//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / CINEMA / [CRITIQUE] « Faut pas lui dire » (2017) de Solange Cicurel
Faut pas lui dire photo
© Sony Pictures Releasing France

[CRITIQUE] « Faut pas lui dire » (2017) de Solange Cicurel

Zoom sur Faut pas lui dire, film belge réalisé par une réalisatrice du petit royaume voisin, Solange Cicurel; l’un des premiers à l’affiche en 2017. Il n’apporte rien au cinéma et peut vite s’oublier. Bulles de Culture vous explique pourquoi. Critique.

Synopsis :

Laura (Jenifer Bartoli), Eve (Camille Chamoux), Anouch (Tania Garbarski) et Yaël (Stéphanie Crayencour) sont cousines et ont un point commun, elles mentent mais toujours par amour ! Quand les trois premières découvrent quelques semaines avant le mariage de Yaël que son fiancé parfait la trompe, elles votent à l’unisson « Faut pas lui dire ».

 

Questions vides provoquant l’ennui

 

Faut pas lui dire photo jenifer bartoli
© Sony Pictures Releasing France

 

Faut pas lui dire, titre de film qui laissait présager un questionnement (ou un ordre à soi) plein de sagesse. Il n’en est rien. Que ceux qui ont vu Sex and the City passent leur chemin : la France a pris du retard dans la comédie feel-good entre bonnes copines. Ça pourrait nous faire rire mais l’overdose de belles tenues et de coiffures élaborées ne doivent pas être les seules attractions d’un film. Comme on ne s’attache à personne, on ne pourrait rien remarquer d’autre.

 

Faut pas lui dire, œuvre impersonnelle

 

Faut pas lui dire photo
© Sony Pictures Releasing France

 

Le film ne ressort pas riche de sa multiplicité de relations, de situations, de personnages, de perceptions, d’affects et même de concepts comme la rencontre permanant de problèmes. Justement, c’est là que ça aurait été intéressant ! Une bévue, une voie de traverse, une impasse, … autant d’éléments intéressants pour un scénario qui parlerait des problèmes de cœurs du commun des mortels. Or, on n’apprend rien, rien n’est nouveau sous le soleil. Une galerie de personnages dont le paysage de vie s’apprête à changer était pourtant là !

 

Jenifer, plutôt bonne comédienne

 

Faut pas lui dire photo
© Sony Pictures Releasing France

 

Nous tenons à rassurer les fans hardcore de Jenifer : nous n’avons rien contre elle (en témoigne cette critique plutôt élogieuse de son dernier album) et elle joue plutôt bien – sauf dans certaines scènes, à cause de dialogues moins inspirés – mais elle prouvera certainement plus de choses dans son prochain rôle dramatique, à l’intérieur d’un film encore secret qui devrait se tourner au printemps. On lui souhaite de marquer les esprits. Avec une filmographie plus fournie grâce à des choix plus affinés d’ici peut-être cinq ans, nul doute que Faut pas lui dire fera partie des épisodes de sa vie rapidement oubliés.

 

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 04 janvier 2017.
  • Distribution France : Sony Pictures Releasing France

Luigi Lattuca

Rédacteur / Editor chez Bulles de Culture
Journaliste culturel fasciné par les comportements humains, aimant se retrouver défendant le ciné en solo et se délectant aussi de séries télé et d'essais percutants.

TOP 3 TV : "Desperate Housewives" (2004-2012), "Revenge" (2011-2015), "2 Broke Girls" (2011-...)
TOP 3 Cinéma : "Batman, le défi" (1992), "La Belle et la Bête" (1991), "8 Femmes" (2002)
TOP 3 Littérature : "Le bilan de l'intelligence" (1935) de Paul Valéry, "Robert des noms propres" (2002) d'Amélie Nothomb, "A nous deux, Paris !" (2012) de Benoît Duteurtre

Site personnel : Les caprices de Luigi

Les derniers articles par Luigi Lattuca (tout voir)

    Check Also

    De plus belle affiche affiche

    [CRITIQUE] « De plus belle » (2016) : Une Florence Foresti crédible dans son premier rôle dramatique

    Après Barbecue (2014) et A fond (2016), Florence Foresti propose autre chose en passant devant la …

    GANGSTERDAM affiche film Kev Adams

    [CRITIQUE] « Gangsterdam » (2016) de Romain Levy

    Gangsterdam de Romain Levy, la nouvelle comédie porté par Kev’Adams, sort ce mercredi 29 Mars 2017. …

    Laisser un commentaire