//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / CINEMA / [CRITIQUE] « Sully » (2016) ou la vol-upté
Sully Tom Hanks Affiche

[CRITIQUE] « Sully » (2016) ou la vol-upté

Clint Eastwood reprend la caméra et, une fois de plus s’est ingénié à sublimer son art avec la réalisation de Sully. La pellicule fait défiler Tom Hanks (Inferno, 2016) et Aaron Eckhart (The Dark Knight, 2008) sur les écrans et meut une histoire qui nous emporte. Notre avis. 

Synopsis :

2009. La meurtrissure laissée par Oussama Ben Laden est encore douloureuse. Son ombre est tapie dans les méandres de chaque esprit. L’histoire se déroule dans cette Amérique. Il faut s’imager, le regard de ses héritiers des Pères Pélerins, passagers du May Flower, lorsqu’ils ont ressenti les vibrations, laisser par le passage de l’Airbus A320, près de la fenêtre de leur building. Mais cette fois, un autre nom restera en mémoire, celui de Sully (Tom Hanks).

Une bande annonce
qui dessert Clint Eastwood

 

Sully Tom Hanks Photo
© Warner Bros.

 

Parce qu’on ne se méfie jamais assez de ses préjugés !

On regarde la bande annonce, le visage marqué par un rictus septique et on se dit : « Mais qu’est-ce qui a pris à Clint Eastwood de se lancer dans une histoire pareil ?! »

S’immisce ensuite un doute. Pourquoi s’emparer de cet évènement au scénario catastrophe banal ? Et enfin arrive cet instant de réflexion où l’on se remémore le nom du réalisateur, le visage des acteurs et qui ravive notre intérêt : « D’accord, j’y vais ».

Le combat contre l’écu et l’amour propre

 

Sully Tom Hanks Photo
© Warner Bros.

 

Sully, commandant de bord de l’avion a pris la décision irréelle de faire amerrir l’avion sur le fleuve Hudson. La percussion de bernaches provoque la perte de puissance des deux moteurs, peu après le décollage du célèbre vol cactus 1549. Temps de vol : 5 minutes et 8 secondes.

Dégâts : l’appareil est économiquement irréparable.

Perte humaine : aucune. Les 150 passagers et les 5 membres d’équipage rentreront chez eux.

La presse et le peuple américain célèbrent la victoire de la vie, permise grâce à la maîtrise et le sang froid de son pilote Chesley Sullenberger, alias Sully. La compagnie aéronautique US Airways, elle, fait son deuil et ne voit pas le miracle de l’Hudson du même œil.

Commence alors une autre bataille : celle de l’expérience et de la fulgurance d’un pilote, contre l’orgueil et le portefeuille d’une firme internationale.

Un message en toile de fond

 

Sully Tom Hanks Photo
© Warner Bros.

 

Alors que les passagers du vol entament une nouvelle existence, US Airways cherche un responsable pour rembourser les frais matériels d’un engin irrécupérable. Commence alors une campagne pour discréditer Sully, interprété par Tom Hanks. Le sang-froid et l’expérience de l’ancien capitaine de l’US Air Force soont pointés du doigt et mus en une folie passagère. La compagnie met alors tout en œuvre, à force de simulations, d »expertises, pour semer le doute et faire vaciller l’homme qu’est Chesley Sullenberger. L’image de l‘US Airways et les billets à l’effigie de Washington, prévalent sur l’existence humaine. Bienvenue dans l’ère postmoderne.

Clint Eastwood dénonce avec prouesse et talent, la vénalité d’une firme qui cherche à rentrer dans ses frais, au lieu de célébrer le professionnalisme d’un homme ayant permis un dénouement heureux. Le réalisateur condamne cette primauté universelle et intemporelle qui place la valeur de l’argent au dessus de la vie. Une pureté d’image au service d’une réflexion.

Sully : Une ode au peuple Américain

 

L’esprit patriotique ou plutôt la fierté de Clint Eastwood est ressenti à travers son œuvre. Par l’intermédiaire du jeu de Tom Hanks et d’Aaron Eckhart, il rend hommage à l’efficacité et au talent des sauveteurs américains, qui par leurs interventions, ont contribué au « miracle de l’Hudson ».

Allez, courrez et volez vers les salles obscures, car Sully vient de s’installer dans l’appareil.

 

 

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 30/11/2016
  • Distribution France : Warner Bros. France

Check Also

Le Roi Arthur La Légende d'Excalibur affiche

[CRITIQUE] « Le Roi Arthur : La Légende d’Excalibur » (2017) de Guy Ritchie

Notre avis sur le film Le Roi Arthur : La Légende d’Excalibur (King Arthur: Legend …

Blockbusters

Sorties cinéma 2017: 12 films américains blockbusters à voir

En 2017, l’Empire (Américain) contre-attaque! Les grosses franchises (de plus en plus nombreuses) sortent le grand …

Laisser un commentaire