//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / SPECTACLES / [CRITIQUE] “Naturellement Belle” par Yves Pignot, une dénonciation musicale de la tyrannie de l’apparence
Affiche Naturellement Belle

[CRITIQUE] “Naturellement Belle” par Yves Pignot, une dénonciation musicale de la tyrannie de l’apparence

Naturellement Bellela pièce de théâtre musical à succès de et avec Rachel Pignot et Raphaël Callandreau se donne depuis le 10 septembre 2016 au Studio Hébertot à Paris. Notre avis sur ce spectacle mis en scène par Yves Pignot et qui incrimine en musique les travers de notre société.

Synopsis :

Dans un univers totalement superficiel et normalisé, un homme (Raphaël Callandreau) et une femme (Rachel Pignot) travaillent dans une agence dont le but est d’embellir “La Star”, par tous les moyens. Les deux employés sont subitement forcés de collaborer pour une mission, alors que leurs méthodes et leur vision de la vie les opposent…

Une critique toute en fantaisie
des dérives de la société

 

naturellement belle image Raphael Callandreau et Rachel Pignot 2 (c) Jean-Paul LOYER
© Jean-Paul LOYER

Naturellement belle est un spectacle musical rafraîchissant, vivant, qui plonge le spectateur dans le quotidien du travail de deux employés, au demeurant forts différents, dont la tâche principale, bien fantasque, est celle d’embellir coûte que coûte “La Star”. La pièce est construite sur un équilibre entre dialogues savoureux et chansons interprétées avec talent par Rachel Pignot et Raphaël Callandreau. 

Quel prix a finalement la beauté ?

Coincés dans une agence aux allures de “Big brother” dans laquelle tout est chronométré, millimétré, aseptisé, les deux personnages doivent apprendre à travailler en duo pour une mission dont dépend leur avenir professionnel. Mais pas que… Car loin de dépeindre uniquement l’enfer d’une entreprise tyrannique, Naturellement Belle évoque une société entièrement standardisée, qui régente la vie des deux personnages.

Le personnage féminin (Rachel Pignot), rayonnant, espiègle, insoumis dévoile peu à peu à son comparse (Raphaël Callandreau) qu’une existence moins rigide, plus douce, faite d’autres valeurs que celles que prône l’agence est possible. Il s’assouplit, découvre l’amitié, l’amour et la vacuité d’un travail acharné et au dessein peu noble.

Le propos n’est ni mielleux, ni affecté.

Au contraire, Rachel Pignot et Raphaël Callandreau parviennent à faire sourire et rire, avec une prose à la fois légère et sérieuse qui sonne juste. Extravagant sans être écœurant, le spectacle fait indubitablement écho à certaines extrémités du monde contemporain :

  • obsession pour l’apparence physique,
  • oppression au travail,
  • culte infécond du “toujours plus”.

Naturellement Belle :
une pièce aux accents acidulés

 

naturellement belle image Raphael Callandreau et Rachel Pignot (c)Jean-Paul LOYER
© Jean-Paul LOYER

Naturellement belle est une pièce qui fait du bien, à tout point de vue. Le spectateur rit et prend plaisir à écouter les voix toujours justes de Rachel Pignot  et Raphaël Callandreau dont le duo fonctionne parfaitement.

La mise en scène d’Yves Pignot plonge le spectateur dans un univers créatif et fantasque dans lequel les bureaux des deux personnages sont en fait des claviers avec lesquels les deux artistes sur scène accompagnent leur chant.

Yves Pignot donne également du rythme à la pièce et les scénettes s’enchaînent avec bonheur, les deux comédiens changeant de ton et de registre en un clin d’œil pour proposer un divertissement qui ne peut que séduire.

L’alchimie entre les deux comédiens est indéniable. On perçoit vite leur maîtrise du texte, des musiques, leurs capacités vocales. Ils s’approprient l’espace scénique avec brio et emportent dans un grand mouvement de bonne humeur la salle.

Bref, Naturellement belle est un théâtre musical piquant et original à découvrir.

 

 

En savoir plus :

  • Naturellement Belleau Studio Hébertot (Paris, France) du 10 septembre 2016 au 1er janvier 2017
Agathe M.

Agathe M.

Rédactrice / Editor chez Bulles de Culture
Croqueuse d'art, j'aime découvrir et faire découvrir des œuvres éclectiques.

TOP 3 Cinéma : Vittorio de Sica, Pasolini, Visconti
TOP 3 Littérature : Schnitlzer, Kundera, Roth
TOP 3 Théâtre : Brecht, Anouilh, Claudel
Agathe M.

Check Also

Dernier jour d’un condamné François Bourcier affiche

[CRITIQUE] “Le dernier jour d’un condamné” par François Bourcier

S’attaquer à un texte phare de la littérature française, Le Dernier jour d’un condamné, d’un …

les-creanciers-image

[CRITIQUE] “Les Créanciers” par Frédéric Fage : Ce que l’amour coûte

L’Auditorium Saint-Germain-des-Prés a accueilli Les Créanciers d’August Strindberg, dans une mise en scène de Frédéric …

Laisser un commentaire