//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / CINEMA / [CRITIQUE] #Deauville2016 : « Where to Invade Next » (2015) de Michael Moore
Where to invade next affiche

[CRITIQUE] #Deauville2016 : « Where to Invade Next » (2015) de Michael Moore

Where to Invade Next de Michael Moore a été projeté au Festival du Cinéma Américain de Deauville 2016 dans le cadre d’un hommage rendu au réalisateur. Bulles de Culture vous donne son avis sur le documentaire. 

 

Synopsis :

Dans son nouveau documentaire, Michael Moore décide de s’amuser à envahir le monde pour déterminer ce que les États-Unis peuvent apprendre des autres pays.

Where to Invade Next, prêt à envahir nos écrans…

 

Where to invade next
© D. R.

 

Michael Moore revient donc avec ce nouveau film avec un ton qu’on lui connait. Résolument polémiste, il n’hésite pas à aller dans la caricature pour dénoncer les défauts d’une Amérique bouffée par un capitalisme qu’il juge malsain. Dans Where To Invade Next, il embarque son spectateur dans un tour du monde rempli de positivisme.

On commence par un petit tour par l’Italie où le cinéaste apprend l’existence de congés payés de 6 semaines par an, des congés maternité et du 13ème mois. Il souligne l’existence d’un peuple heureux, épanoui, dont les habitants ont l’air de « toujours faire l’amour ».

Le cas français nous intéresse plus particulièrement. Michael Moore met son nez dans les cantines scolaires qui proposent des repas équilibrés avec des produits de qualité, tout cela supervisé par un diététicien. Il est vrai qu’on est loin de la mal-bouffe proposée aux étudiants américains.

Un côté démago mais brillant

 

Where to invade next
© D. R.

 

Where To Invade Next ne perd pas le ton résolument comique des précédents films du réalisateur. Ce dernier fait notamment goûter lors d’un repas à la cantine du Coca-cola à l’une de nos têtes blondes, laquelle semble dégoutée. Le moment ne semble que peu naturel, mais cela ne remet pas en cause l’efficacité de la séquence insérée dans un montage toujours extrêmement bien ficelé.

On peut évidemment critiquer le côté un peu démago du film, qui fait parti de l’essence du cinéma de Michael Moore. Ainsi, un chef cuisto français n’aurait jamais touché à un hamburger, on en doute. De même, une banque gouvernée par une femme, en quête du bien collectif, serait nettement mieux gérée que par un homme, qui recherche son profit personnel. Cette affirmation féministe est-elle un acte militantisme pour les futures élections présidentielles ? Pas improbable.

Where To Invade Next aura également ses moments d’émotions. Un premier lors de l’interview du père d’un enfant assassiné par Anders Behring Breivik, terroriste norvégien qui a assassiné 69 personnes en 2011. Un autre lorsque Michael Moore évoque le peuple allemand qu’il dépeint comme entretenant le souvenir des atrocités de la seconde guerre mondiale afin de ne pas reproduire les erreurs du passés.

Where To Invade Next est donc un documentaire convainquant qui s’inscrit dans la veine des films précédents du réalisateur, un régal pour certain, une pâle exagération de la vérité pour d’autres. Nous, on en sort plutôt très enjoué.

 

 

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 14/09/2016
  • Distribution France : Chrysalis Films

Check Also

adieu mandalay affiche

[CRITIQUE] « Adieu Mandalay » de Midi Z : Immigration clandestine et amour tragique à Bangkok

Notre avis sur Adieu Mandalay (再見瓦城) de Midi Z, un drame amoureux au cœur de …

Les Gardiens de la Galaxie Vol.2 affiche

[CRITIQUE] « Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 » (2017) de James Gunn

Après le succès inattendu du premier opus, James Gunn rempile pour Les Gardiens de la …

Laisser un commentaire