//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / TELEVISION / VOD / SERIES / [CRITIQUE] “Twin Peaks” saison 3 : Aussi bien que la première fois ?

[CRITIQUE] “Twin Peaks” saison 3 : Aussi bien que la première fois ?

Ce mardi jeudi 25 mai 2017, double évènement autour de Twin Peaks saison 3 de David Lynch et Mark Frost : projection au Festival de Cannes à 19h30 et diffusion sur Canal+ à 22h50. Mais un quart de siècle plus tard, la magie est-elle toujours là ? Notre avis sur la nouvelle saison de cette série culte.

Synopsis :

Retour à Twin Peaks, vingt-cinq ans après.

Suivant Prev

Twin Peaks saison 3 :
Le retour 25 ans après

 

Après le retour de X-Files : Au-delà du réel en début d’année, c’est donc une autre série marquante des années 90 qui fait son grand retour sur le petit écran. Cela fait vingt-cinq ans que fans et sériephiles attendent le retour de la fiction imaginée par David Lynch et Mark Frost qui a marqué la télévision en son temps (1990-1991). Car après une saison 2 et un préquel cinématographique (Twin Peaks: Fire Walk with Me) qui avaient laissé les fans sur leur faim, difficile de ne pas frissonner de plaisir quand les premières notes de la musique mythique du générique composée par Angelo Badalamenti accompagnent les images de Twin Peaks saison 3.

Le premier épisode de le série reprend donc là où la deuxième saison nous avait laissé, c’est-à-dire en compagnie de l’agent spécial du FBI Dale Cooper (Kyle MacLachlan) enfermé dans la Loge Noire. Place donc à la joie de retrouver une bonne partie des personnages et des décors des saisons précédentes :

  • Dale Cooper bien sûr,
  • le bureau du shérif avec Tommy “Hawk” Hill (Michael Horse), Lucy Brennan (Kimmy Robertson) et Andy Brennan (Harry Goaz),
  • La Femme à la Bûche (Catherine E. Coulson),
  • l’Hôtel du Grand-Nord avec Benjamin (Richard Beymer) et Jerry Horne (David Patrick Kelly),
  • James Hurley (James Marshall),
  • le Bang Bang Bar où des lives tels que Chromatics (chanson Shadow dans l’épisode 2), The Cactus Blossoms (chanson Mississippi dans l’épisode 3) et Au Revoir Simone (chanson Lark dans l’épisode 4) vont d’ailleurs clôturer les épisodes,
  • la fameuse Laura Palmer (Sheryl Lee),

It is happening again…
mais différemment !

 

A côté de l’univers de la série tel que nous l’avions quitté, de nombreux changements ont été opérés par les deux créateurs David Lynch et Mark Frost pour ce Twin Peaks saison 3.

En effet, alors que les deux saisons précédents cantonnaient l’espace de la série dans la ville imaginaire de Twin Peaks, la troisième saison l’élargit avec notamment une mystérieuse cage en verre surveillé par un étudiant (Ben Rosenfield) à New York et un proviseur de lycée (Matthew Lillard) suspecté de meurtre à Buckhorn dans le Dakota du Sud. Autre changement, c’est un Dale Cooper new look (cheveux longs, veste en cuir) qui quitte la Loge Noire dans le premier épisode pour une mystérieuse mission avec deux nouveaux personnages, Darya (Nicole LaLiberte) et Ray Monroe (George Griffith).

De même, un quart de siècle après, la série télé Twin Peaks a évolué dans la structure même de son intrigue. En effet, à l’époque, la série télévisée démarre par une banale enquête policière dans une communauté autour du meurtre d’une jeune fille (la fameuse Laura Palmer) avant qu’une part plus métaphysique et onirique transparaisse au fur et à mesure des épisodes. Ici, dans Twin Peaks saison 3, cette part de mystères est déjà bien présente et ouvre même la série avec un Dale Cooper toujours assis derrière les rideaux rouges de la Loge Noire.

Ainsi, au vu des premiers épisodes de cette troisième saison de la série télé Twin Peaks où l’ombre de Laura Palmer continue de planer, il est clair que c’est le David Lynch expérimental de Eraseheard (1977) et Inland Empire (2006) qui a pris les commandes de ses nouveaux épisodes avec la présence de nombreuses figures de son cinéma au niveau de l’espace (superpositions, apparitions/disparitions, flashs d’images…) et du temps (ralentis, accélérés…).

Avec son acolyte Mark Frost, l’auteur-réalisateur prend son temps à ouvrir et fermer chaque scène et prend aussi plaisir à déployer l’univers autour de la Loge Noire dont n’avions eu jusque-là que des aperçus. Ces choix narratifs et de réalisation donnent lieu à une succession de scènes difficilement compréhensibles et les dix-huit épisodes de Twin Peaks saison 3 ne seront pas de trop pour assimiler et comprendre les nombreuses pistes disséminées — au grand plaisir des nombreux fans qui en débattront très certainement et autres articles “explications” rédigés au rythme de la diffusion de la série.

Une projection au Festival de Cannes 2017

 

Une autre donnée importante de Twin Peaks saison 3 et qui saute aux yeux dès les premiers épisodes est que contrairement aux précédentes saisons, l’agent spécial du FBI Dale Cooper n’est plus un étranger à Twin Peaks. Il ne découvre plus cette ville et sa communauté avec un regard neuf et après trente épisodes (huit pour la saison 1 et vingt-deux pour la saison 2), il en fait même partie intégrante. Fini donc ces yeux émerveillés et son enthousiasme d’enquêter dans une petite ville de province perdue au milieu de la nature. Si la série a perdu quelque chose des années 90, c’est bien cette part-là de Dale Cooper, sa part d’humour. Au vu des premiers épisodes, la série télé Twin Peaks s’avère beaucoup plus sérieuse… ou alors doté d’un humour particulièrement noir.

Alors est-ce aussi bien que la première fois ?

Ce qui est certain, c’est que c’est différent. Mais il faudra attendre d’avoir une vision plus globale du puzzle lynchien — à l’image de la première saison de la série télé True Detective, David Lynch a choisi de saucissonner un long métrage en plusieurs parties pour former une série à épisodes — pour savoir si ce retour est une réussite ou non.

Quoiqu’il en soit, David Lynch et la chaîne de télévision américaine Showtime qui diffuse la série ont remis sur le devant de la scène une série très, très attendue car elle su conserver malgré les ans tout son pouvoir d’attraction, au point d’être l’une des premières séries télévisées (en compagnie de Top of the Lake saison 2 de Jane Campion) à être projetée dans le cadre de la sélection officielle du plus grand festival mondial de cinéma : le Festival de Cannes 2017.

A suivre..

Suivant Prev

 

 

En savoir plus :

  • Les deux premiers épisodes de Twin Peaks saison 3 sont diffusés sur Canal+ ce jeudi 25 mai 2017 à 22h25 puis la suite sera diffusée sur Canal+Séries à partir du mardi 30 mai 2017 à 20h50
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Check Also

LE_REDOUTABLE Affiche film

[CRITIQUE] “Le Redoutable” (2017), Michel Hazanavicius redouble de lourdeur

Le Redoutable de Michel Hanazavicius, le biopic sur Jean-Luc Godard, a été présenté en compétition officielle du …

Le redoutable critique film Louis Garrel

[CRITIQUE] “Le Redoutable” (2017), ce que le cinéma doit être

Quelques temps après l’ambitieux et cinématographique The Search, Michel Hazanavicius revient avec son nouvel opus, Le Redoutable …

Laisser un commentaire