//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / SPECTACLES / [CRITIQUE] « L’Odyssée… à vapeur ! » (2017) : De Troie à Avignon

[CRITIQUE] « L’Odyssée… à vapeur ! » (2017) : De Troie à Avignon

« D’à peu près l’Odyssée d’Homère », précise avec humour la plaquette de la Compagnie Halte pour sa nouvelle pièce L’Odyssée… à vapeur !, mis en scène par Grégoire Béranger. En effet, Ulysse et son équipage prennent bien la mer mais en pleine révolution industrielle à la fin du XIXe siècle. Notre avis et critique sur ce spectacle présent au festival Avignon Le Off 2017.

Synopsis :

Après la guerre de Troie relatée par Homère dans l’Illiade, l’Odyssée est le récit du retour mouvementé d’Ulysse jusqu’à son île. Roi d’Ithaque mais puni par les Dieux, il mettra dix ans à retrouver son fils Télémaque et sa femme Pénélope. La pièce raconte donc cette traversée maudite mais de façon burlesque et décalée.

L’Odyssée… à vapeur ! :
Une parodie endiablée

 

Accrochez-vous en achetant votre billet d’embarquement pour cette aventure L’Odyssée… à vapeur !, vous signez pour une heure de bonne humeur en musique.

Voici l’Odyssée certes mais « à vapeur ». Très loin de celle prévue à l’origine par Homère… pas si sûre ! Quelle jubilation de suivre les aventures d’Ulysse qui voyage de Troie à Ithaque grâce à sa nef, sa machine à vapeur ou son aéroplane !

Décidément cette équipe de la Compagnie Halte n’a pas peur de défriser les classiques pour notre plus grand bonheur. Pour les puristes, tout y est : l’envie effrénée de retrouver Pénélope, la confrontation musclée avec les dieux et toutes les péripéties de l’Odyssée. On retrouve bien sûr le Cyclope et également Tirésias. Mais alors que Circé se lance dans un rap endiablé, les Sirènes, elles, résonnent aux oreilles des matelots par le biais des haut-parleurs.

Une scénographie efficace

 

L'odyssée...à vapeur photo
© Rä²

Quelle belle idée dans L’Odyssée… à vapeur ! de permettre aux jeunes et aux moins jeunes de redécouvrir les aventures d’Ulysse ! Le public rit et se délecte des déboires de cet équipage noyé dans la mythologie. C’est clair, intelligent, drôle. La scénographie est originale et efficace. Le décor participe lui aussi au voyage du spectateur. Les trois modules à vapeur se déplacent et s’associent régulièrement afin de créer tous les moyens de transports utiles à l’équipage. Imaginez qu’Ulysse s’invite chez Jules Verne et rajoutez des répliques décalées… Sentez-vous déjà le bateau tanguer ?

Du théâtre musical

 

L'odyssée...à vapeur photo
© Rä²

C’est la spécificité de la Compagnie Halte depuis plus de dix ans : mêler texte théâtral et musique. Les chansons originales sont écrites et composées par Grégoire Béranger. Les comédiens sont tous musiciens et chanteurs. Le spectacle est donc émaillé de chansons en direct jusqu’au final original et touchant. Sans tout vous dévoiler, la compagnie Halte a eu la belle idée d’assimiler cette dérive d’Ulysse sur les océans à celle très actuelle des migrants. Préparez-vous donc à rire mais aussi à être émus.

Ces quelques embruns au cœur de la chaleur d’Avignon vous seront bénéfiques. Alors matelots  » tas d’gaillards », n’hésitez plus à embarquer dans cette aventure L’Odyssée… à vapeur !. Vous en sortirez HEUREUX !

Cet article vous est proposé par Tony Comédie, blog d’opinion sur l’actualité de la comédie musicale partenaire de Bulles de Culture.

 

En savoir plus :

  • L’Odyssée… à vapeur ! au festival Avignon Le Off du 7 au 30 juillet, au Chapeau d’Ébène puis en tournée : du 10 et 11 octobre 2017 Théâtre municipal de Roanne ; les 12 et 13 octobre Centre culturel La Buire à l’Horme ; le 29 novembre à Le Sou à La Talaudière ; les 24 et 25 mai 2018 au Centre Aragon à Oyonnax ; les 29 et 30 mai à l’Espace Camus Le Chambon Feugerolles

Check Also

Olé ! affiche théâtre élodie hatton

[CRITIQUE] « Olé ! » (2017) : le clown Elodie Hatton joue du flamenco

Quand le clown rencontre le flamenco. Elodie Hatton dans la pièce de théâtre Olé ! …

Les Aventuriers de la cité Z affiche

[CRITIQUE] « Les Aventuriers de la Cité Z » (2017) par Aymeric de Nadaillac

Attention, gags et parodies vont rythmer le périple de héros déjantés jusqu’à la jungle amazonienne. …

Un commentaire

  1. Super article merci encore pour la compagnie Dominique Lhotte

Laisser un commentaire