//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / CINEMA / [CRITIQUE] “Churchill” (2017) : Entrevue avec le Vieux Lion par Jonathan Teplitzky
Churchill affiche

[CRITIQUE] “Churchill” (2017) : Entrevue avec le Vieux Lion par Jonathan Teplitzky

Après Les Voies du destin, Jonathan Teplitzky retourne vers le biopic avec Churchill. Un nouvel opus sur cette figure célèbre ayant tant inspiré le cinéma et aperçu récemment dans la série Netflix The Crown. Notre avis et critique.

Synopsis :

Juin 1944. 48 heures avant le Débarquement. Churchill (Brian Cox), s’oppose à la stratégie adoptée par le Général Eisenhower (John Slattery)

 

 

Un biopic passionnant

 

Churchill image-1
© 2016 SALON CHURCHILL LIMITED

 

Winston Churchill, dont le charisme, l’envergure et la carrière ont tant inspiré les réalisateurs et les scénaristes, s’incarne à nouveau à l’écran dans ce film éponyme de Jonathan Teplitzky. Un film qui se concentre sur un moment historique précis, les 48 heures qui précèdent le Débarquement. Le spectateur suit Churchill (Brian Cox), accompagné de son épouse Clémentine (Miranda Richardson) et épaulé par Helen Garrett (Ella Purnell), dans une opposition assez musclée à la stratégie développée par Eisenhower (John Slattery) pour le débarquement sur les côtes normandes.

Peut-être moins connue du grand public, cette confrontation entre le warlord Churchill et le très déterminé Général Eisenhower mérite tout notre intérêt de spectateur. Le format de l’intrigue historique, resserré, évite en toute logique les possibles longueurs et autres approximations des drames historiques s’intéressant à une vie entière, ou un événement s’étalant dans la durée.

Le scénario est concentré, dense, l’affrontement idéologique et tactique est crucial. Autant d’éléments qui nourrissent ce Churchill  de Teplitzky. Pour autant, le film ne cède pas non plus à la tentation de devenir une production à suspens. Le réalisateur s’attache au caractère de ses personnages, au combat d’idées, tente de s’immiscer dans l’esprit en apparence impénétrable du Vieux Lion.

Intelligente alliance entre un film au rythme finalement assez lent et une intrigue puissante et ramassée.

 

Brian Cox formidable dans Churchill

 

Churchill image-2
© 2016 SALON CHURCHILL LIMITED

 

Churchill de Jonathan Teplitzky est véritablement porté par son interprète principal, Brian Cox, époustouflant dans le rôle de ce grand homme d’Etat que fut Churchill.

Brian Cox reste fidèle tout d’abord à l’image “grand public” de Churchill : un homme revêche, abrupt, mais d’une finesse d’esprit et d’une intelligence remarquables. Mais son interprétation dévoile également certaines failles de Churchill, intéressantes. Un Churchill qui était parfois déconsidéré au sein des arcanes du pouvoir, presque moqué, voire utilisé.

C’est aussi le portrait d’un homme qui mûrit, qui vieillit. Quelques facilités toutefois dans les dialogues, notamment dans le rapport à son épouse Clémentine ou dans la posture de l’homme politique exécrable avec ses collaborateurs. Ce qui n’enlève rien à la performance de Brian Cox, qui épouse parfaitement les mimiques, l’attitude, la gestuelle si connues et commentées de Churchill.

Un très bon film.

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 31/05/2017
  • Distribution France : UGC distribution
Agathe M.

Agathe M.

Rédactrice / Editor chez Bulles de Culture
Croqueuse d'art, j'aime découvrir et faire découvrir des œuvres éclectiques.

TOP 3 Cinéma : Vittorio de Sica, Pasolini, Visconti
TOP 3 Littérature : Schnitlzer, Kundera, Roth
TOP 3 Théâtre : Brecht, Anouilh, Claudel
Agathe M.

Laisser un commentaire