//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / ACTU / “La Fille de Brest” (2015) sur Canal+ : Notre avis sur ce film choc
la-fille-de-brest-image3
© Jean-Claude Lother
2016 Haut et Court – France 2 Cinéma

“La Fille de Brest” (2015) sur Canal+ : Notre avis sur ce film choc

Le long métrage La Fille de Brest d’Emmanuelle Bercot, avec Sidse Babett Knudsen et Benoît Magimel, est diffusé sur Canal+ à partir de ce mardi 31 octobre 2017. Notre avis sur ce film choc à propos du scandale sanitaire du Mediator.

Synopsis :

Irène Frachon, pneumologue, exerce dans un hôpital de Brest. Plusieurs cas de décès survenus dans l’établissement l’intriguent. Elle y voit rapidement un lien avec la prise d’un médicament, le Médiator, sur le marché depuis pourtant trente ans et prescrit habituellement pour traiter le diabète. Selon elle, ce médicament aurait de graves effets secondaires d’ordre cardiovasculaires. Avec l’aide d’Antoine Le Bihan, chercheur dans le même hôpital, Irène Frachon se lance dans un combat sans merci contre le laboratoire qui commercialise le Médiator.

La Fille de Brest : Notre avis

Le long métrage La Fille de Brest est l’adaptation du livre Mediator 150 mg d’Irène Frachon qui revient sur la bataille qu’a dû livrer la pneumologue française au CHU de Brest pour révéler le scandale sanitaire du Mediator, un médicament anti-diabétique qui a été utilisé par au moins deux millions de personnes avant son interdiction pour toxicité. Pour notre rédactrice qui a vu le film en salles, le film La Fille de Brest est le portrait magnifique d’une lanceuse d’alerte dont le courage est un modèle pour nous tous : “David contre Goliath, pot de terre contre pot de fer, les analogies sont nombreuses mais difficile de rendre compte du courage dont a dû s’armer la pneumologue pour renverser un tel adversaire. Les recherches pour l’étude épidémiologique, les allers-retours devant les instances sanitaires, la bataille judiciaire qui commence dès la parution du livre pourraient être laborieux en tant que spectateur, mais c’est sans compter le talent d’Emmanuelle Bercot : l’écriture et la mise en scène nerveuses contribuent à nous tenir en haleine devant un combat dont on connaît pourtant l’issue —même si, dans la réalité, le procès pour l’indemnisation des victimes n’est toujours pas terminé ! —. (…)  On sort de La Fille de Brest inspiré, ragaillardi, prêt à en découdre, persuadé d’avoir été contaminés par le courage et la détermination de cette héroïne vent debout”.

En savoir plus :

  •  La Fille de Brest est diffusé sur Canal+à partir du mardi 31 octobre 2017 à 21h et disponible sur CanalPlay pendant 7 jours

Produits disponibles sur Amazon.fr

Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Laisser un commentaire