//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / THEATRE / SPECTACLES À L'AFFICHE / [CRITIQUE] « Comment va le monde ? » par Michel Bruzat
Comment va le monde ? les déchargeurs affiche

[CRITIQUE] « Comment va le monde ? » par Michel Bruzat

Comment va le monde ? est un texte succulent, drôle et grinçant de Marc Favreau, mis en scène Michel Bruzat. L’actrice Marie Thomas y est magnifique, émouvante de sincérité et d’innocence. À ne manquer sous aucun prétexte ! 

Synopsis :

Marc Favreau, écrivain et comédien québécois, a créé le personnage de Sol. Ce clown pose son regard acerbe et plein de vérité sur ce qui l’entoure. Génie du jeu de mots, il nous fait rire et surtout prendre conscience de ce monde qui ne tourne pas très rond. Marie Thomas, sous l’œil du metteur en scène Michel Bruzat, endosse le costume de Sol : extraordinaire !

Comment va le monde ? :
Marie Thomas
en clown innocent et humaniste

 

Comment va le monde ? image
© Jean Barak

 

Dans la pièce de théâtre Comment va le monde ?, une femme entre sur la petite scène du théâtre Les Déchargeurs : cigarette à la bouche, elle semble intimidée par le public à deux pas d’elle – une intimité que permet la salle —. Tout commence par une confidence de l’acteur avant l’entrée sur scène : elle se maquille, entend les bruits du public qui l’attend, se prépare à être le funambule que le jeu d’acteur exige chaque soir… puis elle referme le rideau de velours rouge. L’illusion peut commencer.

La comédienne Marie Thomas refait son entrée, cette fois en Sol. Manteau trop grand aux larges boutons, elle ressemble à un Arlequin de pourpre. Le jeu de l’actrice est impressionnant de justesse. Marie Thomas donne une voix d’enfant au personnage de Sol. Il est maladroit et naïf, mais de cette naïveté qui ne s’interdit rien et permet la lucidité.

Le public de Comment va le monde ? est subjugué. On rit, mais on rit d’autant plus fort que les paroles de Sol, incarné par une actrice sincère et juste de bout en bout, résonnent de vérité.

Faire résonner les mots de Marc Favreau

 

Ce n’est pas la première fois que les routes de Michel Bruzat et de Marie Thomas se croisent. C’est donc avec une certaine émotion et joie que l’on retrouve le metteur en scène et la comédienne après déjà impressionnants dans Le Cabaret de la vie. Et c’est avec les mêmes complicité et confiance que les deux artistes travaillent de nouveau ensemble pour donner corps et voix au texte de Marc Favreau.

Dans le seul en scène Comment va le monde ?, Michel Bruzat guide l’actrice dans un décor humble et poétique, deux exigences à l’œuvre dans son travail. Sciures de bois, rideaux rouges, marguerite en plastique : un rien suffit pour que tout devienne possible sur scène. Marie Thomas et Michel Bruzat ne connaissent pas de barrières à leur imagination.

Cette simplicité éclatante laisse le champ libre à la poésie du texte. Le langage de Marc Favreau fait de la langue un outil malléable. Sol en joue, la tourne et la retourne. Les jeux de mots sont délicieux, et toujours loin d’être gratuits. Ils mettent le doigt là où ça fait mal. Les États-Unis d’Amérique deviennent « les États munis », le Tiers-Monde « fait la disette gentiment en famine », et les riches se retrouvent dans « les grandes déceptions mondaines ».

« Comment va le monde ? » :
Une question pour réveiller les consciences

 

Le metteur en scène Michel Bruzat a compris l’importance de répéter cette phrase de l’écrivain Louis Calaferte : « Le devoir de l’art est de fracasser les consciences ». Sol, clown dont le langage révèle au monde sa vérité, et Marie Thomas, actrice qui n’a pas peur d’être sauvage, s’imposent pour réaliser ce théâtre populaire, militant et toujours festif dont Michel Bruzat rêve.

Derrière la voix d’enfant de Sol, la douleur du monde éclate. L’enfant ose regarder, là où les adultes détournent le regard. L’enfant ose dire là où les adultes se taisent. Avec la pièce Comment va le monde ?, le public rit, certes, mais c’est que tout est tourné en dérision : ceux qui nous gouvernent, l’école et les problèmes du Tiers-Monde, devenu « le fier monde » dans la langue acrobatique de Marc Favreau. Derrière le rire, la prise de conscience que non, le monde ne va pas si bien que ça…

 

 

En savoir plus :

  • Comment va le monde ? au théâtre Les Déchargeurs (Paris, France), du 10 avril au 22 mai 2017 puis du 6 mars au 31 mars 2018
  • Comment va le monde ? au Festival Off d’Avignon 2017, au Théâtre des Carmes, du jeudi 6 au samedi 29 juillet 2017 à 11h45 (relâche les 10, 17 et 24 juillet)
  • Comment va le monde ?, Marie Thomas et Marc Favreau, éditions Camino Verde, mars 2016, 1 CD, 20 euros

Check Also

Arnaud Maillard Seul dans sa tête affiche

[CONCOURS] Arnaud Maillard dans « Seul dans sa tête…ou presque » : Gagnez des places pour le spectacle

Le comédien et humoriste Arnaud Maillard jouera son spectacle, Seul dans sa tête…ou presque, mis en scène par Julie Ferrier au Point-Virgule …

festival de caves 2017 image Illetric 04

[CRITIQUE] « L’Illétric » de Moreau : Un hymne aux maux des mots

Présenté dans le cadre du Festival de Caves, le spectacle L’Illétric de et mis en …

Laisser un commentaire