//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / CINEMA / [CRITIQUE] “Tanna” (2015) ou l’histoire de Roméo et Juliette sur une île du Pacifique

[CRITIQUE] “Tanna” (2015) ou l’histoire de Roméo et Juliette sur une île du Pacifique

Le long métrage Tanna de Bentley Dean et Martin Butler nous entraîne dans des tribus reculés du Pacifique, sur les traces de l’amour tragique de deux amants. Notre avis sur ce film de fiction quasi ethnographique.

Synopsis :

Dans l’une des dernières tribus traditionnelles du monde, une jeune fille, Wawa (Marie Wawa), rompt son mariage arrangé pour s’enfuir avec l’homme, Dain (Mungau Dain), qu’elle aime. Les amoureux déclenchent ainsi une guerre qui menace leur clan…

Le retour à la Kastom

 

Tanna est une île de 30 000 habitants située au sud de l’archipel du Vanuatu dans l’Océan Pacifique. Ancienne colonie franco-britannique du condominium des Nouvelles-Hébrides, elle est indépendante depuis 1980. Et depuis les années 60, de nombreux villages, dont celui de Yakel où se déroule l’histoire du film, ont abandonné le mode de vie occidental pour retrouver le mode de vie traditionnel de leurs ancêtres, la Kastom.

Tanna est donc un film totalement dépaysant et hors du temps pour nous occidentaux. En posant leur caméra dans cette communauté, les deux réalisateurs Bentley Dean et Martin Butler nous font partager le temps du film le mode de vie et les rites de ce peuple. Et avec l’implication des habitants dans la fabrication du film, ils nous racontent pendant 1h44 l’histoire vraie et tragique d’un couple qui a remis en question les lois de cette société patriarcale (l’utilisation du mariage arrangé pour régler les conflits entre tribus).

Tanna :
Une belle histoire d’amour

 

En plus de son approche documentaire passionnante (cérémonie du passage à l’âge adulte, négociations de paix entre tribus, chamanisme…), le long métrage Tanna offre de magnifiques images de cette île et de ce peuple.

Il fourmille également de très belles idées de cinéma. Parmi celles-ci, le volcan sacré Yasur (ou Yahul pour les autochtones) y occupe une grande place. Son paysage aride et désolé tranche avec la luxuriante forêt où vivent les villageois. Le rougeoiement de la lave en éruption donne notamment l’occasion aux deux cinéastes d’y superposer deux tournants du film :

  • l’agression du chamane (Albi Nangia) par la tribu rivale qui donnera lieu à des tractations de paix conduisant au mariage arrangé de Wawa ;
  • la décision des deux amants maudits, Wawa et Dain, de fuir pour pouvoir rester ensemble.

Côté casting, ces acteurs non professionnels et issus de la région se révèlent talentueux et généreux. Leur partage dans ce film des us et coutumes de leur communauté fait tout l’intérêt de ce Roméo et Juliette du bout du monde.

Bref, le film Tanna est une belle histoire d’amour et un beau voyage à découvrir sans tarder en salles.

 

 

En savoir plus :

  • Tanna a reçu le Prix du Public et le Prix de la Meilleure Photographie à la Mostra de Venise 2015
  • Le film a été sélectionné pour représenter l’Australie pour les Oscars 2017
  • Date de sortie France : 16/11/2016
  • Distribution France : Urban Distribution
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Check Also

Oscars 2017

Oscars 2017 : la liste complète des nommés et palmarès

La 89ème cérémonie des Oscars 2017 se déroulera le 26 février prochain sous la houlette …

LION affiche film

[CRITIQUE] “Lion” (2017) de Garth Davis : A la recherche de racines

En lice pour la course aux Oscars, Lion de Garth Davis est prêt à émouvoir …

Laisser un commentaire