//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / SPECTACLES / [CRITIQUE] “Les Aventuriers de la Cité Z” (2017) par Aymeric de Nadaillac

[CRITIQUE] “Les Aventuriers de la Cité Z” (2017) par Aymeric de Nadaillac

Attention, gags et parodies vont rythmer le périple de héros déjantés jusqu’à la jungle amazonienne. Prêts pour l’aventure au festival Avignon Le Off 2017 ? Notre avis et critique sur Les Aventuriers de la Cité Z, mis en scène par Aymeric de Nadaillac.

Synopsis :

Jack Beauregard (Cyril Gourbet), mythomane sympathique, se contente de conférences minables en province. Chapeau d’Indiana Jones vissé sur la tête, cet imposteur relate ses « aventures extraordinaires » alors qu’il n’a jamais pris l’avion ! Un matin, il est contacté par Miss Fawsett (Sara Lepage). Elle est à la recherche de son père disparu. Elle arrive à convaincre cet aventurier de partir avec elle à la recherche de la cité Z et de son trésor.

Les Aventuriers de la Cité Z :
L’Art de l’évocation

 

Les aventuriers de la cité Z photo
© D.R.

 

Dès l’entrée au théâtre, la musique d’Indiana Jones retentit. Et là nous comprenons très vite qu’avec Les Aventuriers de la Cité Z, tout est possible. Et quelle performance ! 15m2 de scène et nous voilà transportés dans 6 pays ! Avec les deux mêmes valises en carton, Cyril Gourbet évoque un train, un bateau et une voiture…  Un instrument de musique égyptien mis à l’horizontale et hop, une moto d’enfer pour continuer l’épopée. Rien donc de surprenant que Cyril Gourbet ait obtenu le prix de la meilleure scénographie aux Ptits Molière 2013. On s’y croirait !

Un vaporisateur, deux fumigènes et nous tremblons pour cet antihéros embarqué malgré lui dans cette Odyssée drolatique. La salle est comble et le public hilare .Trois jeux de rideaux et Les Aventuriers de la Cité Z traversent 26 décors en 1h15. Une toile bleue que l’on agite et nous naviguons sur le fleuve Amazone. Deux  bouts de carton sans prétention et nous voilà au cœur d’une superproduction. L’essence même du théâtre !

Un hommage à la BD

 

La compagnie NAD nous fait traverser 6 pays. Et chaque tableau est introduit par la projection d’une planche de Tintin : Tibet, Egypte, Ecosse, Mexique, Pérou…Le début de la pièce est même rythmé par la musique du dessin animé d’Hergé. L’utilisation de la vidéo et des ombres chinoises participent aussi à cette esthétique de la BD.

Et bonheur des petits comme des grands, le metteur en scène Aymeric de Nadaillac insère au cœur de la pièce une petite bande dessinée. Jack Beauregard et sa compagne d’infortune  se retrouvent dessinés et projetés sur un écran, et communiquent avec des bulles. Tout est donc au rendez-vous pour faire travailler notre imagination dans Les Aventuriers de la Cité Z.

Tous les ressorts du comique

 

Les aventuriers de la cité Z photo
© D.R.

Grimaces, jeux de mots, décalages, allusions à l’actualité, autodérision… tout est réuni. Et les rires fusent ! Le jeu des comédiens emprunte à la farce. Les visages se tordent, les corps se bousculent. Les scènes de bagarres au ralenti sont un vrai régal ! Les gags pleuvent : du singe qui danse le lac des cygnes, à la vieille Ecossaise sous perfusion de whisky, du couteau planté dans le ventre qui se transforme en buzzer  à la bouée crocodile qui finit dans le public.

Courez voir cette comédie familiale portée par le jeu trépidant de tous ses comédiens. 5e saison et quel succès !

Cet article vous est proposé par Tony Comédie, blog sur l’actualité de la comédie musicale, partenaire de Bulles de Culture.

 

En savoir plus  :

  • Les Aventuriers de la Cité Z est joué au festival Avignon Le Off 2017, au Cinevox, du 7 au 30 juillet 2017 à 15h45 (relâche le lundi).

Bulles de Culture invite

Rédacteurs invités / Guest editors chez Bulles de Culture
Ouvert sur l'extérieur, Bulles de Culture accueille les écrits de rédactrices et rédacteurs extérieurs.

Check Also

Anna Karénine Compagnie Kabuki image 2

[CRITIQUE] “Anna Karénine” par Laetitia Gonzalbes : Une pièce de théâtre romanesque et poétique

Le pari est osé et il est réussi : proposer une adaptation d’Anna Karénine, mise …

Radieuse Vermine affiche

[CRITIQUE] “Radieuse Vermine” (2017) par David Mercatali : Jusqu’où seriez-vous allé ?

Parmi les 1400 spectacles joués au festival Avignon Le Off 2017 cet été, Radieuse Vermine …

Laisser un commentaire