//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / TELEVISION / VOD / [CRITIQUE] « Very Food Trip » (2016) de Marine Madrila et Louis Martin
Very Food Trip image-7
© 2016 MFP SA

[CRITIQUE] « Very Food Trip » (2016) de Marine Madrila et Louis Martin

Miam-miam, la chaîne Planète+ nous met en appétit à partir de ce mercredi 31 août 2016 avec la série de documentaires Very Food Trip de Marine Madrila et Louis Martin qui nous invite à aller manger chez des habitants du monde entier.

 

Synopsis :

Découvrir le monde en allant manger directement chez l’habitant. C’est le pari de Marine et Louis qui parcourent le monde caméra au poing, à l’affût de rencontres culinaires. Ils dénichent leurs repas chez l’habitant au gré de leurs pérégrinations, dans les transports, sur les marchés ou en allant directement frapper aux portes. Des séances d’apprentissage en cuisine, des dégustations surprenantes, et surtout des rencontres émouvantes et saisissantes de vérité : une immersion dans les cuisines du monde comme si vous y étiez !

Very Food Trip :
un livre, une web-série et une série

 

En 2015, Marine Madrila et Louis Martin publient Very Food Trip aux Éditions de La Martinière. Ce livre de plus de 130 recettes est le résultat des six mois passés (et plus de 46 000 kilomètres parcourus dans 10 pays) par le couple à faire du foodsurfing, c’est-à-dire à se faire inviter à manger chez l’habitant. Cette première aventure culinaire et livresque de plus de trois cents pages sera ensuite suivie d’une web-série puis d’une série documentaire éponyme diffusée sur la chaîne Planète+.

Very Food Trip est donc maintenant une série de 8 épisodes de 26 minutes. Ce format court peut frustrer car il permet davantage une initiation à la cuisine d’un pays ou d’une région plus qu’une vraie immersion dans la cuisine d’un pays. Mais en alternant leurs regards féminin et masculin, Marine Madrila et Louis Martin proposent certes de courts épisodes mais nous concoctent de vraies rencontres gourmandes.

Ainsi, la rencontre avec l’hôte se fait souvent via la langue anglaise. L’échange est ensuite suivie d’un passage par le marché pour faire les courses — sauf dans certains pays comme au Japon où les courses se font au supermarché — avant de passer en cuisine puis à la table de l’habitant. Et le menu du jour est très souvent appétissant.

Jugez-vous même avec ces quelques exemples plats dégustés au cours de leur périple :

  • la soupe de poissons du Mékong à l’ananas au Vietnam,
  • le poisson à la bière en Chine,
  • l’authentique recette du guacamole au Mexique,
  • le curry de poulet avec feuilles de courgettes en Thaïlande,

À chaque fois, les deux réalisateurs nous font partager à leurs impressions gustatives bonnes ou mauvaises mais aussi leurs appréhensions avant de goûter.

À qu’ils n’hésitent pas non plus à déroger à leur règle du « manger chez l’habitant » en faisant par exemple du streetfood à Hanoï ou en s’arrêtant dans un bar mexicain pour goûter de la crème de lait de chèvre caramélisé.

« Comment as-tu appris à cuisiner ? »

 

Cette question de la transmission est presque systématiquement posée dans la série Very Food Trip aux mères, aux pères, aux blogueurs culinaires…  qui cuisinent pour Marine Madrila et Louis Martin.

Et devant des hôtes ravis, nos deux comparses n’hésitent pas à mettre de temps en temps la main à la pâte en cuisinant par exemple des crêpes au sucre à Canton ou en préparant des légumes au Mexique, voire en participant au repiquage du riz en Thaïlande.

Et bien évidemment, Very Food Trip contient son lot de situations et de mets étonnants comme :

  • des shots de boisson à base d’alcool de riz, de sang et de cœur de serpent au Vietnam,
  • un barbecue de thon sur la plage après un concours de pêche (auquel ils ont participé) au Mexique,
  • un repas partagé avec des ouvriers de plantation de thé en Inde,
  • une invitation à manger dans la société matriarcale des Karènes au nord de la Thaïlande,
  • un repas pris dans un minuscule appartement au dix-huitième étage d’un immeuble à Hong Kong,
  • tous les insectes (criquets, araignées, scarabées…) manger en cours de route,

Une série culinaire originale
à déguster

 

Bien sûr, Marine Madrila et Louis Martin ne se contentent pas de garder le nez dans leurs assiettes mais signalent aussi les interdictions de filmer dans certains pays tels que la Chine ou l’impossibilité de manger (sans vraiment savoir pourquoi) en compagnie les femmes dans des pays comme l’Inde.

Bref, Very Food Trip est un vrai moment de rencontres et de partages autour de belles et exotiques tablées. Soit une série de documentaires culinaire originale et appétissante à déguster.

Bon appétit !

 

 

En savoir plus :

  • Very Food Trip est diffusée tous les mercredis à 20h55 sur Planète+ à partir du 31 août 2016

Check Also

cannibales-regis-jauffret-couverture-livre

[CRITIQUE] « Cannibales » de Régis Jauffret : Une délicieuse cruauté

Régis Jauffret nous convie avec Cannibales dans un roman épistolaire savoureux, aux échanges de lettres …

[CRITIQUE] « Rogue One : a Star Wars Story » (2016), ils visèrent la Lune pour nous faire atterrir dans les étoiles

Walt Disney Studios et Lucasfilm ont-ils eu raison d’offrir pour Noël ce nouvel opus au …

Laisser un commentaire