//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / TELEVISION / SERIES / [CRITIQUE] « Les Engagés » : Première websérie française LGBT

[CRITIQUE] « Les Engagés » : Première websérie française LGBT

Après 120 battements par Minute (2017) présenté au Festival de Cannes qui revient sur les années SIDA dans le milieu LGBT, France Télévision, par sa filiale de création internet Studio 4, lance la première webserie française, Les Engagés imaginée par Sullivan Le Postec, qui suit cette communauté dans leurs combats actuels. Notre avis et critique. 

Synopsis :

Rien ne permet d’anticiper le point de rupture. Le jeune Hicham Alaoui (Medhi Meskar), 22 ans, décide brusquement de s’enfuir de sa chambre d’ado attardé. Désertant sa famille qui ne soupçonne rien, il se rend à Lyon, à la rencontre du seul homosexuel qu’il connaisse : Thibaut Giaccherini (Eric Pucheu). Ce dernier a 28 ans, c’est un activiste qui milite pour les droits LGBT. La quête d’identité intime, politique et sexuelle d’Hicham trouve en Thibaut un référent. Hicham admire ses combats. Il est fasciné par son univers bouillonnant et engagé. Il envie la force et l’affirmation de soi que Thibaut dégage. Mais, à mesure qu’il apprend à mieux le connaître, Hicham en devine de plus en plus les failles et les contradictions. Cette force est un masque. Pour trouver qui il est, Hicham va devoir tracer sa propre route…

Les Engagés, un format restreint

 

Les Engagés critique photo webserie
© Studio 4

 

Alors que les séries sur le milieu gay ont envahi les écrans de télévision depuis plusieurs années, entre Queer as Folk, Looking ou The L Word, Les Engagés a deux particularités. D’une part, elle est l’un des seuls produits audiovisuels français à parler ouvertement du quotidien des personnes investies dans la cause homosexuelle. De l’autre, la série choisit les contraintes économiques et les avantages de visibilité du web pour aborder ce sujet.

Le format de 10 minutes amène certes à faire des raccourcis à la fois sur les intrigues qui sont ultra simples, mais également sur la caractérisation des personnages, un peu caricaturaux. Aussi, Thibaut est un peu le stéréotype gay des années 2000 qui traine dans les saunas, se tape plusieurs mecs par soir tout en ayant une force d’engagement très sérieuse. A l’inverse, Hicham est le jeune timoré qui n’ose pas s’assumer. Les péripéties vont aller très vite et la transformation des personnages également.

Une websérie empreinte d’un militantisme actuel

 

Les Engagés critique photo webserie
© Studio 4

 

Néanmoins, Les Engagés est empreint d’un militantisme juste, issu des convictions de son créateur, Sullivan Le Postec, qui a pris part à certaines de ces associations. A faible budget, le programme bénéficie d’un thème musical hyper identifiant qui reste en tête. De même, la mise en scène est moderne, avec un traitement de l’image qui donne envie de regarder la websérie.

En fond, on y traite autant de sujets qui sont à la base des problématiques actuelles dont le milieu LGBT, à l’image du coming-out, l’outing (dévoiler au grand public que quelqu’un est gay) ou le Prep, traitement faussement miracle qui réduirait les risques d’attraper le SIDA. Ces thématiques attirent l’attention. Elles font prendre conscience que les associations gays et lesbiennes ont encore des raisons d’exister, comme celle du « Point G » que l’on suit tout au long de l’histoire.

On espère évidemment qu’une saison 2 verra le jour avec une volonté que celle-ci se pose plus en profondeur sur certains sujets, dès lors que la saison 1 a bien servi de panel d’exposition.

 

En savoir plus :

Check Also

AGATHE RAISIN saison 1 affiche UNE RECETTE QUI TUE

[CRITIQUE] « Agatha Raisin » saison 1 : La Miss Marple des temps modernes

Après Agathe Koltès, Miss Fisher enquête, Capitaine Marleau, Cassandre… une nouvelle héroïne de séries policières …

riviera saison 1 image julia stiles

[CRITIQUE & INTERVIEWS] « Riviera » saison 1 : La Côte d’Azur impitoyable

Après Les Médicis, Maîtres de Florence, Sirens, Riviera saison 1 de Neil Jordan est le …

Un commentaire

  1. Un mot pour dire que je suis le créateur / scénariste de la série, mais pas son réalisateur. Les Engagés a été magnifiquement coréalisee par Jules Thénier et Maxime Potherat.
    Merci pour votre article !

Laisser un commentaire