//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / LITTERATURE / [CRITIQUE] « Deux remords de Claude Monet » (2016) de Michel Bernard
Deux remords de Claude Monet

[CRITIQUE] « Deux remords de Claude Monet » (2016) de Michel Bernard

Michel Bernard est l’auteur de Mes Tours de France (L’âge d’Homme, 1999, La petite vermillon, 2014). Après La Tranchée de Calonne (2007, Prix Erckmann-Chatrian), il publie à La Table Ronde La maison du docteur Laheurte (2008, Prix Maurice Genevoix), Le corps de la France (2010), Pour Genevoix (2011) et Les Forêts de Ravel (2015). Michel Bernard revient en 2016 avec Deux Remords de Claude Monet. Le livre est sélectionné pour recevoir le Prix des lecteurs au Salon du Roman Historique de Levallois 2017, dont Bulles de Culture est partenaire. Notre avis et critique sur le livre.  

Synopsis :

Lorsque Claude Monet, quelques mois avant sa disparition, confia à l’État le don des Nymphéas, il y mit une ultime condition : l’achat d’un tableau peint soixante ans auparavant, Femmes au jardin, pour qu’il soit exposé au Louvre. A cette exigence et choix de ce tableau, il ne donna aucun motif. Deux remords de Claude Monet raconte l’histoire d’amour et de mort qui, du lac méditerranéen des Cévennes au bord de la Manche, de Londres aux Pays-Bas, de l’Île-de-France à la Normandie, entre le siège de Paris en 1870 et la tragédie de la Grande Guerre, hanta le peintre jusqu’au bout.

Deux remords de Claude Monet

Deux remords de Claude Monet, Un triangle artistique

Deux remords de Claude Monet revient sur les deux rencontres qui ont marqué la vie de Claude Monet. Mais c’est également une invitation à pénétrer dans l’oeuvre du célèbre peintre impressionniste. Michel Bernard reconstitue de manière poétique et érudite la vie de Claude Monet. Il n’y aura pas de secret, pas de mystère sur l’artiste mais une vue sur la raison qui fait une œuvre, sur ce qu’elle raconte d’une vie. Michel Bernard nous guide dans l’intimité de ce peintre extraordinaire.
Dans Deux remords de Claude Monet nous entrons dans le processus de création de l’artiste. Ce roman raconte donc les amitiés et les amours de l’artiste impressionniste. Mais également la pauvreté du peintre qui d’abord ne vend pas puis, la célébrité qui oblige Monet a peindre pour subvenir à son train de vie.

Dans ce roman, il est question d’amour et d’amitié. Deux sentiments qui permettront à Claude Monet d’exceller dans sa pratique et de surmonter les aléas d’une vie de peintre peu connue. Frédéric Bazille, son ami de toujours, jeune peintre mort au combat sous les feux prussiens, dont Monet lui voue une éternelle reconnaissance pour l’avoir soutenu, moralement et financièrement, à ses débuts.

 

Un style poétique

 

Deux remords de Claude Monet
© Hélène Bamberger

Michel Bernard propose un roman dont aucune voix ne s’élève, aucun dialogue. Cependant, le récit reste vivant grâce à la plume poétique de l’auteur. On pourrait croire que Michel Bernard a connu Claude Monet et qu’il a vécu les derniers instants de vie avec le peintre.

L’auteur évoque de nombreux tableaux de Claude Monet (quatre sont reproduits dans le roman), dont il expose le contexte de réalisation mais surtout les émotions qui leur ont donné vie.
Deux remords de Claude Monet est un roman que l’on doit lire lentement afin de s’imprégner, de savourer le rythme des phrases et laisser la beauté des œuvres surgir.
Michel Bernard révèle donc l’intimité du peintre mais sans ôter le mystère qui plane au-dessus de Claude Monet.

 

 

 

En savoir plus :

  • Deux remords de Claude Monet, de Michel Bernard, Éditions de La Table Ronde, août 2016, 211 pages, 20,00€
  • Deux remords de Claude Monet est en lice pour le Prix des lecteurs  dans le cadre du Salon du Roman Historique de Levallois 2017

Check Also

Le Magicien sur la passerelle Ming-yi Wu couverture livre

♥ [CRITIQUE] « Le Magicien sur la passerelle » : Un entre-deux envoûtant entre roman et nouvelle

La maison d’édition L’Asiathèque vous propose une enquête sur les traces d’un mystérieux illusionniste dans …

Taipei, Histoires au coin de la rue

[CRITIQUE] « Tapei, histoires au coin de la rue » : Des nouvelles captivantes

La maison d’édition L’Asiathèque propose, avec Tapei, histoires au coin de la rue, un recueil …

Laisser un commentaire