//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / CINEMA / [CRITIQUE] “A Beautiful Planet” (2016) de Tony Myers

[CRITIQUE] “A Beautiful Planet” (2016) de Tony Myers

C’est à un voyage en orbite basse, à 350 kilomètres au-dessus de la Terre, que La Géode de La Villette nous convie actuellement. Le film documentaire A Beautiful Planet de Tony Myers nous fait partager le quotidien d’astronautes à bord de la Station Spatiale Internationale.

Synopsis :

A bord de de la Station Spatiale Internationale, la planète Terre prend une autre dimension et la vie un autre sens.

A Beautiful Planet :
Bienvenue à bord de l’ISS

 

Après la traversée de La Voie Lactée et ses milliers d’étoiles, nous voici face à notre belle planète bleue, La Terre, puis à l’intérieur de la Station Spatiale Internationale (ISS en anglais pour International Space Station), en compagnie d’astronautes fraîchement arrivés. Après un accueil très chaleureux, direction “la coupole” (une lucarne multi-pans) où une vue à 360° nous fait découvrir toute la beauté de l’espace et de la Terre.

Puis un narrateur nous décrira tout au long du film A Beautiful Planet ce que nous survolerons à très grande vitesse — il faut en effet 1h30 à ISS pour faire le tour de La Terre — : les océans, les pays, les chaînes montagneuses, les évènements climatiques (orages, cyclone) ainsi que de magnifiques vues de nuit comme le tracé lumineux du Nil “qui ondule”, les points verts de petits bateaux de pêche en Asie ou la ligne rouge séparant Inde et Pakistan.

De même, ce même narrateur évoquera également les conséquences de la croissance de la population sur la Terre avec, par exemple, la disparition des forêts à Madagascar et la diminution des réserves d’eau en Californie.

Enfin, l’intérêt du documentaire A Beautiful Planet est également de nous montrer des images filmées de l’intérieur de la Station par les astronautes eux-mêmes. Pendant la quarantaine de minutes que durent le film, nous découvrons ainsi :

  • comment se laver les cheveux avec du shampoing et une serviette humide pour économiser l’eau,
  • les différences de températures au soleil et à l’ombre lors des sorties dans l’espace,
  • l’importance d’aller régulièrement dans la salle de fitness pour garder la forme,

Un film pédagogique

 

Ce qu’on regrettera de ce documentaire, c’est bien entendu le fait qu’il soit projeté en version française à La Géode et que cela nous prive de la voix de l’actrice américaine Jennifer Lawrence (Hunger Games, Serena), narratrice du film dans la version originale (et que l’on peut entendre dans le trailer ci-dessus). Si ce choix de la VF peut se justifier par le fait que lire des sous-titres sur un écran à 180° n’est pas aisé, il est dommage que même les voix en arrière-plan et d’ambiance soient aussi en français, empêchant une meilleure appréhension de cette vie dans l’espace où l’anglais est quand même la langue prédominante entre ces astronautes pour pouvoir communiquer et collaborer ensemble.

Mais ne boudons pas notre plaisir, A Beautiful Planet est avant tout construit comme un film pédagogique pour donner un aperçu de la vie dans une Station Spatiale Internationale et créer bien sûr des vocations chez les générations futures.

 

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 12/10/2016
  • Distribution France : Les Productions de la Géode
  • Film à partir de 6 ans
  • A Beautiful Planet est visible à La Géode (Paris, France) en version Imax de 47 minutes, tous les jours depuis le 12 octobre 2016
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Laisser un commentaire