//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / TELEVISION / VOD / SERIES / [CRITIQUE & INTERVIEW] “Loulou” saison 1 : Petite grossesse entre amis
loulou image (c) La Onda Productions
© La Onda Productions

[CRITIQUE & INTERVIEW] “Loulou” saison 1 : Petite grossesse entre amis

Élue meilleure série web au festival Séries Mania 2017 et en compétition au Festival de la Fiction TV de la Rochelle 2017, la série web Loulou est disponible sur le site d’ARTE depuis le lundi 18 septembre 2017. Notre avis sur la première saison et notre interview de deux cocréatrices, Louise Massin et Marie Lelong.

Synopsis :

À Paris depuis cinq ans, Loulou (Louise Massin) se laisse porter par le vent, entourée de ses trois meilleurs amis. Elle a 29 ans, elle est drôle et spontanée, elle traverse la vie dans l’insouciance. Et elle n’avait pas prévu d’être enceinte.

Loulou saison 1 :
Une série web sur la grossesse

La série web Loulou de Louise Massin, Marie Lelong, Alice Vial et Géraldine de Margerie raconte sur onze épisodes de cinq minutes la première grossesse vécue par Loulou et sa bande de copains quelque peu dépassés par cette nouvelle situation. Cette série comique a d’ailleurs été écrite et réalisée très rapidement car l’actrice Louise Massin qui interprète le personnage principal était vraiment enceinte. En effet, c’est au moment de vivre sa deuxième grossesse que Louise a eu l’idée de faire cette websérie : “J’avais des choses à dire sur ma première grossesse, sur le fait d’être un peu à côté et de ne pas se sentir dans le moule. J’avais envie de parler d’une certaine angoisse”. Elle écrit donc ce projet de websérie avec trois autres amies scénaristes : Marie Lelong, Alice Vial et Géraldine de Margerie. Pour la cocréatrice Marie Lelong, “Louise était aussi une des premières de notre bande de copains a avoir un bébé. Nos idées sont partis de là : ‘Je suis un peu toute seule avec ma grossesse, avec des copains qui ne sont pas à la hauteur parce qu’ils ne sont pas prêts’. C’était vraiment elle notre muse, même si on s’est inspiré de plein d’autres histoires”. Et Louise Massin de préciser : “On a un peu exacerbé certaines choses mais c’est vraiment du vécu. Il y a une vraie part de réalité, même si le personnage de Loulou n’est pas moi. Géraldine de Margerie qui est aussi maman s’est aussi reconnue là-dedans. Mais c’était aussi génial de travailler avec des gens comme Marie qui n’avait pas d’enfant”.

Une websérie féminine mais pas féministe

Ainsi, la série web Loulou suit les péripéties d’une presque trentenaire, avec ses qualités et ses défauts, qui va devoir très vite basculer de l’insouciance de la jeunesse — rappelée par les images du générique de la websérie — à la réalité concrète de devenir mère. Une réalité à laquelle ses amis devront aussi faire face pour le meilleur… et pour le rire ! Sont donc au programme des épisodes de la première saison des épisodes attendus tels que le test de grossesse, l’annonce aux parents, la séance de haptonomie, le baby shower… Par contre, Loulou n’aborde à aucun moment l’aspect médical de la grossesse, une partie pourtant importante du vécu d’une grossesse. Mais les créatrices nous ont expliqué qu’elles ne souhaitaient pas traiter cet aspect par peur de tomber dans un côté un peu trash qu’elles ne voulaient pas pour ce projet. De même, si la série Loulou a été conçue par quatre femmes, elle ne propose pas du tout un point de vue féministe sur ce moment particulier de la vie d’une femme : “Ce n’est pas féministe mais féminin. On avait envie d’assumer un humour mais sans le revendiquer. On avait envie de laisser la parole aux femmes pour faire rire et pour raconter“, nous a précisé Marie Lelong.

Une écriture et une réalisation
à plusieurs mains

Côté fabrication, La série web Loulou a été créée sur un an et demi par le quatuor  féminin Louise Massin, Marie Lelong, Alice Vial et Géraldine de Margerie qui ont écrites à huit main toutes les arches des épisodes avant de faire intervenir d’autres auteurs (Alicia Pratx, Agnes Hurstel, Xavier Lacaille et Arthur Flochel) sur les scénarios eux-mêmes. Un nombre d’auteurs un peu étonnant pour un format si court mais que Marie Lelong nous a justifié par leur “envie de faire venir de jeunes talents, d’avoir des regards de filles — mais aussi de garçons pour écrire des punchlines pour la série —, avec l’idée d’expérimenter et d’aller chercher des idées un peu partout”. Ce qui donne par exemple un épisode 5 (Lou lou Land) dans un supermarché qui se déroule d’abord normalement avant de se raconter soudainement sous la forme d’une comédie musicale.

Et cette particularité se retrouve également du côté de la réalisation de la websérie Loulou. En effet, huit réalisateurs (Fanny Sidney, Émilie Noblet, Anne- Claire Jaulin, Avril Besson, Géraldine de Margerie, Faustine Crespy, Léo Karmann et Armand Robin) ont mis en scène les onze épisodes de la série. Et si ce nombre important s’explique au départ par le petit budget de la série — Loulou était au début auto-produit via un financement participatif sur Ulule (14 000 euros récoltés pour 4 épisodes) —, cette contrainte les a ensuite tellement séduite par la “manière de travailler différente, le point de vue différent apporté”, dixit Marie Lelong, qu’elles ont choisi de continuer de travailler de cette manière après l’acquisition de leur série par ARTE et la réalisation des épisodes suivants.

Une websérie drôle
et un personnage attachant

Bref, même si on aurait aimé que la websérie Loulou aborde la grossesse sous tous ses aspects, il n’en reste pas moins qu’elle est drôle et que son personnage principal imparfait est attachant. Ce dernier peut d’ailleurs faire penser par certains côtés au personnage joué par Lena Dunham dans la série Girls. “Plus que le sujet de la grossesse, ce sont les galères de ce personnage qui intéressent parce qu’il nous touche. Loulou est un joli mélange entre liberté, fragilité et naïveté. C’est aussi un personnage qui se révèle fort et combatif quand elle se rend compte que son entourage n’est pas à la hauteur”, a aussi ajouté Marie Lelong.

Et surtout comment ne pas aimer un personnage qui a comme parents les acteurs Noémie Lvovsky et François Morel ?! A noter que si nos deux créatrices Louise Massin et Marie Lelong nous ont confirmé leur désir de faire une saison 2 de Loulou, cela dépendra du retour des internautes par rapport à cette première saison.

Propos recueillis au Festival de la Fiction TV de la Rochelle le samedi 16 septembre 2017.

En savoir plus :

Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Laisser un commentaire