//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / LITTERATURE / [CRITIQUE] « La Rumeur – Tome 2 : L’Espoir » (2016) de Solenne Hernandez
La Rumeur Tome 2 : L'Espoir

[CRITIQUE] « La Rumeur – Tome 2 : L’Espoir » (2016) de Solenne Hernandez

Solenne Hernandez, l’auteure prometteuse de La Rumeur – Tome 1 : La Fuite, revient avec ce deuxième tome pour nous dévoiler un peu plus sur son intrigue et sur les plans du gouvernement. L’Espoir est un deuxième tome puissant, émouvant et de grande qualité. Notre critique de son livre La Rumeur – Tome 2 : L’Espoir.

Synopsis :

La rumeur continue de poursuivre Brewen, Oswald et les Fuyards.
Ils le savent désormais : des Silhouettes sont de leur côté.
Pourtant, de nombreuses questions restent en suspens. Comment sauver les Expérimentés ? Quels sont les véritables desseins du Secteur ? Qui sont leurs alliés ? Que va-t-il advenir de Simon, le seul du groupe à avoir subi l’Expérimentation ?
Alors que les événements s’accélèrent chaque jour un peu plus, le Secteur, lui, progresse. La Phase 1 se termine. Il est donc temps de passer à l’étape suivante.
Phase 2 : Réinjection.

Dans La Rumeur – Tome 2 : L’Espoir,
Solenne Hernandez joue sur la temporalité

 

La Rumeur - Tome 2 : L'Espoir couvertureLa Rumeur – Tome 2 : L’Espoir débute sur l’incendie du village. Ensuite, Solenne Hernandez, par un jeu d’aller et retour entre le passé et le temps présent, développe un peu plus son histoire. L’auteure nous distille les informations sur le secteur au travers des actions de Zac, le père du jeune Oswald, ainsi qu’avec un nouveau personnage. Ces informations permettent donc d’en savoir plus sur les agissements du secteur et sur le projet mégalo de leur chef.
Ce jeu sur la temporalité permet également à Solenne Hernandez de développer plus en profondeur certains personnages pour le plus grand plaisir des lecteurs.
Zac, est LE personnage central de ce deuxième tome. Il est enrôlé de force dans l’armée du secteur et profite de cette situation pour jouer aux espions. On découvre, à travers ce personnage, les ambitions du secteur et son envie de sauver son fils, Oswald.

Le grand méchant est dévoilé

 

Solenne Hernandez dévoile le visage du grand méchant de sa trilogie. Et, il s’agit d’une femme, Donova. C’est une femme diabolique, essayant de réussir son pari fou, celui de sauver l’humanité. Elle croit tellement en sa réussite qu’elle ne pense plus à l’humain qu’il y a derrière les cobayes. Elle oublie les sentiments humains et devient une personne froide. Donova en veut toujours plus et n’est jamais satisfaite des autres, ses collaborateurs. Un personnage prêt à toutes les atrocités pour faire « le bien ».
Un autre personnage pourrait prendre le rôle du grand méchant, mais il est de mon devoir de ne pas vous en dévoiler plus.

N’oubliez pas, l’espoir fait vivre

 

Solenne Hernandez propose donc un deuxième tome de qualité et qui ne fait pas réellement figure de transition entre l’introduction et le final. L’auteure a su le développé comme un roman à part entière permettant d’entrer pleinement dans ce récit.
La Rumeur – Tome 2 : L’Espoir est le genre de roman que tout parent devrait faire lire à leurs enfants. Le thème, très actuel, peut aider les jeunes à réfléchir sur notre monde et nos conditions de vies à l’instar d’un Ray Bradbury ou d’un Georges Orwell.
Le troisième tome est en cours d’écriture et il s’annonce explosif au vu de ce deuxième tome.

En savoir plus :

  • La Rumeur – Tome 2 : L’Espoir, Solenne Hernandez, éditions Bookelis, novembre 2016, 233 pages, 12,79 €

Check Also

La Chute d'Icare livre critique

[CRITIQUE] « La Chute d’Icare » (2016) de Jean-François Roseau

Jean-François Roseau, jeune auteur de vingt-six ans, signe avec La Chute d’Icare son deuxième roman après …

L'homme des bois Pierric Bailly image couverture

[CRITIQUE] « L’Homme des bois » de Pierric Bailly : Sur la route des souvenirs

C’est sur les traces de son père, mort brusquement à 61 ans, que nous entraîne …

Laisser un commentaire