//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / CINEMA / [CRITIQUE] « Barbara » (2016), abyssale mise en abîme par Mathieu Amalric
Barbara affiche critique film

[CRITIQUE] « Barbara » (2016), abyssale mise en abîme par Mathieu Amalric

Présenté en ouverture d’Un Certain Regard du Festival de Cannes 2017, Barbara de et avec Mathieu Amalric, s’éloigne du biopic conventionnel pour proposer un regard différent sur le personnage de la célèbre chanteuse. Notre avis.

Synopsis :

Une actrice (Jeanne Balibar) va jouer Barbara, le tournage va commencer bientôt. Elle travaille son personnage, la voix, les chansons, les partitions, les gestes, le tricot, les scènes à apprendre, ça va, ça avance, ça grandit, ça l’envahit même. Le réalisateur aussi travaille, par ses rencontres, par les archives, la musique, il se laisse submerger, envahir comme elle, par elle.

Barbara, faux biopic, mais vrai ovni cinématographique

 

Barbara photo critique film
© Gaumont

Que les inconditionnels de Barbara qui s’attendaient à voir un long-métrage dédié à la vie de la chanteuse rentre chez eux. Loin d’être un énième biopic sur une figure de la variété française d’antan, le Barbara de Mathieu Amalric est avant tout un prétexte pour le réalisateur d’explorer les névroses et les obsessions des artistes du cinéma lorsqu’ils sont plongés dans leur art.

Le film entier se veut être une mise en abîme, un film sur quelqu’un qui essaie de faire un film, ponctuée par des anecdotes sur la vie de la chanteuse et des images d’archive. Le long-métrage ne suit aucune structure narrative précise et se révèle être un enchainement de scènettes, tour à tour, intimes, sensuelles et musicales.

Si le duo Mathieu Amalric/ Jeanne Balibar fonctionne plutôt bien, on regrettera la lenteur du film et son aspect décousu qui, au lieu de renforcer cette plongée dans l’esprit torturé de ces artistes, nous en éloigne plus qu’autre chose.

Intéressant dans son propos, Barbara échoue à nous impliquer pleinement dans une oeuvre qui aurait pu être le film définitif sur les créatifs du cinéma.

 

En savoir plus:

  • Date de sortie France : 06/09/2017
  • Distribution France : Gaumont
Salvatore V.

Salvatore V.

Rédacteur / Editor chez Bulles de Culture
Passionné de pop-culture (et de culture tout court en général), je suis amoureux de tout ce qui raconte une histoire. Ayant un faible pour le cinéma de genre et l'animation, je milite pour un cinéma qui conte, qui émerveille, qui effraie et qui prend aux tripes. On ne pense pas devant un film, on ressent.

TOP 5 Cinéma : "Sueurs froides", "Conan le barbare", "Docteur Strangelove", "Le Château dans le ciel", "Les Fils de l'homme"
TOP 5 BD: "Ghost Money", "Les épées de verre", "Le vol du corbeau", "Les gardiens du Maser", "Siegfried"
TOP 5 Comics : "Daredevil l'homme sans peur", "Silver Surfer: Requiem", "House of M", "The Dark Kight returns", "Old man Logan"
TOP 5 TV : "Penny Dreadful", "Viking", "Doctor Who", "Community", "Cowboy Bebop"
Salvatore V.

Check Also

Paul est là image Valentina Maurel

[Interview] Valentina Maurel (« Paul est là »)

Valentina Maurel a gagné le 1er Prix de la Cinéfondation au Festival de Cannes 2017 …

Deux égarés sont morts image Tommaso USBERTI

[INTERVIEW] Tommaso Usberti (« Deux égarés sont morts »)

Tommaso Usberti, jeune réalisateur franco-italien qui sortira bientôt de La Fémis, a reçu le 3e …

Laisser un commentaire