//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / CINEMA / [CRITIQUE] “La Lune de Jupiter”, blockbuster made in Hongrie par Kornel Mudruzco
La Lune de Jupiter critique film photo
© Pyramide distribution

[CRITIQUE] “La Lune de Jupiter”, blockbuster made in Hongrie par Kornel Mudruzco

Présenté dans le cadre de la compétition officielle du Festival de Cannes, c’est peu dire que La Lune de Jupiter (Jupiter’s Moon) de Kornel Mudruzco a divisé la critique. Brassant des thématiques actuelles à celles du cinéma fantastique, que vaut cette oeuvre hybride? Notre avis.

Synopsis :

Un jeune migrant se fait tirer dessus alors qu’il traverse illégalement la frontière. Sous le coup de sa blessure, Aryan découvre qu’il a maintenant le pouvoir de léviter. Jeté dans un camp de réfugiés, il s’en échappe avec l’aide du Dr Stern qui nourrit le projet d’exploiter son extraordinaire secret. Les deux hommes prennent la fuite en quête d’argent et de sécurité, poursuivis par le directeur du camp. Fasciné par l’incroyable don d’Aryan, Stern décide de tout miser sur un monde où les miracles s’achètent.

La Lune de Jupiter, une oeuvre généreuse et profonde…

 

La Lune de Jupiter critique film photo

 

D’emblée, ce que le spectateur notera face au film de Kornel Mudruzco, c’est la richesse indéniable de l’oeuvre. Oeuvre unique et hybride, La Lune de Jupiter réussit le tour de force de proposer, sur des sujets aussi sensibles que le terrorisme et l’immigration, un véritable film d’action aux scènes dantesques.

Si la mise en scène est ingénieuse et propose des scènes de lévitation parmi les plus réussies du cinéma (même les super productions américaines n’ont jamais atteint ce niveau), l’histoire et les thématiques qu’elle développe n’est pas en reste. On se prend assez facilement au jeu de ce thriller surnaturel qui enchaîne, de manière plutôt subtile, les références mystiques et religieuses.

Dans une sélection qui a généralement tendance à snober les oeuvres de genre, cette initiative est à saluer.

 

…Desservie par une absence totale de rythme

 

La Lune de Jupiter critique film photo

 

Malgré ses qualités indéniables, La Lune de Jupiter souffre d’un handicap énorme: son rythme. Trainant en longueur et multipliant les fausses fins, le long-métrage de  Kornel Mudruzko semble durer une éternité sur son dernier tiers. La faute à des scènes beaucoup trop longues, qui se répètent régulièrement en donnant l’impression que le film tourne en boucle.

Alors que le film déploie un véritable amour au cinéma de genre par le biais de ce thriller surnaturel et politique, on regrettera une absence totale de rythme dans la narration.

 

 

En savoir plus:

  • Date de sortie France : 01/11/2017
  • Distribution France : Pyramide Distribution
Salvatore V.

Salvatore V.

Rédacteur / Editor chez Bulles de Culture
Passionné de pop-culture (et de culture tout court en général), je suis amoureux de tout ce qui raconte une histoire. Ayant un faible pour le cinéma de genre et l'animation, je milite pour un cinéma qui conte, qui émerveille, qui effraie et qui prend aux tripes. On ne pense pas devant un film, on ressent.

TOP 5 Cinéma : "Sueurs froides", "Conan le barbare", "Docteur Strangelove", "Le Château dans le ciel", "Les Fils de l'homme"
TOP 5 BD: "Ghost Money", "Les épées de verre", "Le vol du corbeau", "Les gardiens du Maser", "Siegfried"
TOP 5 Comics : "Daredevil l'homme sans peur", "Silver Surfer: Requiem", "House of M", "The Dark Kight returns", "Old man Logan"
TOP 5 TV : "Penny Dreadful", "Viking", "Doctor Who", "Community", "Cowboy Bebop"
Salvatore V.

Check Also

jeune femme affiche

[CRITIQUE] “Jeune femme” (2017) de Léonor Serraille : La Caméra d’or du Festival de Cannes 2017

Jeune femme, Caméra d’or au Festival de Cannes 2017, a propulsé Léonor Serraille parmi les réalisatrices …

L'Assemblée image

[Bande Annonce] “L’Assemblée” (2017) de Mariana Otero sur la Nuit Debout

Découvrez la bande annonce du film documentaire L’Assemblée de Mariana Otero (Histoire d’un secret, Entre nos …

Laisser un commentaire