//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / TELEVISION / SERIES / [CRITIQUE] « Candice Renoir » saison 5

[CRITIQUE] « Candice Renoir » saison 5

Avec 4,7 millions téléspectateurs de moyenne pour les deux premiers épisodes de sa saison 5 diffusée sur France 2, la série télévisée Candice Renoir, créée par Robin Barataud, Brigitte Peskine et Solen Roy-Pagenault, a confirmé le succès de ses saisons précédentes. Notre avis sur Candice Renoir saison 5.

Synopsis :

Son amoureux disparu tragiquement, Candice Renoir (Cécile Bois) s’installe dans un déni qui l’amène tout droit à l’accident. Candice aurait-elle repris le travail trop tôt ? Se met-elle volontairement en danger ? Est-elle encore capable de voir le détail qui tue ou qui dénonce sur une scène de crime ? N’en doutons pas trop: entreprises discriminantes, intégristes de toutes sortes, ou ados inconscients peuvent trembler.

Suivant Prev

Candice Renoir saison 5 :
Retour d’un personnage
moins sûr de lui

 

Soyons franc tout de suite, les intrigues policières de la cinquième saison de Candice Renoir ne sont pas exceptionnelles. Entre affaire de sextapes et faux coupable, ce ne sont pas les enquêtes de police menées par Candice (Cécile Bois) et son équipe qui font pour nous tout le charme de la série mais bien son personnage principal et tout le feuilletonnement autour de sa vie privée. C’est donc tout ce qui arrive à Candice qui nous intéresse ainsi qu’à une moindre mesure, les petites histoires autour de ses collègues.

En effet, la bonne idée des auteurs de la série est d’avoir créée ce personnage vrai de Candice Renoir.
D’un point de vue professionnel, c’est une approche originale sur une enquête et une intuition exceptionnelle mais une manageuse d’équipe capable de faire imploser son groupe en mélangeant trop vie privée et vie professionnelle.
D’un point de vue intime, c’est une mère de famille qui élève seule quatre enfants mais ce n’est ni une mère parfaite comme son incompréhesnion face aux crises d’adolescence de son aîné Jules (Étienne Martinelli) ni une femme irréelle mais une femme avec ses rondeurs, ses contradictions et sa mauvaise foi.

Et après un final de saison 4 particulièrement tragique sur le plan personnel pour elle — la mort de son compagnon David Canovas (Stéphane Blancafort) —, c’est une Candice Renoir beaucoup moins sûre d’elle que d’habitude que nous retrouvons en saison 4 au point de se prendre (volontairement ?) un arbre en voiture dès le premier épisode.

Trauma et sentiment de culpabilité

 

Sur les dix épisodes de 52 minutes de Candice Renoir saison 5, les scénaristes jouent sur le trauma et le sentiment de culpabilité de Candice via des flashback avec David et une dispersion des personnages susceptibles de l’aider :

  • C’est d’abord son bras droit et ex-amant Antoine Dumas (Raphaël Lenglet) qui tente tant bien que mal de garder ses distances avec elle — mais pourquoi il ne se fait pas muter comme en saison 1 ? — pour sauver sa future petite famille et rester auprès d’une Jennifer (Lilly-Fleur Pointeaux) au ventre bien arrondie.
  • C’est ensuite l’amie et médecin légiste Aline Jego (Delphine Rich) que les scénaristes vont envoyer en vacances à certains moments.
  • C’est enfin, la jeune policière Chrystelle Da Silva (Gaya Verneuil) qui va quitter l’équipe en cours de route pour un meilleur poste à Paris et qui est remplacée par une Valentine Atger (Yeelem Jappain) beaucoup moins drôle et légère qu’elle. Cette nouvelle policière est en plus introduite par le commissaire Sylvie Leclerc (Nathalie Boutefeu) dont les relations sont toujours aussi compliquée avec Candice. Valentine aura du coup énormément de problèmes à s’insérer dans le groupe et à s’attirer la sympathie de Candice mais aussi la nôtre. Ce qui correspond à la touche plus dramatique voulue par les auteurs pour cette nouvelle saison.

La carte rose de la comédie

 

Mais à côté de ces problèmes, la série télé Candice Renoir n’en oublie pas pour autant de jouer la carte rose de la comédie qui en fait aussi le succès.

Dès le deuxième épisode, les scénaristes s’amusent après l’accident du premier épisode en collant deux béquilles à Candice et en la confrontant aux problèmes rencontrés au quotidien par les handicapés : des lieux non accessibles aux personnes handicapées tel que le commissariat et son grand escalier ou des situations drôles telle que celle d’une sonnette difficile à atteindre même en s’aidant d’une béquille.

De même, le quatrième épisode donne lieu à un plan très amusant en ouverture avec une Candice Renoir accoudée à un comptoir de bar et particulièrement bouleversée après ce qui s’est passé dans l’épisode précédent (évanouissement de Jennifer). C’est une scène qui n’est pas facile à jouer et qui montre là le talent et le plaisir à jouer de l’actrice Cécile Bois.

Car oui, scénaristes et actrice s’amusent des situations dans lesquels le personnage se met et de ses réactions. Candice Renoir est un être paradoxal et son mal être la fait par exemple esquiver le psychologue atypique Paul Perier (Matthieu Penchinat), voire de le traiter d’escroc dans l’épisode 9 quand il ne répond pas à ses attentes. De même, son comportement s’apparente à certains moments à celui de Bridget Jones comme lors des rencards pour une enquête dans l’épisode 8 (un épisode qui nous révèlera d’ailleurs avec humour une autre facette de sa collègue Sylvie Leclerc).

Un double épisode final original

 

Enfin, si les dix intrigues de la cinquième saison n’ont pas attiré plus que cela notre attention, nous relèverons toutefois le double épisode final où Candice Renoir sera propulsé dans les années 70 pour enquêter sur le meurtre d’une prostituée pendant que son équipe investiguera sur une affaire qui est liée à celle-ci plus de quarante ans plus tard.

Cet épisode original très Cold Case : affaires classées (une série américaine sur des dossiers non élucidés et classés sans suite) offrira l’occasion de voir les acteurs de la série dans d’autres rôles et de permettre à Candice de conclure enfin son histoire avec David Canovas avant d’ouvrir un nouveau chapitre. La saison 6 de Candice Renoir est d’ailleurs d’ores et déjà confirmée avec un début du tournage le 10 mai 2017 dans la ville de Sète et sa région.

Souhaitons pour notre part que les auteurs continueront de s’appuyer sur ce personnage contradictoire et drôle de Candice Renoir tout en nous proposant des enquêtes beaucoup plus surprenantes et moins invraisemblables.

Suivant Prev

 

 

En savoir plus :

  • Candice Renoir saison 5 est diffusé sur France 2 depuis le vendredi 28 avril 2017 à 20h55

Check Also

Twin Peaks saison 3 affiche

[CRITIQUE] « Twin Peaks » saison 3 : Aussi bien que la première fois ?

Ce mardi jeudi 25 mai 2017, double évènement autour de Twin Peaks saison 3 de …

LE BUREAU DES LEGENDES Saison 3 affiche

[CRITIQUE] « Le Bureau des Légendes » saison 3 : La confirmation d’une vraie série ?

Le Bureau des Légendes saison 3 d’Eric Rochant est diffusé à partir de ce lundi …

Laisser un commentaire