//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / CINEMA / [CRITIQUE] “Ma’Rosa” (2016) de Brillante Mendoza
Ma’ Rosa_MENDOZA_PHOTO1
© Pyramide Distribution

[CRITIQUE] “Ma’Rosa” (2016) de Brillante Mendoza

Ma’Rosa de Brillante Mendozaa été présenté cette année en compétition officielle du Festival de Cannes 2016. Il est reparti avec un prix d’interprétation féminime pour Jaclyn Jose. Notre critique. 

 

Synopsis

Ma’Rosa (Jaclyn Jose) a quatre enfants. Elle tient une petite épicerie dans un quartier pauvre de Manille où tout le monde la connaît et l’apprécie. Pour joindre les deux bouts, elle et son mari Nestor (Julio Diaz) y revendent illégalement des narcotiques. Un jour ils sont arrêtés. Face à des policiers corrompus, les enfants de Rosa feront tout pour racheter la liberté de leurs parents.

 

Ma’Rosa
Le film le plus décevant de la compétition

 

Ma’ Rosa MENDOZA_PHOTO1
© Pyramide Distribution

 

Brillante Mendoza livre avec Ma’Rosa un film éminent classique qui n’arrive pas à séduire. En utilisant une caméra à l’épaule, il pense être au plus près de ses personnages, interprété par Jaclyn Jose. Cependant, on est vite réfractaire à la proposition technique tant l’image bouge. Elle peut même donner le tournis en cette fin de festival.

On est déjà rebutés à rentrer dans le film. L’histoire ne nous captera pas davantage. Le réalisateur adopte un rythme assez lent, passant à côté de scènes qui auraient pu être efficaces. Par exemple, la scène de l’arrestation est assez lisse ne permettant pas de recentrer l’attention du spectateur lors de ce moment-clé.

Il manque également un vrai point de vue à cette oeuvre qui traite pourtant de plusieurs problèmes sociaux : la corruptions, la drogue, les gangs, les abus policiers…

Avec Ma’Rosa, le cinéma philippin a semble-t-il du mal à trouver son identité au sein du Festival de Cannes. Il reste pour le moment restreint par une économie de moyen et par un manque de renouveau sur le plan scénaristique.

 

 

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 09/11/2016
  • Distribution France : Pyramide Distribution
Antoine Corte

Antoine Corte

Rédacteur en chef adjoint / Deputy editor in chief chez Bulles de Culture
Toujours à défendre le cinéma français, j'aime particulièrement faire découvrir les films à petites sorties mais à portée universelle.

Top 3 Cinéma : "Moulin Rouge !" (2001), "Titanic" (1997), "Les Parapluies de Cherbourg" (1964)
Antoine Corte

Laisser un commentaire