//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / SPECTACLES / [CRITIQUE] « Jeanfi décolle » de Jeanfi Janssens : Un steward reconverti dans l’humour
Visuel JeanFi
© Denis Tribhou

[CRITIQUE] « Jeanfi décolle » de Jeanfi Janssens : Un steward reconverti dans l’humour

Jeanfi Janssens, ancien employé d’Air France, nous propose un one-man-show vitaminé qui nous fait voyager du nord de la France à Bangkok, à travers les situations parfois cocasses qui émaillent la vie d’un steward. Le spectacle Jeanfi décolle se joue actuellement au Grand Point Virgule à Paris. Notre avis.

Nouvelle recrue de Laurent Ruquier pour son émission Les Grosses Têtes sur RTL, Jeanfi Janssens a su séduire les auditeurs de la station. Ses atouts charmes : un look à la Tintin, un accent Ch’ti et une autodérision irrésistible. Nous étions curieux et impatients de découvrir ce personnage sur scène.

Jeanfi décolle :
Jeanfi is in the air

 

Jeanfi décolle JeanFi image 1
© Denis Tribhou

 

Dès l’entrée dans la salle, le ton est donné : les ouvreurs nous accueillent avec des casquettes de commandants de bord et nous souhaitent un bon vol. L’ambiance sonore est elle aussi travaillée : des bruits d’avions font patienter le public.

Enfin, Jeanfi entre en scène. Pendant plus d’une heure trente, l’ex-steward nous fait découvrir l’envers d’un métier pas comme les autres.

Au programme du vol de ce Jeanfi décolle :

  • « Comment devenir un bon PNC ? »
  • « Comment gérer un passager compliqué ? »
  • « Quelle classification adopter pour les hôtesses de l’air ? »
  • ou encore « comment faire déraper une escale ? ».

 

 

Intelligemment construit, le spectacle Jeanfi décolle alterne entre les « aventures professionnelles » et les tranches de vie plus intimes de notre blond à l’accent ch’ti. Il s’ouvre sur un premier sketch dans lequel Jeanfi Janssens raconte son coming-out et celui de sa sœur en milieu hostile : « Ils ont eu de le chance mes parents, parce qu’ils ont eu quatre beaux enfants, et sur les quatre, ils ont eu deux homosexuels. Ça fait un gros ratio quand même dans la famille ».

Avec maman à Buenos Aires

 

Sa relation avec ses parents est un élément important du spectacle, que l’on retrouve dans plusieurs sketchs, comme celui de présentation de son petit-ami Moustafa ou du voyage avec sa mère à Buenos Aires. En effet, ses parents n’ayant jamais pris l’avion, ils ne comprenaient pas en quoi consistaient son métier. Pour remédier à cette méconnaissance, Jeanfi décide un jour d’amener avec lui sa mère : le voyage sera semé d’embûches.

Toujours avec une autodérision incroyable, Jeanfi Janssens s’amuse aussi des ses propres mésaventures, comme lorsqu’il s’essaie à la chirurgie esthétique ou à la recherche d’un appartement avec Stéphane Plaza.

 

 

Nous sommes sortis de la salle conquis par ce Jeanfi décolle, un spectacle drôle, vif et survolté. Nous attendons son prochain one-man-show avec impatience. Sera-t-il aussi talentueux sur d’autres sujets que sa vie de steward ?

Cet article vous est proposé par Tony Comédie, un blog sur l’actualité du théâtre musical invité par Bulles de Culture.

 

En savoir plus :

  • Jeanfi décolle par Jeanfi Janssens à Le Grand Point Virgule (Paris, France) du 23 janvier au 27 mars 2017
  • Jeanfi décolle par Jeanfi Janssens au festival Avignon Le Off 2017, au théâtre Le Paris du 7 au 16 juillet à 14h (relâche le 12 juillet)

Check Also

Ada/Ava photo theatre 3

[CRITIQUE] « Ada/Ava » (2017) : jeux d’ombres à l’américaine

Première représentation en France au Festival Avignon Le Off 2017 de ce théâtre visuel. Avec Ada/Ava de la …

Full HD- photo de Borja Buron(2)

[CRITIQUE] « Full HD » (2017) de Luis Javier et Miguel Angel Córdoba

Du jamais vu, Full HD de la Compagnie Doble Mandoble  au Festival Avignon Le Off …

Laisser un commentaire