//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / ACTU / [EXPOSITION] 120 ans de cinéma : Gaumont, depuis que le cinéma existe
GAUMONT_120 ANS DE CINEMA_EXPO ANGOULEME

[EXPOSITION] 120 ans de cinéma : Gaumont, depuis que le cinéma existe

L’exposition proposée par Gaumont 120 ans de cinéma prend ses quartiers aux Studios Paradis – Musée de la BD à Angoulême jusqu’en décembre 2017. Nous avons visité l’exposition. 

Après un passage au cent-quatre à Paris il y a deux ans, l’exposition 120 ans de cinéma est proposée dans le fief du film francophone dans une version complètement adaptée à son nouveau lieu d’accueil. Cet évènement, complètement gratuit, est rendu possible grâce à la collaboration entre Gaumont et Marie-France Brière, co-organisatrice du Festival du Film Francophone d’Angoulême qui a convaincu le département d’accueillir le studio de cinéma au sein du Musée de la bande dessinée.

120 ans de cinéma : ludique et tout public

 

Les Toits de Paris 120 ans de cinéma
© 2017 Gaumont

Un grand travail sur l’exposition du cent-quatre a eu lieu pour pouvoir monter 120 ans de cinéma en Charente. Des salles ont complètement été aménagées. On se retrouve dans l’ambiance des toits de Paris de la série Les Fantomas ou embarqué dans une rame de train direction l’histoire du cinéma.  Au final, l’exposition se veut ludique et accessible à tout public. Ceux qui ne sont pas des cinéphiles aguerris aux films de patrimoine trouveront leur compte dans ce lieu où se mélange costumes du récent Chocolat (2016) de Roschdy Zem et images des Tontons flingueurs (1963).

 

Plateau 9 120 ans de cinéma
© 2017 Gaumont

Pour Ariane Toscan du Plantier, directrice de la communication pour Gaumont, l’exposition 120 ans de cinéma est un bon moyen pour les jeunes d’aborder “un cinéma accessible pour ensuite se diversifier dans du cinéma plus ancien, plus difficile à appréhender avec un regard novice”. La gratuité est donc un élément déterminant que souhaitait Gaumont qui partage ainsi des éléments du patrimoine d’intérêt général. Dans le même sens, Gaumont se lance dans une grande campagne de restaurations de ses films avec l’aide des internautes par campagnes crowndfunding. Les festivaliers d’Angoulême ont pu ainsi découvrir 4 projections en extérieur de chefs d’oeuvre comme Ascenseur sur l’échafaud (1956), Un éléphant ça trompe énormément (1976) ou encore 100 000 dollars au soleil (1964) dans des copies parfaites, complètement restaurées en 4k.

Avec l’exposition 120 ans de cinéma, c’est donc un voyage à travers le temps qui est proposé sous l’emblème de la marguerite, du prénom de la mère de Léon Gaumont, fondateur des studios.

 

 

En savoir plus  :

  • L’exposition 120 ans de cinéma a lieu jusqu’en décembre 2017 au Musée de la BD d’Angoulême (16000) – Entrée Gratuite
  • Horaires d’ouverture : Du mardi au vendredi de 10h à 18h , Samedi, dimanche et jours fériés de 14h à 18h, En juillet et août, ouverture jusqu’à 19hDate de sortie France : jour/mois/année
Antoine Corte

Antoine Corte

Rédacteur en chef adjoint / Deputy editor in chief chez Bulles de Culture
Toujours à défendre le cinéma français, j'aime particulièrement faire découvrir les films à petites sorties mais à portée universelle.

Top 3 Cinéma : "Moulin Rouge !" (2001), "Titanic" (1997), "Les Parapluies de Cherbourg" (1964)
Antoine Corte

Laisser un commentaire