//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / CINEMA / [CRITIQUE] « I am not a witch » (2017) : Ces camps de sorcières en Afrique
I'm not a witch photo critique film
© D.R.

[CRITIQUE] « I am not a witch » (2017) : Ces camps de sorcières en Afrique

Présentée à la quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes 2017, le premier long-métrage I am not a witch de Rungano Nyoni n’est pas passé inaperçu. Centré sur un fait sociétal et culturel en Zambie (et de manière plus large dans d’autre pays d’Afrique), le film de la jeune réalisatrice nous dépeint une partie de notre monde où mysticisme et ignorance cohabitent encore. Notre avis.

Synopsis :

Après un incident banal survenu dans son village, une fillette de 8 ans, Shula (Maggie Mulubwa), est accusée de sorcellerie. Après un rapide procès, elle est reconnue coupable et enfermée dans un camp de sorcières.

I am not a witch, une fable aussi drôle qu’amère.

 

I am not a witch critique film
© D.R.

Tourné avec peu de moyen comme beaucoup de premier film, I am not a witch compense pas un sujet aussi fort que méconnu : les camps de sorcières en Afrique. Touchant principalement des femmes célibataires d’un certain âge, ce phénomène étrange (comme celui de la persécution des albinos) tend à « parquer » ces « sorcières » dans des camps où elles vivent en communauté.

S’il est difficile de déterminer la frontière entre réalité et poésie, il n’en demeure pas moins que ce phénomène est bien réel et glace le sang. Prenant le parti de faire rire pour mieux passer son message, la réalisatrice délivre une oeuvre drôle et humaine qui nous plonge dans un monde rappelant presque certaines heures sombres du moyen-âge.

Multipliant les degrés de lecture, le film de Rungano Nyoni est une oeuvre universelle et trans-générationnelle, où une imagerie poétique flirte en permanence avec la réalité aride de certains pays d’Afrique.

C’est donc une très belle première oeuvre que nous sert la jeune réalisatrice.

En savoir plus:

  • Date de sortie France : inconnue
  • Distribution France : inconnue

Check Also

Paul est là image Valentina Maurel

[Interview] Valentina Maurel (« Paul est là »)

Valentina Maurel a gagné le 1er Prix de la Cinéfondation au Festival de Cannes 2017 …

Deux égarés sont morts image Tommaso USBERTI

[INTERVIEW] Tommaso Usberti (« Deux égarés sont morts »)

Tommaso Usberti, jeune réalisateur franco-italien qui sortira bientôt de La Fémis, a reçu le 3e …

Laisser un commentaire