//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / ACTU / “Astérix et la Transitalique” (2017) est le 37e album d’Astérix et Obélix
Astérix et la Transitalique image conférence de presse 01
© Jean-Christophe Nurbel / Bulles de Culture

“Astérix et la Transitalique” (2017) est le 37e album d’Astérix et Obélix

Astérix et la Transitalique, le 37e album d’Astérix d’Albert Uderzo et René Goscinny, est paru ce jeudi 19 octobre 2017. Découvrez images et informations sur ce nouvel album écrit par Jean-Yves Ferri et illustré par Didier Conrad.

Synopsis :

Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ. Toute l’Italie est sous la coupe de Rome. Toute ? Non ! Si César rêve d’une Italie unifiée, la péninsule est constituée de multiples régions qui tiennent à leur indépendance. Et la vie n’est pas facile pour les garnisons de légionnaires romains…

Astérix et la Transitalique : Le 37e album d’Astérix est sorti

Le titre du 37e album d’Asterix avait été révélé le mercredi 5 avril à la Foire du livre de jeunesse de Bologne 2017. Astérix et la Transitalique est donc sorti ce jeudi 19 octobre 2017. C’est le troisième album de Jean-Yves Ferri (scénario) et Didier Conrad (illustration) après Astérix chez les Pictes (2013) et Le Papyrus de César (2015). Dans ce 37e opus, nos deux héros gaulois vont pour la première fois aller à la rencontre de l’Italie antique et de ses habitants, les Italiques, qui ne sont pas tous Romain. A noter que si Rome a déjà été figuré dans les albums Astérix Gladiateur (1964) et Les Lauriers de César (1972), l’Italie en elle-même n’a jamais été traité dans la série. Le prétexte de traversée de l’Italie sera donc une course internationale de char, organisée avec l’accord de César, et à laquelle nos deux compères vont bien évidemment participer.

Obélix aux commandes et un aurige masqué comme ennemi

Cette histoire d’Astérix et la Transitalique a une particularité car pour la première fois, c’est Obélix qui dirige et tient les rênes du char de course mais “contrairement à ce que l’on pourrait croire, Astérix ne passe pas au second plan, nous a expliqué le scénariste Jean-Yves Ferri. Parce qu’un copilote, c’est très important. C’est lui qui va reprendre les rênes d’une certaine façon mais en laissant à son copain un peu plus de place. Et Obélix continue sur sa pente naturelle qui est de s’exprimer un petit plus à chaque fois”.

Et comme toujours, un méchant fait son apparition le temps de l’album. Dans la BD Astérix et la Transitalique, celui-ci est un aurige (conducteur de char de course) prénommé Coronavirus, un champion romain aux 1462 victoires. Et à l’image des comics et du théâtre de l’Antiquité, celui-ci est masqué. Selon Jean-Yves Ferri, “il y avait à l’époque d’Astérix toute une série de designs de masques et celui-là, il est rigolard parce qu’il affiche une ironie, une supériorité sur les autres candidats. Mais on n’est pas si loin de la réalité historique”. Il faudra donc lire les 48 pages de ce nouvel album pour découvrir qui se cache derrière cet aurige masqué qui s’inscrit dans “la tradition du méchant masqué qui parcourt toute la BD, y compris dans les BD de courses automobiles des années 60 comme Michel Vaillant, dixit Jean-Yves Ferri.

Astérix et Obélix en 2017 et 2018

La bande dessinée Astérix et la Transitalique sera édité à cinq millions d’exemplaires dans vingt-cinq pays dont deux millions d’exemplaires en France. D’ailleurs, en France, il sera proposé en quatre formats : un format classique de 48 pages, un format luxe de 128 pages, un format Art Book de 112 pages et un format numérique de 48 pages. Et pour rappel, les aventures d’Astérix, c’est plus de 370 millions d’albums vendus dans le monde entier et traduits en 111 langues et dialectes.

Enfin, Astérix et la Transitalique marquera le 90e anniversaire d’Albert Uderzo (25 avril 2017) et le 40e anniversaire de la disparition de René Goscinny (5 novembre 2017). Pourvu que le ciel ne leur tombe pas sur la tête de nos deux héros gaulois, Astérix et Obélix, car 2017 et 2018 ont vu ou verront également :
– l’exposition Astérix chez les belges au Centre Belge de la Bande Dessinée – Musée Bruxelles (Belgique) qui a eu lieu du 31 mai au 1er octobre 2017,
– l’ouverture au public depuis le 1er avril 2017 du grand huit Pégase Express, une nouvelle attraction du Parc Astérix,
– la présence de nos deux gaulois Astérix et Obélix en tant que mascottes aux Championnats du monde de hockey sur glace en France et en Allemagne du 5 au 21 mai 2017,
– une exposition René Goscinny. Au-delà du rire sur la vie et l’œuvre de René Goscinny au Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme (Paris, France) de 27 septembre 2017 au 4 mars 2018,
– l’exposition Goscinny et le cinéma à La Cinémathèque française (Paris, France) du 4 octobre 2017 à 4 mars 2018,
– la réédition de l’album Astérix chez les Belges (1979), le dernier album créé par Albert Uderzo et René Goscinny, qui sera accompagné d’un cahier de 16 pages selon Le Parisien du 20 janvier 2017,
– sortie d’un film d’animation 3D Astérix – Le Secret de la potion magique d’Alexandre Astier et Louis Clichy le 5 décembre 2018 au cinéma.

Propos recueillis lors de la conférence de presse d’Astérix et la Transitalique à l’Automobile Club de France à Paris le 9 octobre 2017.

En savoir plus :

  • Astérix et la Transitalique est paru le 19 octobre 2017 aux Éditions Albert-René
  • Bande dessinée à partir de 6 ans
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Laisser un commentaire