//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / MUSIQUE / INTERVIEW MUSIQUE / [INTERVIEW] Nord : Droit devant… vers le succès !
NORD album Nord Photo 3
© Sony Music France

[INTERVIEW] Nord : Droit devant… vers le succès !

Nord, c’est qui, c’est où ? C’est vers le rock indé. Après des années d’expérience musicale dans des groupes et en solo en auto-production, ce chanteur de Rouen a signé avec Sony Music en novembre 2016. Bulles de Culture l’a récemment rencontré à Bruxelles.

A l’occasion de la rotation de ses nouvelles chansons sur les ondes, Nord a embarqué dans un grand marathon promotionnel. Grand Turn Over, son premier “vrai” album paraîtra à la rentrée 2017 et s’annonce plein de finesse, de luttes intérieures mais surtout de nouveaux horizons. Le tout dans des chansons qui explorent une valse d’émotions et de sensations inédites, mises en musique entre rock, folk et electro. Avec ce premier album réalisé par Thierry Minot (Dim Sum, Dead Rock Machine), Nord se dévoile et propose de partager un bout de chemin avec lui.

Interview du chanteur Nord

 

Bulles de Culture : Dans ces journées promo, pas facile de s’échapper pour visiter la ville qui vous accueille, n’est-ce pas ?

Nord : Non, du tout. Je passe une seule et unique nuit à Bruxelles mais ce n’est pas ma première fois. J’y ai un peu de famille. C’est chouette, j’adore. Je n’attends qu’une chose : revenir pour faire des concerts… (Sourire) et même partout en Belgique, d’ailleurs !

Bulles de Culture : Vous réfléchissez à cela pour l’automne 2017 ?

Nord : Oui, l’album sort à la rentrée et j’espère lancer une tournée en novembre. Au pire, ce sera début 2018.

“J’aimerais développer plus de choses
dans le domaine de l’image”

 

Bulles de Culture : Les idées commencent à tourner. Le clip du single Elle voudrait s’est déjà fait remarquer. Peut-on, après cela, s’attendre à un concert tout aussi esthétisant ?

Nord : Esthétisant ? (Sourire) Je pense. Après un gros travail sur la musique, mon équipe et moi allons à présent travailler sur les images. On sort de l’enregistrement de l’album, on est sur les petits détails et il me faut plus de temps pour développer tout ce que je veux en images.

 

 

Bulles de Culture : Vous êtes à présent chez Sony qui va vous soutenir en plus !

Nord : J’ai signé sur leur label Columbia Records fin novembre 2016. Nous nous sommes rencontrés au festival Le Printemps de Bourges. En 2016, mon EP L’amour s’en va a atterri dans leur oreilles et en octobre 2016, ils ont fait une proposition et j’ai signé avec eux pour un album. Et plus si affinités…

“Les réseaux sociaux nous permettent
de divulguer de l’inédit au public”

 

Bulles de Culture : Les artistes multiplient-ils les CDD à l’heure actuelle pour avoir plus de liberté ? On a l’impression que vous volez de branche en branche…

Nord : Les choses ont vachement évolué. En tant que compositeurs et musiciens, on a actuellement de nouveaux moyens pour diffuser notre musique. Les réseaux sociaux nous permettent de divulguer de l’inédit notamment.

Bulles de Culture : Revenons sur le clip de Elle voudrait. Qui a eu l’idée du scénario ?

Nord : C’est une création d’un collectif de vidéastes et cinéastes nommé La Sucrerie. On avait lancé un appel pour un clip et ils avaient fait un boulot superbe sur le premier clip. On voulait un peu changer d’atmosphère et d’ambiance. Le collectif voulait qu’on voit la mer et la chanson parlant de lâcher prise, ce désir visuel d’immensité collait très bien. Ils me proposent des idées, j’en propose aussi et on avance de cette façon. Ça me correspond. C’est important d’avoir un regard extérieur et des idées venant de quelqu’un d’autre pouvant coller à ton univers, surtout si tu es concentré sur ta musique. Si en plus on me propose de prendre des codes pour leur tordre le cou, je marche .

Bulles de Culture : Et idéalement, quelle serait la prise de risque idéale ?

Nord : On a sorti le premier single Elle voudrait qui est un peu plus grand public, un peu plus enjoué et moins dark. Pour l’album Grand Turn Over, j’ai étendu mon écriture et je suis allé voir vers l’électro et sa distorsion des sons. J’ai utilisé de nouveaux fondus et des samples des années 80-90. Ma prise de risque plus poussée, elle est là. J’ai abouti à autre chose par rapport à mon ancien matériel.

 

En savoir plus :

  • L’album Grand Turn Over de Nord sortira à la rentrée 2017 chez Sony Music, sur le label Columbia Records

Luigi Lattuca

Rédacteur / Editor chez Bulles de Culture
Journaliste culturel fasciné par les comportements humains, aimant se retrouver défendant le ciné en solo et se délectant aussi de séries télé et d'essais percutants.

TOP 3 TV : "Desperate Housewives" (2004-2012), "Revenge" (2011-2015), "2 Broke Girls" (2011-...)
TOP 3 Cinéma : "Batman, le défi" (1992), "La Belle et la Bête" (1991), "8 Femmes" (2002)
TOP 3 Littérature : "Le bilan de l'intelligence" (1935) de Paul Valéry, "Robert des noms propres" (2002) d'Amélie Nothomb, "A nous deux, Paris !" (2012) de Benoît Duteurtre

Site personnel : Les caprices de Luigi

Check Also

arielle-dombasle-nicolas-ker-album-la-riviere-atlantique-image-2

[INTERVIEW] Arielle Dombasle et Nicolas Ker nous présentent « La Rivière Atlantique »

Byron, Blake, Edgar Poe, Baudelaire – socle d’inspiration éternelle -, Friedrich, Novalis, Kleist… et tant …

Laisser un commentaire