//insérer vidéo facebook
// code Google Analytics
enfr
Accueil / CINEMA / [CRITIQUE] « Absolutely Fabulous, le film » (2016) de Mandie Fletcher
Absolutely Fabulous affiche

[CRITIQUE] « Absolutely Fabulous, le film » (2016) de Mandie Fletcher

Les amateurs de séries et d’humour british connaissent bien Eddie et Patsy, deux Londoniennes plus toutes jeunes, buveuses et fumeuses invétérées depuis les années 90. Que vaut Absolutely Fabulous sur grand écran ? Notre critique et avis. 

Synopsis :

Edina (Jennifer Saunders) et Patsy (Joanna Lumley) mènent toujours la grande vie à laquelle elles sont habituées, à base de paillettes et de glamour ; dépensant, buvant et sortant dans les endroits les plus branchés de Londres. Accusées d’avoir provoqué un épouvantable incident lors d’une soirée de lancement so à la mode, elles se retrouvent entraînées dans une tempête médiatique et sont poursuivies sans relâche par les paparazzis. Fuyant sans un sou sur la Côte d’Azur, Mecque du glamour et des milliardaires, elles préparent un plan pour rendre leur échappée permanente et mener la grande vie pour toujours !

 

Le plaisir de retrouver des personnages politiquement incorrects

 

Absolutely fabulous photo
© 20th Century Fox
Comme toute bonne sitcom, le relief d’Absolutely Fabulous, la série, tenait bien plus à ces personnages hauts en couleur qu’à l’intrigue. Eddie (la brune) et sa « best friend » Patsy (la blonde) se caractérisent par leurs excès : alcool, tabac, fêtes, sexe, drogues en tous genres, donnaient le ton de la série, alors politiquement incorrecte. Travaillant toutes deux dans la mode (l’une a une agence de RP, l’autre dirige un magazine), leur but est de rester jeunes et à la mode malgré leur âge plutôt avancé.
La sitcom a démarré en 1992, c’est donc près de 25 ans après leurs débuts que nous retrouvons Eddie et Patsy sur grand écran. Premier constat : les années supplémentaires ne les ont pas assagies, pour notre plus grand plaisir. Mais ce qui pouvait paraître « so shocking » dans les années 90 l’est-il encore aujourd’hui, après Skins et Sex and the City ? Finalement, ce qui semble le plus déjanté aujourd’hui est simplement leur âge : d’après nos calculs, les deux héroïnes doivent entrer dans la soixantaine… rares sont les personnages de cet âge qu’on fait parler de sexe, drogues et fashion !

Une intrigue aussi légère qu’une bulle de champagne

 

Absolutely Fabulous photo 2
© 20th Century Fox
Malheureusement, il est difficile de faire tenir un film avec seulement deux personnages, malgré l’extravagance de leur personnalité. Dans Absolutely Fabulous, le film, il y a bien un scénario, mais il a peiné à nous intéresser – même si l’évènement perturbateur du récit est assez drôle et original. Le dénouement se voit à des kilomètres et toute l’histoire ne semble être qu’un prétexte pour nous faire passer du temps avec Eddie et Patsy, et leur entourage (mentions spéciales aux personnages de Bubble et de Christopher, incarné par Chris Colfer.)
Le film trouve une autre façon de nous tenir en haleine, en usant et abusant de caméos de célébrités de la mode ou du show-business. Dans le désordre, nous apercevons Jean-Paul Gauthier, Stella McCartney, Jon Hamm, Kate Moss, Cara Delevingne, et même une star de Game of Thrones… Même si ce procédé n’aide pas à étoffer le scénario, c’est au moins aussi plaisant que la lecture d’un magazine people.
Absolutely Fabulous, le film est un bon divertissement très léger, parfait pour les lendemains de fête, qu’on oubliera aussi facilement que les excès de la veille.

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 7/12/2016
  • Distribution France : Twentieth Century Fox
Lauriane N.

Lauriane N.

Rédactrice / Editor chez Bulles de Culture
Cinéphile dilettante, j'aime qu'on me raconte des histoires.

Top 3 Cinéma : "Mulholland Drive" (2001), "Mommy" (2014), "Volver" (2006)
Lauriane N.

Les derniers articles par Lauriane N. (tout voir)

    Laisser un commentaire