//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / ACTU / “Rebelle” (2012) sur W9 : 5 anecdotes sur la princesse Disney Pixar
Brave Disney Pixar image
© Disney/Pixar. All rights reserved

“Rebelle” (2012) sur W9 : 5 anecdotes sur la princesse Disney Pixar

Les princesses sont à l’honneur ce soir sur W9 avec la première héroïne Disney Pixar. Découvrez cinq anecdotes sur Merida, la princesse atypique à la belle toison rousse du long métrage Rebelle (Brave) de Mark Andrews, Brenda Chapman et Steve Purcell.

Synopsis :

Merida Highlands d’Écosse est l’impétueuse fille du roi Fergus et de la reine Elinor. Refusant de devenir princesse, elle est bien décidée à suivre son propre chemin dans la vie ! Maniant son arc comme personne, Merida va défier une tradition millénaire sacrée aux yeux de sa mère et de trois seigneurs exubérants. Dans sa quête de liberté, elle va involontairement précipiter le royaume dans le chaos… C’est en demandant l’aide d’une sorcière excentrique qu’un voeu bien malheureux va lui être accordé. Face au danger, la jeune fille va faire appel à tout son courage ainsi qu’à ses trois petits frères espiègles pour contrer une terrible malédiction…

Rebelle : Une princesse Disney Pixar plus réaliste ?

 

1/ La 11e princesse Disney

Premier personnage principal féminin pour les studios Pixar, Merida du long métrage Rebelle est également la onzième princesse Disney. Et comme c’est un film Pixar — pour rappel, le studio d’animation a été racheté par Disney en 2006 —, Merida est la première princesse Disney à ne pas être basée sur un personnage fictionnel préexistant ou historique. Cette princesse Disney nouvelle génération est aussi la première à avoir des frères et non des sœurs. Et elle ne passe pas son temps à rechercher l’amour.

 

 

2/ La prouesse de la chevelure dans Rebelle

La princesse Rebelle est la première princesse Disney aux cheveux bouclés. Et à l’époque, cette nouveauté a été rendue possible par la prouesse technologique réalisée par Pixar. En effet, le studio d’animation a dû développer son propre logiciel d’images de synthèse pour figurer la magnifique chevelure rousse de Merida. Celle-ci est composée au final d’une centaine de milliers de cheveux et de 1500 boucles.

 

 

3/ Les interprètes en V.O. et en V.F.

Dans la version originale de Rebelle (Brave en V.O.), Merida est interprétée par l’actrice écossaise Kelly Macdonald (Boardwalk Empire, T2 Trainspotting). Elle a confié à The Hollywood Reporter que ce qu’elle aime chez le personnage, c’estson énergie et sa fougue. (…) J’ai aussi aimé qu’elle se trompe. Elle fait ses propres erreurs mais elle n’a pas besoin qu’un prince charmant vienne pour les réparer. Elle se crée ses propres problèmes puis elle s’en sort elle-même, et je pense que c’est un très bon message”.

 

 

Dans la version française de Rebelle, Merida est jouée par Bérénice Bejo (The Artist, Le Redoutable). Et dans une interview reprise par Closer, elle décrit cette princesse Disney atypique comme “un garçon manqué. Elle a une démarche, une façon de se comporter, qui est très nature. Elle est censée être une princesse et là, tout d’un coup, elle dégage quelque chose de très sauvageon, de très petit garçon, de quelque chose qui n’a pas envie d’être enfermée. C’est une fille très intrépide. Assez moderne, je dirais”.

 

 

Une princesse trop atypique ?

 

4/ Une princesse Disney qui crée la polémique

La Rebelle porte bien son nom en français puisqu’elle a créé bien malgré elle des polémiques autour de son personnage. La première est née à partir du moment où Disney a décidé d’ajouter Merida à son panthéon de princesses et que leurs fans ne l’ont pas accepté facilement parce que c’est la première princesse Disney qui n’a pas été créé dans les studios de la firme.

La deuxième est due au service marketing de Disney. En effet, pour commercialiser le personnage de Merida auprès des enfants (jouets, livres), la décision a été prise de la relooker (plus mince, plus sexy, chevelure moins sauvage) pour ressembler à une bonne héroïne Disney qui se respecte. Colère de la créatrice du personnage Brenda Chapman — elle a créé le personnage en s’inspirant de sa fille de quatre ans — et pétitions de fans ont heureusement eu raison de cette initiative très malheureuse.

 

5/ Une princesse qui ne chante pas

Enfin, une autre singularité de la princesse de Rebelle est qu’elle est la première princesse Disney qui ne passe pas son temps à chanter. Ce qui n’empêche pas que les chansons Touch the Sky et Into the Open Air, inclusent dans la bande originale du film composée par Patrick Doyle (Indochine, Nature), traduisent ses pensées. Elles sont interprétées par la chanteuse écossaise folk Julie Fowlis.

 

En savoir plus :

  • Rebelle est diffusé sur W9 le lundi 28 août 2017 à 21h
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Check Also

Tout ce que vous voulez affiche

[CRITIQUE] “Tout ce que vous voulez” (2016) avec Bérénice Béjo et Stéphane de Groodt

Tout ce que vous voulez est la pièce de théâtre la plus attendue de ce début …

Affiche L'ECONOMIE DU COUPLE

[CRITIQUE] “L’Economie du couple” (2016) de Joachim Lafosse

L’Economie du couple, avec Bérénice Béjo et Cédric Kahn dans les rôles titres, est présenté à …

Laisser un commentaire