//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / TELEVISION / VOD / SERIES / [CRITIQUE] “Las Chicas Del Cable” saison 1 (2017)
Las Chicas Del Cable Affiche

[CRITIQUE] “Las Chicas Del Cable” saison 1 (2017)

Première création originale espagnole, Netflix rend disponible le 28 avril 2017 les 8 premiers épisodes de Las Chicas Del Cable . Créée par Ramón Campos, Teresa Fernández-Valdés et Gema R. Neira, que réserve cette série made in Spain ? Notre critique et analyse de l’épisode pilote. 

Synopsis :

Être une femme forte et libre dans les années 20, ce n’était pas si simple. Lidia (Blanca Suárez) part pour Madrid pour fuir et débuter une nouvelle vie en tant qu’employée dans une entreprise de télécommunications. Son passé risque bien de la rattraper plus vite que prévu …

Un casting de pointe

 

Las Chicas Del Cable critique serie 3
© Netflix

 

Comme pour Marseille, la première création originale française, qui avait fait appel à des acteurs de poids avec Gérard Depardieu et Benoît Magimel, Las Chicas Del Cable dispose d’un casting solide.

En effet, on retrouve Blanca Suárez au casting, une habituée de la télévision pour ses rôles dans les séries El Barco (2011-2013) et El Internado (2007-2010) ou encore au cinéma dans Les Amants Passagers (2013) et La Piel Que Habito (2011). Dans Las Chicas Del Cable elle interprète Lidia, une femme mystérieuse et sensible avec un lourd passé.

À ses côtés, Ana Fernández, Maggie Civantos et Nadia de Santiago complètent ce quatuor de femmes différentes les unes des autres qui vont se lier d’amitié et évoluer au sein de cette entreprise en explorant la place de la femme dans la société des années 20.

Une ambiance stylisée

 

Las Chicas Del Cable critique serie 3
© Netflix

 

Period drama qui se situe dans les années folles en Espagne, Las Chicas Del Cable étonne et fascine par ses costumes d’époque, ses décors et par son ambiance teintée de musiques pop comme par exemple celle du générique (B.Miles – Salt) ou celle lors de la soirée dans le pilote (Lemaitre-Closer).

Ce contraste entre la musicalité et la temporalité de la série aurait pu être dangereux en créant une césure et une distance. Mais, Las Chicas Del Cable offre un mélange savoureux, même si les puristes pourraient décrier ce choix, mais à l’oreille cela ne serait sans déplaire à des téléspectateurs moins pointilleux.

 

Las Chicas Del Cable : un bon pilote

 

Las Chicas Del Cable critique serie 3
© Netflix

 

Durant les 50 minutes du pilote, le téléspectateur prend plaisir à découvrir ses personnages au caractère bien trempé en prenant part à leurs histoires personnelles et professionnelles. Pourtant, quelques stéréotypes subsistent notamment du côté de la hiérarchie autoritaire et abusant de ses pouvoirs permettant toutefois d’apporter son lot de rebondissements.

Grâce à l’époque, Las Chicas Del Cable délivre une série féministe, politiquement engagée en explorant la recherche de reconnaissance et d’affranchissement pour ses femmes de l’époque, sujet qui fait écho à l’actualité où des inégalités subsistent.

Cette première saison est composée de 16 épisodes dont la deuxième partie sera disponible plus tard. Ce même procédé avait été utilisé pour la saison 1 de The Get Down.

En résumé,  Las Chicas Del Cable offre un premier épisode efficace définissant correctement ses personnages et la mise en place de la trame narrative de la première partie de saison.

 

En savoir plus :

  • Las Chicas Del Cable est disponible à partir du 28 avril 2017 sur Netflix
Rhomin Guilhem

Rhomin Guilhem

Youtubeur / Youtuber chez Bulles de Culture
Féru de télévision et véritable passionné pour les séries américaines, je partage ma passion à la recherche du plaisir coupable.

TOP 3 TV : "Grey’s Anatomy" (2005-…), "Orphan Black" (2013-…), "How To Get Away With Murder" (2014-…)

Site personnel : Rhomin - YouTube
Rhomin Guilhem

9 Commentaires

  1. Tout commençait bien, jusqu’à ce que j’entende la musique, je n’adhère malheureusement pas, à ce parti pris, pourtant j’ai essayé, c’est dommage.

    • Je suis entièrement de votre avis !
      Cela m’as carrément choquer,
      C’est comme si on regardais une série genre Vikings et qu’on entende de la techno …. Heuuu mais wtf ??
      C’est vraiment bête d’avoir merder la dessus

      • Au début cela m’a un peu perturbé et ensuite plus du tout gêné. Il y a même quelques musiques qui sont géniales, et certaines sont très bien trouvées pour aller avec l’esthétique de la série. Il me semble que Reign (CW) utilise également des musiques qui n’ont aucun rapport avec l’époque dans laquelle la série prend place. Cependant je ne dirais pas que la prod a “merdé”, bien au contraire… Cette série est un coup de coeur pour ma part.

  2. super j’adore

  3. Dès le premier épisode on se laisse emporter, les costumes, les acteurs,le decor des années 1920…vite, vite la suite…

  4. LA SUITE DE LA1ere SAISON VIIIIIIIIITE JE VEUX VOIR LA SUITE C’EST FANTASTIQUE !!!!!! JE SUIS ACCRO !!!!

  5. Excellente série je kiffff vivement la saison 2 !!

  6. J’ai beaucoup aimé ! J’ai rédigé un petit article bien plus modeste que le votre 🙂

    http://mademoiselleestcommetoutlemonde.blogspot.fr/2017/08/series-tv-les-demoiselles-du-telephone.html

    Vivement la saison 2 !

  7. MARÍA CHRISTINA DIOGO

    Je trouve cette série géniale tant par les costumes, les décors majestueux, je la regarde en vo les voix collent encore mieux aux personnages.
    Je trouve que la musique légèrement acidulée et rock sonne tout à fait juste et n enlève rien au spectacle cinématographique au contraire elle amène du peps, elle nous permet de nous identifier plus encore à la cause féminine d hier et d aujourdh ui.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :