//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / CINEMA / [CRITIQUE] « Cigarettes et chocolat chaud » (2016) de Sophie Reine
Cigarettes et chocolat chaud affiche

[CRITIQUE] « Cigarettes et chocolat chaud » (2016) de Sophie Reine

Cigarettes et chocolat chaud de Sophie Reine est un film qui vous immerge dans la famille Patar, un univers  à la fois drôle et poétique. Notre avis.

Synopsis :

Denis Patar est un père aimant mais débordé qui se débat seul avec l’éducation de ses filles, Janis 13 ans et Mercredi 9 ans, deux boulots et une bonne dose de système D. Un soir Denis oublie, une fois de trop, Mercredi à la sortie de l’école. Une enquêtrice sociale passe alors le quotidien de la famille Patar à la loupe et oblige Denis à un « stage de parentalité ». Désormais les Patar vont devoir rentrer dans le rang…

 

Une réalité compliquée à gérer

 

Cigarettes et chocolat chaud photo
© 2015 Mandarin Cinema – Alexis Cottin

 

Dans ce film Cigarettes et chocolat chaud (2016), le spectateur fait la rencontre d’un père de famille, Denis, joué par Gustave Kervern, qui tente d’élever au mieux ses deux filles. Suite au décès leur mère, il doit gérer seul ses deux boulots, les tâches quotidiennes et leur éducation. Cependant, le résultat n’est pas à la hauteur de ce que l’on pourrait appeler « un bon père de famille ». Denis, anti-conformiste, s’en moque. Il aime ses filles et veut les protéger. Ce protagoniste nous touche par sa situation et nous exaspère parfois.
De plus, ce film prend une autre dimension quand la maladie s’installe véritablement dans leur quotidien. Mais on ne vous en dira pas plus à ce sujet, tout comme le fait la bande annonce de cigarette et chocolat chaud.

 

Une famille attachante et drôle

 

Cigarettes et chocolat chaud photo
© 2015 Mandarin Cinema – Alexis Cottin

 

Cependant, au-delà de ce premier tableau peu réjouissant sur les conditions de vie de la famille Patar, vous allez aussi découvrir un film drôle et décalé. Cigarettes et chocolat chaud est un long métrage plein d’humour et de références. Les personnages deviennent de plus en plus attachants à mesure qu’ils nous dévoilent, chacun à leur manière, leur sensibilité. En outre, l’auteur, Sophie Reine avoue la part autobiographique de son film. Les choix des personnages et de nombreuses scènes sont fortement inspirés de son enfance et de son histoire personnelle.

 

Cigarettes et chocolat chaud,

un film réussi à voir en famille

 

Cigarettes et chocolat chaud photo
© 2015 Mandarin Cinema – Alexis Cottin

 

Il est important de relever la performance des acteurs. Le casting est très réussi. Ils incarnent tous parfaitement leur personnage et nous plongent dans l’univers de la famille Patar sans temps mort ni fausse note. Mercredi, jouée par Fanie Zazini, et son père donne la cadence humoristique au film. Janine, jouée par Héloïse Dugas, est toute en sensibilité et Séverine, enquêtrice sociale incarnée par Camille Cottin fait évoluer son personnage jusqu’à donner une tournure sentimentale à Cigarettes et chocolat chaud

Un mélange des styles et des émotions qui en fait un film français réussi qui plaira à toute la famille.

 

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 14/12/2016
  • Distribution France : Diaphana Distribution

Check Also

Rodin affiche film

[CRITIQUE] « Rodin » (2017), lenteur sculpturale par Jacques Doillon

Rodin de Jacques Doillon est présenté au Festival de Cannes 2017 en compétition officielle. Vincent Lindon …

Alive in France photo critique

Cannes 2017 « Alive in France » : Un bonus DVD à la Quinzaine par Abel Ferrara

Alive in France, documentaire de Abel Ferrara est présenté à la Quinzaine des réalisateurs du …

Laisser un commentaire