//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / CINEMA / [CRITIQUE] « Split » (2017) : Le nouveau thriller aux multiples personnalités de M. Night Shyamalan

[CRITIQUE] « Split » (2017) : Le nouveau thriller aux multiples personnalités de M. Night Shyamalan

Après les succès de Sixième sens, Incassable, Le Village, Signes et les plus récents Le Dernier Maître de l’air, After Earth et The Visit, le réalisateur M. Night Shyamalan signe une nouvelle réalisation avec la sortie au cinéma de Split, un thriller psychologique glaçant.

Synopsis :

Kevin (James McAvoy) a déjà révélé 23 personnalités, avec des attributs physiques différents pour chacune, à sa psychiatre dévouée, la docteure Fletcher (Betty Buckley), mais l’une d’elles reste enfouie au plus profond de lui. Elle va bientôt se manifester et prendre le pas sur toutes les autres. Poussé à kidnapper trois adolescentes, dont la jeune Casey (Anya Taylor-Joy), aussi déterminée que perspicace, Kevin devient dans son âme et sa chair le foyer d’une guerre que se livrent ses multiples personnalités, alors que les divisions qui régnaient jusqu’alors dans son subconscient volent en éclats.

Split :
Un thriller tortueux, anxiogène, rudement calibré

 

Split image Night Shyamalan
© Universal Pictures

Si ses dernières réalisations l’avaient quelque peu éloigné des éloges de la presse et des spectateurs, l’univers complexe et mystérieux de M. Night Shyamalan revient sur avec le long métrage Split le devant de la scène avec cette fois-ci un thriller tortueux, anxiogène et rudement calibré pour s’y laisser happer en un rien de temps.

Production restreinte, plans soignés, réalisation fluide, rythme à la fois lent et soutenu, l’intrigue de Split tisse son fil et le mystère laisse planer son souffle avec aisance. Se mêle alors une certaine fascination pour ces méandres de l’esprit sur une trame à la fois subtile, glaçante et captivante. Les dialogues se glissent en toile de fond et les images expriment avec force le caractère dérangeant de cette machiavélique histoire.

Portrait singulier d’un anti-héros aux personnalités multiples, l’atmosphère anxiogène de ce récit s’accapare des sens et en joue pour en révéler toute sa substance sinueuse. Comme pris au piège par cette réalisation aiguisée et entrecoupée de flash-back, la tension mène le rythme et entraîne le spectateur entre réalité et folie, angoisse et fascination.

Certes le scénario manque parfois d’étoffe, explore certaines pistes, puis les abandonnent. Quand bien même, ce huis-clos laisse son empreinte, dérange et surprend.

James McAvoy :
Une interprétation de haut vol

 

Split image Night Shyamalan
© Universal Pictures

Dans le film Split, l’interprétation de James McAvoy (X-Men, Docteur Frankenstein) fascine tant sa faculté à jouer ces différents personnages est remarquable. A la fois attendrissant et terrifiant, il sème la confusion, détourne les sens et ruse de créativité pour mieux surprendre. Le tout avec une aisance déconcertante.

A ses côtés, la jeune Anya Taylor-Joy (The Witch) réussit à captiver l’attention en insufflant à son personnage force et fragilité.

Split :
Plus qu’une approche viscérale…

 

Split image Night Shyamalan
© Universal Pictures

Approche viscérale mais aussi fantastique, le long métrage Split se découvre plus qu’il ne se raconte tant l’intrigue mérite d’être préservée jusqu’aux dernières secondes.

Avec cette dernière réalisation, M. Night Shyamalan s’affranchit des rouages des superproductions hollywoodiennes et livre un thriller intense, saisissant, complexe, façonné avec ingéniosité.

L’inspiration semble bien retrouvée !

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 22/02/2017
  • Distribution France : Universal Pictures International France

Check Also

Sans pitié affiche film

Cannes 2017 « Sans Pitié » (2017) de Sang-Hyun Byun

Présenté en hors compétition au Festival de Cannes 2017, Sans Pitié (Bulhandang) de Sung-Hyun Byun nous arrive …

L'amant double affiche film

Cannes 2017 « L’amant double » (2017), le cinéma français content de lui par François Ozon

L’amant double de François Ozon a été présenté vendredi en Compétition du 70ème Festival de …

Laisser un commentaire