enfr
Accueil / CINEMA / [Critique] « Orpheline » (2016) d’Arnaud des Pallières
orpheline affiche film

[Critique] « Orpheline » (2016) d’Arnaud des Pallières

Après son réussi Michael Kohlhaas sorti en 2013, Arnaud des Pallières nous revient avec son nouvel opus, Orpheline, un récit déstructuré explorant le parcours chaotique d’une jeune femme à différents moments-clés de sa vie. L’avis et la critique film de Bulles de Culture.

Synopsis :

Portrait d’une femme à quatre âges de sa vie. Petite fille de la campagne, prise dans une tragique partie de cache-cache. Adolescente ballottée de fugue en fugue, d’homme en homme, puisque tout vaut mieux que le triste foyer familial.

Orpheline : un film profond et humain

Orpheline film photo 1
© Les Films Hatari – Films d’Ici

Extrêmement délicat dans le sujet qu’il traite, Orpheline offre une plongée lugubre et désespérée dans la vie d’une jeune femme qui, durant toute sa vie, a entretenu des rapports dérangeants avec toutes les figures masculines ayant jalonné sa vie. De son père à ses amants, tous les hommes qui croisent sa route, qu’ils soient bons ou mauvais, sont réduits à leurs bas instincts et représentés comme des prédateurs pouvant partir en vrille lorsque les instincts phagocytent la raison.

Si ce parti-pris aura de quoi déstabiliser bon nombre de spectateurs (principalement la gent masculine donc), l’idée demeure assez pertinente au sein du film et permet de façonner une galerie de personnages masculins confrontés au désir. Parmi ceux-ci, on pensera au personnage de Jalil Lespert (pourtant la seule figure masculine bienveillante de l’histoire), qui, dans une scène à la délicatesse extrême où sa femme enceinte s’émerveille d’avoir senti les mouvements de son bébé in utero, est trop occupé à admirer le corps dénudé de celle-ci.

Du portrait d’une jeune femme en proie à une vie chaotique à une réflexion sur la féminité et le désir masculin, Orpheline aborde donc des thèmes puissants avec une vraie intelligence.

Réussi dans le fond, moins dans la forme

Orpheline film photo 1
© Les Films Hatari – Films d’Ici

Si on reconnaîtra au film Orpheline de véritables qualités dans le choix de ses sujets et la façon dont il traite narrativement ses thèmes (thèmes qui ne sont d’ailleurs pas si éloignés de ceux explorés par Gaspar Noé), on regrettera cependant bon nombre de coquilles qui peuvent entacher la vision du film.

La réalisation d’Arnaud des Pallières, plus que classique, est dans la droite lignée de ce que propose le cinéma d’auteur français depuis des années. Dans Orpheline, pas de trouvailles visuelles ou de plans à la composition révolutionnaire. Au mieux pourra-t-on retenir une certaine qualité dans la gestion de la lumière.

Privilégiant systématiquement le parcours psychologique de son héroïne, incarnée notamment par Adèle Exarchopoulos et Adèle Haenel, l’histoire reste très souvent obscure et c’est au spectateur d’arriver à lier les éléments de l’intrigue principale.

Pour conclure, Orpheline est un film aux thèmes riches, porte à réflexion et est parsemé de scènes marquantes. On regrettera cependant une écriture inégale ainsi qu’une réalisation académique.

En savoir plus :

  • Date de sortie France :29/03/2017
  • Distribution France : Le Pacte

Page suivante, gagnez des places pour le film

Salvatore V.

Rédacteur / Editor chez Bulles de Culture
Passionné de pop-culture (et de culture tout court en général), je suis amoureux de tout ce qui raconte une histoire. Ayant un faible pour le cinéma de genre et l'animation, je milite pour un cinéma qui conte, qui émerveille, qui effraie et qui prend aux tripes. On ne pense pas devant un film, on ressent.

TOP 5 Cinéma : "Sueurs froides", "Conan le barbare", "Docteur Strangelove", "Le Château dans le ciel", "Les Fils de l'homme"
TOP 5 BD: "Ghost Money", "Les épées de verre", "Le vol du corbeau", "Les gardiens du Maser", "Siegfried"
TOP 5 Comics : "Daredevil l'homme sans peur", "Silver Surfer: Requiem", "House of M", "The Dark Kight returns", "Old man Logan"
TOP 5 TV : "Penny Dreadful", "Viking", "Doctor Who", "Community", "Cowboy Bebop"
Salvatore V.

5 Commentaires

  1. Bonjour,
    Très envie de voir Orpheline avec 2 actrices que j’adore Adèle Haenel et Adèle Exarchopoulos
    Merci pour le jeu

  2. Bonsoir,

    Merci pour ce très beau film qui est tout simplement à voir.

    A bientôt

  3. Bonsoir,
    La bande annonce est très prometteuse et je serais ravi de pouvoir aller voir ce film.
    Espérons que la chance soit là .
    Merci pour votre jeu et si ce n’est pas cette fois, je reviendrai.

  4. Bonjour,
    J’aimerais beaucoup découvrir ce film avec Adèle Haenel et Adèle Exarchopoulos actrices que j’aime beaucoup.

  5. debarbieux monique

    Bonsoir. Je suis inscrite à la new-letter. Je vous remercie pour ce concours . Ce film a l’air assez original dans sa façon de présenter le personnage de Renée-Sandra-Karine-Kiki. Et je crois avoir vu au moins 7 ou 8 films d’Adèle Haenel qui est une actrice que j’estime beaucoup.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.