//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / CINEMA / [CRITIQUE] « Trashed » (2016), il est plus que temps d’agir
Affiche Trashed

[CRITIQUE] « Trashed » (2016), il est plus que temps d’agir

Trashed est un film documentaire réalisé par Candida Brady qui nous alerte sur la vague de déchets qui submerge notre planète et qui nous intoxique. Notre avis.

Synopsis :

Trashed suit le voyage à travers le monde de l’acteur oscarisé Jeremy Irons pour étudier les dommages causés par les déchets sur l’environnement et notre santé. De l’Islande à l’Indonésie en passant par la France et le Liban, il rencontre des scientifiques, des politiciens et des gens ordinaires dont la santé et le mode de vie ont été profondément affectés par cette pollution. Terrible et beau à la fois, ce documentaire délivre aussi un message d’espoir et montre qu’il existe des démarches alternatives pour régler le problème.

Trashed, un film et un acteur engagés

 

Trashed image Jeremy Irons
© Destiny Films

 

De plus en plus de personnalités et de stars utilisent le cinéma pour revendiquer les grands enjeux auxquels l’Homme va devoir faire face pour éviter son autodestruction. En France, Mélanie Laurent et son film Demain en est un bon exemple. Au Royaume-Uni, c’est la célèbre star Hollywoodienne, Jeremy Irons, qui se lance sans tabou dans ce documentaire, Trashed (2016).

L’acteur principal s’attaque de plein fouet au problème de l’amoncellement des déchets sur notre planète. Le long métrage Trashed commence fort sur une plage du Liban (ou ce qu’il en reste) pour bien marquer les esprits et montrer une réalité catastrophique. Des kilos de déchets s’entassent aux quatre coins du monde. Le choix de musiques sombres et lugubres n’égaille pas le tableau. Le but de Jeremy Iron est de faire prendre conscience au spectateur qu’il y a urgence.

Dans Trashed, Jeremy Iron rencontre des scientifiques, des politiques et des citoyens touchés par cette pollution. L’acteur n’hésite pas à poser des questions qui mettent en lumière un système corrompu par les grandes firmes et les grands industriels auxquels personne n’arrive à s’attaquer et à leur faire porter la responsabilité financière de leurs dégâts.

Le monde entier passe ainsi ce problème sous silence alors que ces dernières décennies, la mondialisation et l’expansion des sociétés de consommation ont accéléré le rejet de plastiques, de métaux lourds, de produits chimiques… L’acteur voyage un peu partout dans le monde et nous constatons partout des dégâts sans précédent.

Des conséquences terrifiantes

 

Trashed image
© Destiny Films

 

La pollution par les déchets n’est pas seulement visuelle, l’environnement et ses êtres vivants sont intoxiqués et touchés. Autour des décharges à ciel ouvert, sur près de 3km, des individus sont susceptibles de développer des handicaps.

L’industrie de l’incinération, vue comme une alternative, est tout aussi polluante. Si comme moi, malgré des études universitaires scientifiques, vous n’aviez jamais entendu parler de la dioxine et de ces effets sur la santé, vous allez découvrir le scandale qui tourne autour de cette molécule cancérigène.

Au Vietnam, l’épandage sur les terres de l’Agent Orange durant la guerre, a entrainé une multiplication des malformations congénitales. Les images de ces enfants touchés sont bouleversantes.

Les océans forment un bouillon de particules plastiques qui s’accumulent dans les tissus des différents êtres vivants des chaînes alimentaires. Vous réalisez alors que quand vous mangez du poisson, des crustacés, des végétaux, du lait ou de la viande, des micro- ou nanoparticules de plastiques s’invitent dans votre assiette. Ces toxines issues des plastiques, comme les phtalates, sont de puissants perturbateurs endocriniens cause de stérilité ou là encore de malformations congénitales.

Des solutions alternatives et durables

 

Trashed image Jeremy Irons
© Destiny Films

 

Un peu d’espoir s’invite petit à petit dans Trashed. Des solutions telles que la biodégradation (dégradation des déchets par des bactéries) ou les magasins vendant leurs articles en vrac et sans emballage nous laissent croire que des issues existent.

Cependant réagirons-nous assez vite ?

C’est toujours cette même question qui revient lorsque l’on aborde les grandes problématiques de demain telles que celle-ci ou celle du changement climatique. Nous avons besoin de la nature pour vivre mais la nature n’a pas besoin de l’Homme, il en va donc de l’avenir de notre espèce que de réagir.

Espérons que des documentaires comme Trashed puisse contribuer à faire bouger les choses… et à faire bouger les Hommes.

 

 

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 16/11/2016
  • Distribution France : Destiny Films
Céline D.

Céline D.

Rédactrice / Editor chez Bulles de Culture
J'aime les musiques, les films et les spectacles qui arrivent à me transporter dans leur univers et à m'ouvrir sur une réalité autre que la mienne.

TOP 3 Cinéma : "Forrest Gump" (1994), "Million Dollar Baby" (2004), "Le Dernier des Mohicans" (1992)
Céline D.

Check Also

AFFICHE BIARRITZ SURF GANG

[CRITIQUE] « Biarritz Surf Gang » (2017) : Les punks font du surf

Biarritz Surf Gang des réalisateurs et surfeurs Pierre Denoyel et Nathan Curren raconte l’incroyable histoire …

The Art of Television les réalisateurs de séries saison 1

[CRITIQUE] « The Art of Television : Les réalisateurs de séries » saison 1

La série documentaire The Art of Television : les réalisateurs de séries de Charlotte Blum …

Laisser un commentaire