//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / ART / MODE / [EXPO] Musée Yves Saint-Laurent : une habitation permanente pour l’esprit du couturier
Musée Yves Saint Laurent Paris exposition
© Luc Castel

[EXPO] Musée Yves Saint-Laurent : une habitation permanente pour l’esprit du couturier

Bulles de Culture s’est baladé à l’intérieur du Musée Yves Saint-Laurent ouvert depuis le 3 octobre 2017 à Paris 8e arrondissement. L’œuvre du couturier, à travers un parcours rétrospectif et des expositions temporaires thématiques, a désormais son écrin éternel.

Musée Yves Saint Laurent Paris : déjà un succès !

Entre le 8ème et le 16ème arrondissement de Paris, l’Avenue Marceau. Sur le trottoir, près de la station de métro Alma-Marceau, des dizaines de personnes attendent, un sésame imprimé à la main, d’entrée dans le Musée Yves Saint Laurent. Le 3 octobre 2017, plus de quinze années après la fermeture de la maison de haute couture, s’est ouvert le Musée Yves Saint Laurent Paris. Le défunt modéliste a droit à un deuxième bâtiment dans le monde, avant celui de Marrakech. Second musée avec lequel Paris compte échanger les collections.

Un parcours parmi tant d’autres

Ce musée, occupant l’hôtel particulier historique du 5 avenue Marceau où naquirent durant près de 30 ans, de 1974 à 2002, les créations d’Yves Saint Laurent, compte abriter diverses expositions thématiques pour faire venir plusieurs fois le public et fonctionner ainsi sur le fond.  Sur plus de 450 m2, une présentation qui sera sans cesse renouvelée, alternant parcours rétrospectif avec des vidéos et des expositions temporaires. Le but est évident : rendre compte de la richesse du patrimoine unique conservé par la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent. Environ 50 modèles sont présents pour cette premier exposition qui lance l’aventure du musée permanent, pas plus.

Architecture sublime

L’architecture vaut à elle seule le déplacement. On sent que nous sommes ici dan un bâtiment rempli d’histoire, dans la plus tradition qu’on se fait du style français. Plus qu’un simple musée monographique, le lieu se veut également le témoin de l’Histoire du XXème siècle et d’une haute couture qui accompagnait un certain art de vivre aujourd’hui disparu. La scénographe Nathalie Crinière et le décorateur Jacques Grange, qui ont tous deux collaboré à de nombreux projets de la Fondation, ont repensé ses espaces d’exposition dans l’ambiance originelle de la maison de haute couture. Le Musée Yves Saint Laurent Paris est le premier musée de cette ampleur consacré à l’œuvre d’un des plus grands couturiers du XXème siècle à ouvrir dans la capitale de la mode. Et avec l’exposition des 70 ans de la Maison Dior au musée Les Arts Décoratifs de Paris (dont nous vous parlerons très bientôt sur Bulles de Culture), le public est gâté en matière de modes !

Le petit plus : l’atelier de YSL recréé

Enfin, et même si vous ne pourrez pas vous y poser pour une photo sous peine de déclencher l’alarme, l’atelier du créateur est proposé au public à l’étage. Un espace lumineux où sont conservés les plus belles broches de Saint-Laurent. En tout, 5000 vêtements haute couture et 15 000 accessoires sont prévus pour régaler le public.

En savoir plus :

  • Le Musée Yves Saint-Laurent est ouvert depuis le 3 octobre 2017
  • Première exposition : Parcours inaugural jusqu’au 9 septembre 2018
  • 5, avenue Marceau – 75116 Paris (France)
  • Ouvert du mardi au dimanche de 11h à 18h (dernière entrée à 17h15). Nocturne le vendredi jusqu’à 21h (dernière entrée à 20h15)

Luigi Lattuca

Rédacteur / Editor chez Bulles de Culture
Journaliste culturel fasciné par les comportements humains, aimant se retrouver défendant le ciné en solo et se délectant aussi de séries télé et d'essais percutants.

TOP 3 TV : "Desperate Housewives" (2004-2012), "Revenge" (2011-2015), "2 Broke Girls" (2011-...)
TOP 3 Cinéma : "Batman, le défi" (1992), "La Belle et la Bête" (1991), "8 Femmes" (2002)
TOP 3 Littérature : "Le bilan de l'intelligence" (1935) de Paul Valéry, "Robert des noms propres" (2002) d'Amélie Nothomb, "A nous deux, Paris !" (2012) de Benoît Duteurtre

Site personnel : Les caprices de Luigi

Laisser un commentaire