//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / CINEMA / [CRITIQUE] « Coco » (2017) : L’adieu de l’oubli
Coco affiche film disney critique 4
null

[CRITIQUE] « Coco » (2017) : L’adieu de l’oubli

Pour les fêtes de Noël, les studios Disney Pixar proposent le film d’animation Coco de Lee Unkrich et Adrian Molina, une belle histoire se déroulant au cœur des traditions mexicaines, durant El Dia de los Muertos (le Jour des Morts). Une immersion dans un folklore festif, coloré et musical au service d’un thème universel, celui de la famille. La critique et l’avis de Bulles de Culture. 

Synopsis :

Depuis déjà plusieurs générations, la musique est bannie dans la famille de Miguel. Un vrai déchirement pour le jeune garçon dont le rêve ultime est de devenir un musicien aussi accompli que son idole, Ernesto de la Cruz. Bien décidé à prouver son talent, Miguel, par un étrange concours de circonstances, se retrouve propulsé dans un endroit aussi étonnant que coloré : le Pays des Morts. Là, il se lie d’amitié avec Hector, un gentil garçon mais un peu filou sur les bords. Ensemble, ils vont accomplir un voyage extraordinaire qui leur révèlera la véritable histoire qui se cache derrière celle de la famille de Miguel…

Curieux thème que celui des morts pour amorcer les fêtes de fin d’année, et pourtant. El Dia de los Muertos est finalement un choix subtil car, bien qu’il parle d’un sujet qui peut être douloureux, nous sommes plongés dans un univers très festif, souvent méconnu, de l’Amérique Latine. Une allégresse colorée, portée par des notes enjouées de guitares, afin de narrer les souvenirs d’une famille, celle de Miguel.

Les souvenirs d’une famille

Coco image film disney critique 4
© Disney

Dans le film d’animation Coco, S’il y a bien un mot interdit dans la famille de Miguel, c’est bien celui de « musique ». Trahis et meurtris par ses mélodies, il y a maintenant plusieurs générations, les aïeuls de Miguel veulent désormais s’en protéger pour éviter de nouvelles blessures. Miguel est tiraillé entre accomplir son rêve et respecter le souhait de sa famille. Cependant, El Dia de los Muertos est une occasion trop belle pour dévoiler son talent aux yeux de tous. La famille passera après.

Coco est une œuvre racontant un voyage au cœur de la culture mexicaine, mais qui nous renvoie tout autant à notre propre vécu. Elle aborde de manière délicate, le souvenir de nos proches disparus et l’importance de la transmission auprès des générations futures. A notre époque où chacun cultive l’entre soi, où l’épanouissement personnel et l’ignorance sont la norme, le film Coco vient rappeler avec émotion, que l’oubli est sans doute l’un des poisons le plus périlleux de notre société. Les traditions, bien qu’elles puissent parfois nous paraître ringardes, permettent la transmission du souvenir, l’échange et le partage au sein de la famille. Le souvenir est une forme d’apprentissage, car il transmet des savoir-faire et un vécu qui nous permettent de comprendre notre présent.

Ce film d’animation souhaite transmettre au public que l’amour d’une famille est un moteur aussi puissant qu’une passion enfouie.

Coco : Un scénario assez classique

Coco image film disney critique 4
© Disney

Le chemin du voyage suivi par Miguel, est évidemment tout tracé. Ce qui prive le spectateur de réels rebondissements. Pourtant, les scénaristes Adrian Molina et Matthew Aldrich ont su imprégner dans l’œuvre un certain suspens. Dans le long métrage d’animation Coco, Miguel est à la recherche de ses origines, mystère entretenu depuis des générations par ses ancêtres.

Un univers festif suffisamment exploité ?

Coco image film disney critique 4
© Disney

Le film d’animation Coco n’est pas sans rappeler La Princesse et la grenouille (2010), où nous étions immergés dans les rites vaudous de la Nouvelle-Orléans. De la même manière, les réalisateurs de Coco ont voulu colorer le récit de chansons. Cependant, dans une œuvre où la musique est un des piliers de l’histoire, celle-ci n’est peut-être pas utiliser à bon escient. En effet, bien que visuellement réussi, le long métrage Coco n’est peut-être pas suffisamment marquée par cette ambiance latine dans sa bande originale. On regrette ainsi qu’aucune mélodie ou paroles ne reste en tête à la fin de la projection.

Cependant, à l’approche des fêtes de fin d’année, le film d’animation Coco offre un agréable moment à partager en famille.

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 29/11/2017
  • Distribution France : The Walt Disney Company France
  • Film à partir de 6-7 ans
Pierre L.

Pierre L.

Rédacteur / Editor chez Bulles de Culture
TOP 5 Cinéma : "Le cercle des poètes disparus" (1989), "Vol au dessus d'un nid de coucou" (1975), "La soif du mal" (1958), "La corde" (1948), "Gran Torino" (2008)
Pierre L.

Les derniers articles par Pierre L. (tout voir)

    Laisser un commentaire