//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / MUSIQUE / [CRITIQUE] Pomme présente “A peu près”, son premier album
Pomme musique chanteuse
© Marta Bevacqua

[CRITIQUE] Pomme présente “A peu près”, son premier album

Universal Music publie le premier album d’une nouvelle artiste, Pomme, ayant choisi un titre démontrant une certaine humilité : A peu près. Bulles de Culture a aimé son écoute. Notre avis et critique.

 

 

A peu près (Pomme) : un papillon qui a peur de voler

“Tu ressembles à un oiseau petit et grand. Je te laisse partir chercher la lumière.” écrit Pomme à la fin du livret glissé avec le disque A peu près, le tout premier de sa carrière. C’est un peu comme ça qu’on la voit : un oiseau, un papillon, qui cherche sa lumière. C’est tout en points d’interrogation et en délicatesse qu’elle avance sur les vers que renferme ce premier essai paru sur le label Polydor. Un peu folk, dans les envolées, il est bien parti pour se faire remarquer grâce à son esprit poétique accessible.

Un joli écrin pour un premier spleen

Sans plonger dans la mélancolie intense à la Lana Del Rey, Pomme berce les oreilles et propose un disque tout en harmonie car cohérent. Une cohérence teintée de désespoir (Adieu mon homme semble parler de mort). Les pistes s’enchaînent avec une grâce indéniable. On est curieux de connaître la suite. Pomme poussera-t-elle le tout à son paroxysme en allant plus loin dans l’obscurité et le pessimisme ?

 

 

En savoir plus :

  • A peu près, Pomme, Polydor/Universal, disponible depuis le 6 octobre 2017.

Luigi Lattuca

Rédacteur / Editor chez Bulles de Culture
Journaliste culturel fasciné par les comportements humains, aimant se retrouver défendant le ciné en solo et se délectant aussi de séries télé et d'essais percutants.

TOP 3 TV : "Desperate Housewives" (2004-2012), "Revenge" (2011-2015), "2 Broke Girls" (2011-...)
TOP 3 Cinéma : "Batman, le défi" (1992), "La Belle et la Bête" (1991), "8 Femmes" (2002)
TOP 3 Littérature : "Le bilan de l'intelligence" (1935) de Paul Valéry, "Robert des noms propres" (2002) d'Amélie Nothomb, "A nous deux, Paris !" (2012) de Benoît Duteurtre

Site personnel : Les caprices de Luigi

Laisser un commentaire