. Récompensé d’une deuxième Palme d’or au Festival de Cannes après celle de 2006 pour le long métrage Le Vent se lève, le cinéaste Ken Loach s’inscrit clairement dans cette tradition. Dans le film Moi, Daniel Blake, il dénonce la politique de prestations sociales de son pays et le comportement de l’administration vis-à-vis des personnes les plus en difficulté. Moi, Daniel Blake, c’est le cri ultime de révolte tagué sur le mur des services sociaux par le personnage principal, interprété par l’humoriste anglais Dave Johns, qui tente à son échelle de résister à la bêtise humaine qui fait tout pour décourager les gens démunis à réclamer de l’aide. Et même si notre rédacteur qui a découvert le film en avant-première lors du Festival de Cannes a trouvé que Ken Loach simplifiait peut-être un peu trop les choses, il est heureux de penser que de tels films engagés continuent d’être produits, récompensés et montrés au grand public : “Les scènes sont extrêmement touchantes et teintées d’un ton (…) résolument comique. (…) La performance de Dave Johns dans Moi, Daniel Blake est brillante, guidée par ses expériences dans le stand-up. (…) Cette satire extrêmement efficace est tout de même assez caricaturale. Ken Loach est dans l’excès dans Moi, Daniel Blake, perdant un peu de crédibilité”. De notre côté, malgré les réserves compréhensibles de notre rédacteur, nous recommandons vivement de (re)découvrir ce film sans tarder !

En savoir plus :

  • Moi, Daniel Blake est diffusé sur Canal+ à partir du mardi 7 novembre 21h et sera disponible en replay sur myCanal
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Laisser un commentaire