//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / ACTU / Diffusion de la comédie sociale “Pride” le 16 août sur Arte
PRIDE image 3
© 2014 Pathé / BBC / The British Film Institute

Diffusion de la comédie sociale “Pride” le 16 août sur Arte

Diffusion ce mercredi 16 août 2017 à 20h55 sur Arte du film Pride (2014) de Matthew Warchus. Découvrez quelques informations et notre avis sur cette comédie sociale avec Bill Nighy, Imelda Staunton et Dominic West.

Synopsis :

Été 1984. Le Syndicat national des mineurs vote la grève pour s’opposer à la fermeture des mines de charbon dans tout le pays. Au même moment, à Londres, un groupe d’activistes gay et lesbien récolte des fonds pour soutenir les mineurs. Mark (Ben Schnetzer), Joe (George MacKay), Mike (Joseph Gilgun) et Steph (Faye Marsay) se réunissent pour créer le mouvement LGSM (Lesbiennes et gays en soutien aux mineurs). Persécutée par la police, les tabloïds et le gouvernement conservateur, la petite troupe se reconnaît dans leur combat. Après avoir essuyé les refus des syndicalistes, qui ne souhaitent pas être associés à des militants gay, ils embarquent à bord d’un minibus pour remettre directement l’argent aux ouvriers d’un village isolé du pays de Galles. Mais l’accueil dans la salle communale est glacial.

Pride :
Une comédie sociale dans les années 80

 

Le film Pride raconte l’histoire authentique et incroyable de militants homosexuels qui ont soutenu le mouvement de grèves de mineurs au Pays de Galles dans les années 80. Réalisé par Matthew Warchus (Simpatico), ce long métrage est le fruit d’un long travail de recherches effectué par l’acteur et auteur de pièces de théâtre anglais Stephen Beresford.

En effet, pour son premier scénario de fiction pour le cinéma, celui-ci s’est appuyé sur des faits réels qui constituent pour lui un tournant pour la politique de son pays dans ces années-là : “C’est une histoire d’une importance capitale, et je pense que le LGSM a, sans le vouloir, contribué à faire tomber les barrières et les préjugés, ce qui a permis aux droits des homosexuels d’être reconnus et protégés par la communauté LGBT (Lesbiennes, Gays, Bisexuels et Transsexuels), le manifeste du parti Travailliste et le Congrès des Syndicats. Les Gallois ont vraiment eu le sentiment que personne n’avait encore reconnu ce que ces jeunes gens ont accompli, et tous les gens que nous avons rencontrés étaient heureux d’en parler et de voir l’aboutissement de leur combat enfin représenté à l’écran”.

Notre avis sur le film

 

Sorti dans les salles de cinéma françaises en septembre 2014, le film Pride a enthousiasmé notre rédactrice Rachelle Gosselin : “Un casting fabuleux, des personnalités touchantes et authentiques et des scènes à se tordre de rire sur fond de (sublime) paysage gallois, ce film ravit tant par la beauté des scènes que par le scénario brillant de Stephen Beresford. Ainsi, des sujets difficiles sont abordés avec humour et sensibilité : politique dictatoriale de la Dame de Fer, émergence du Sida…”
La suite de la critique du film >>

Présenté à La Quinzaine des réalisateurs 2014, le long métrage Pride a reçu de nombreux prix dont la Queer Palm au Festival de Cannes. Le film est donc à (re)découvrir ce mercredi soir sur Arte avec notamment la scène de danse de l’acteur Dominic West (The Wire, The Affair) — visible dans l’extrait ci-dessous — sur la chanson Shame, Shame, Shame du groupe de disco américain Shirley & Company.

 

 

En savoir plus :

  • Pride est diffusé sur Arte le mercredi 16 août 2017 à 20h55 puis disponible sur Arte+7
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Laisser un commentaire