//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / TELEVISION / VOD / SERIES / [CRITIQUE] “Nina” saison 3 : Une série aux personnages attachants
Nina saison 3 affiche

[CRITIQUE] “Nina” saison 3 : Une série aux personnages attachants

Ce mardi 18 octobre 2018, l’équipe de l’hôpital Madeleine-Brès est de retour sur France 2. Notre avis sur Nina saison 3 de Thalia Rebinsky et Alain Robillard.

Synopsis :

Suite à la fusion avec l’hôpital Nord, le service de médecine interne de Madeleine-Brès voit arriver à sa tête un nouveau chef de service : Caroline Bergman (Sophie-Charlotte Husson), 50 ans, ambitieuse, avec des envies de gestion à l’américaine… Dans le collimateur de la nouvelle chef : Nina (Annelise Hesme), qui travaille à temps partiel pour l’hôpital depuis qu’elle a repris ses études de médecine. Pas encore médecin, mais plus qu’infirmière, Nina se retrouve plus que jamais plongée au cœur de son paradoxe ! Pas facile pour notre héroïne qui doit, de plus, gérer le retour de Costa (Thomas Jouannet) dans sa vie et… dans sa maison, après six mois passés au bout du monde à faire de la médecine humanitaire, ainsi qu’un amour naissant qui pourrait bien occuper une place prépondérante dans sa vie…

Nina saison 3 : Émotions et rebondissements sont une nouvelle fois au rendez-vous

Nina, notre stagiaire de cinquante ans titularisée infirmière lors de la deuxième saison, est de retour dans un hôpital en pleine restructuration dans Nina saison 3. La voici donc confrontée à une nouvelle chef de service ambitieuse (Sophie-Charlotte Husson) et affublée d’un binôme lèche-bottes (Ben). Mais toujours aussi butée et déterminée, elle ne compte pas se laisser faire et va mener de front sa vie de mère d’une adolescente (Léa Lopez), son travail d’infirmière à temps partiel et la reprise de ses études en médecine avec son propre père (Jean-François Garreaud) comme professeur. A ses côtés, nous retrouvons bien sûr le Dr House de la série médicale Nina, alias le Dr Proust (Grégoire Bonnet) qui est toujours aussi cynique et compétent, les infirmières Leo (Nina Mélo) et Dorothée (Alix Bénézech) qui continuent comme Nina à se battre pour leurs patients ainsi que l’ex de Nina et père de sa fille, le Dr Costa (Thomas Jouannet), qui ne tardera pas à refaire son apparition et à requestionner leurs relations.

Alors, soyons clair, le réalisme du travail en hôpital n’est toujours pas à l’ordre du jour de cette série qui avait fait l’objet de nombreuses critiques sur ce point lors de la diffusion de sa première saison — même si la fusion de l’hôpital Madeleine-Brès dans cette saison 3 évoque la situation actuelle des hôpitaux en France mais cette problématique reste en arrière-plan et n’est pas développée dans la série. Cependant, la série télé Nina continue de s’appuyer pour sa troisième saison sur son personnage d’infirmière atypique pour bousculer les hiérarchies dans le milieu hospitalier et proposer des intrigues qui placent les personnages au cœur de ses histoires. Nina saison 3 mêle ainsi habilement les nouveaux cas de patients pris en charge par le corps médical et les vies personnelles de chacun, patients et soignants. Ainsi, entre le coma du Dr Proust, l’agression de Nina dans les couloirs de l’hôpital et une femme en fin de vie partagée entre deux hommes, émotions, rebondissements et retournements de situation seront une nouvelle fois au rendez-vous de cette série télévisée pour le plus grand bonheur des téléspectateurs.

De nombreuses guest-stars

Côté guest-stars, Nina saison 3 va nous proposer toute une galerie d’acteurs et d’actrices bien connus des téléspectateurs dont voici quelques noms:
– Épisode 1 : Nicole Croisille, l’interprète de la chanson du film Un homme et une femme (1966), et Xavier Mathieu, le père de Manon dans la mini-série Manon 20 ans;
– Épisode 2 : François Bureloup, le flic beauf dans la série Chérif) et Elise Diamant (P.J., L’embarras du choix) dans l’épisode 2;
– Épisode 3 : Dounia Coesens, la Johanna Marci de la série Plus belle la vie, et Guillaume Cramoisan, le Matthieu Pérac de la série Profilage;
– Épisode 4 : Anne Girouard, la reine Guenièvre de la série française Kaamelott, Camille Aguilar, une des filles-mères du téléfilm Elles… Les Filles du Plessis, et Sophie Le Tellier, la Marianne de la série Mes chers disparus;
– Épisode 5 : Frédérique Tirmont, la doubleuse voix de Meryl Streep et Emma Thompson, Vanessa Demouy, bientôt à l’affiche au cinéma dans le film Daddy Cool, et Jérémie Covillault, la voix française de Tom Hardy;
– Épisode 6 : le rappeur Doudou Masta ;
– Épisode 7 : François Feroleto,le capitaine de police de 38 témoins;
– Épisode 8 : Gwendoline Hamon, l’héroïne de la série Cassandre, et Cédric Chevalme, le Guillaume Bartoli de la série Demain Nous Appartient;
– Épisode 9 : Stéphane Freiss, le grand-père Raymond Letilleul dans la mini-série Le Secret d’Elise, et Sara Mortensen, la professeur de mathématiques dans la série Plus belle la vie et la cuistot rock’n’roll de Chefs saison 2 (ép. 9);
– Épisode 10 : Linda Hardy, la Miss France 1992, Vincent Primault, le médecin légiste de la série Chérif, Nicolas Wanczycki, le Lieutenant Schleiffer du film Les Combattants.

Bref, les dix épisodes de 52 minutes de Nina saison 3 nous offrent une sympathique série médicale dont le peu de réalisme est compensé par ses personnages attachants.

En savoir plus :

  • Nina saison 3 est diffusé sur France 2 à partir du mercredi 18 octobre 2017 à 20h55
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Laisser un commentaire